samedi 12 mars 2016

21008: Montréal 3 Buffalo 2

Voir P.K. Subban se fait dévisser la tête d'un coup de scrotum d'Alexei Emelin nous rappelle à quel point les blessures ont quelque chose d'aléatoire.

Sinon ça, c'était un match relativement tranquille. Les Sabres ont plus de bons joueurs que par le passé, mais sans Ryan O'Reilly, ça manque sérieusement de punch. La Sainte Flanelle n'a pas trop eu à se remuer le bras meurtri pour boucler l'affaire.

  • Galchenyuk a été braqué toute la soirée contre Eichel et, heu, Johan Larsson. Ok. Grosse poussée aux mises en zone offensive (+12/-2) et à raison. +6/-3 aux chances, +20/-11 aux tirs, une belle soirée. Galchenyuk a ramassé deux buts, mais Pacioretty connaît une de ses montées en régime typiques: à forces égales, 4 chances, 5 entrées de zone, 4 rondelles libres récupérées en zone ennemie, et une chance, 3 possessions et une récupération de plus en avantage numérique. Les buts vont recommencer à débouler bientôt.
  • Plekanec était lui aussi braqué contre le top-6 adverse et c'était plutôt misérable. Sais pas ce qui affecte Eller, mais tout ce beau monde était plutôt éteint à forces égales. Belle séquence en avantage numérique avec le gros McCarron, par contre. Semble que Hudon va prendre la place d'Eller aux côtés de Pleks ce soir. Ça devrait aider. Le #14 a besoin de talent sur ses ailes pour produire.
  • McCarron a encore réussi à rapiner une chance (tir dévié dans l'enclave), mais ça n'a pas été terrible. Si je n'ai pas la berlue, lorsque McCarron joue avec de la Rose, ce dernier tend à prendre le rôle de centre en zone défensive. C'est fort regrettable, parce que McCarron est, en zone défensive diablement moins efficace à l'aile, beaucoup trop passif. Et de la Rose n'est pas un bon centre défensif. En tout cas pas encore. Bref, ces deux-là ont fait quelques beaux cacas sur le tapis de Mike Condon.
  • On a éventuellement envoyé de la Rose avec Danault et Brown, ce qui a donné des résultats plus que corrects. Le gros #25 est plus à l'aise à l'aile, on dirait.
  • Après quelques performances médiocres, c'était un plaisir de voir Subban et Markov ressortir une grosse performance. Si Subban est parti pour la saison, faudra se rappeler de ça souvent pour tenir le coup.
  • Outre son coup de poche fatidique, le soviet félon a connu une soirée pas pire. 10 sorties de zone orchestrées en contrôle du disque, ce qui est parfaitement inhabituel pour Emelin. Lui et Pateryn ont par contre souffert de leurs fréquentes associations au tandem McCarron - de la Rose.
  • Soirée discrète pour Barberio et Bartley. Une maigre entrée de zone en possession de rondelle par le club lorsqu'ils étaient sur la glace, ce qui n'est pas très bon signe. Mais ils sortent plus souvent de leur territoire en contrôle du disque qu'en le dégageant (9 contre 8), ce qui est plus rassurant. Ça reste bien ordinaire. Bien curieux de voir comment tout ça va virer sans Subban.





Aucun commentaire: