jeudi 15 janvier 2015

20640: Montréal 3 Colombus 2

Tout ça, c'est la faute à Bobrovski. S'il ne tire pas une game de malade mental, le CH se serait replié sur son avance quelque part en deuxième.

À forces égales, la domination territoriale du CH était totale. Quand on n'accorde que 9 mises en zone défensive en 50 minutes de jeu, dont 2 dégagements refusés, ça veut dire que Price n'a jamais, ou presque, eu à geler la rondelle. Impressionnant.

  • Le jeu de puissance a fini par embrayer lorsque Therrien a arrêté de se compliquer la vie et a convenu d'y envoyer Plekanec avec Pacioretty et Gallagher en première vague. Les trois meilleurs attaquants du CH, réunis (ENFIN, CIBOLE!) contre une équipe décimée, étaient donc surveillés par Jack Johnson et David Savard à la défense, Brandon Dubinsky et un peu Ryan Johansen en avant. Çe fut, pour dire les choses bien simplement, une hécatombe. À forces égales, 4 chances pour Pacioretty et Gallagher, 5 pour Plekanec. En avantage? 2 Plekanec et Pacioretty, une pour Gallagher. Réunis, c'est +10/-1 aux chances à forces égales. Encore un peu, pour le dessert? 20 entrées de zone en présence de ce trio, 11 en contrôle de rondelle (7 pour Gallagher à lui seul), 9 en dompant la rondelle en fond de zone. Je tiens à souligner que lorsque la rondelle est rejetée en fond de zone, je ne compte une entrée de zone que si l'équipe réussit à toucher significativement la rondelle ou encore pourchasser l'adversaire en échec avant pour au moins 6-7 secondes. Le Canadien a réussi 16 de ces entrées au total, c'est donc dire que ces trois-là étaient les seuls à rejoindre systématiquement la rondelle en fond de zone. Contre le meilleur tandem adverse. Ah oui, contre eux, les Jackets n'ont pu franchir la ligne bleue du CH en possession qu'à 3 reprises. Do-mi-nants. Reste à voir si ça durera. Mais hier, c'était spectaculaire. J'avais depuis longtemps fait mon deuil de voir Therrien réunir Pacioretty et Plekanec avec le meilleur ailier droit du club. Ça nous tombe dessus, comme ça, en janvier. À pareille date l'an dernier, Therrien s'échinait à bencher Subban (quitte à perdre des matchs), sinon à le faire jouer avec Douglas Murray. Je ne sais pas ce qui amène ce changement d'orientation, mais y'étais temps, cibole.
  • Pierre et Marc étaient un peu déçus du manque d'attaque produite par le trio d'Eller. Je veux bien. Mais ils ont passé plus de la moitié de leur match contre Ryan Johansen et ne l'ont pas laissé coller ne serait ce qu'une chance à forces égales. Si Eller, Weise et Desharnais sont capables de tenir comme ça contre les bons centres de la LNH (c'est Plekanec, Pacioretty et Gallagher qui vont ramasser les Crosby et Kopitar de ce monde, ne vous en faites pas), ça fait un top-6 qui donne beaucoup de marge au CH.
  • Galchenyuk était complètement gelé en début de match. Les choses se sont placées un peu lorsque Sekac et Bournival se sont retrouvés à ses côtés. Ces deux-là sont encore perdus en zone défensive s'ils ne sont pas avec Eller, mais les aptitudes sont là, ça va finir par venir. Si ce trio peut trouver le tour de ne pas s'embourber dans sa zone, c'est une formidable unité d'échec avant que tient Therrien.
  • Prust et Parenteau ont graduellement perdu du temps de glace, ont fini par se retrouver aux côtés de Malhotra. Ce dernier n'a même pas joué 8 minutes. On parle d'un trio de bouche-trou, donc, et ils n'ont rien échappé. C'est en masse pour l'instant.
  • Je me demande si on cherchait à pousser précisément un duo contre un trio adverse. Gonchar et Beaulieu ont beaucoup vu Johansen, ce qui me semble assez remarquable, si tant est que ce soit ce qu'on voulait. Il est bien révolu, le temps où on ne laissait pas Beaulieu prendre plus de 12 minutes par match. Les résultats y sont, faut le dire.





3 commentaires:

Vanhouse a dit…

En espérant que MT trouve une façon de combiner les 9 autres attaquants pour profiter de ce finalement 1er trio.

Olivier a dit…

J'aime bien l'ordre actuel. DD/Weise ont été très efficaces dans un rôle défensif. DD est encore un peu flou dans les sorties de zone défensive, mais il s'y fait rapidement. Et Eller semble capable de tenir le coup en défensive avec ces deux-là, ce qui est une grande nouvelle.

Vanhouse a dit…

PAP à la place de Weise et on commence à discuter un peu plus, mais je mettrais Galchenyuk au centre des 2 Québecois.
J'adore DD à l'aile, selon moi beaucoup plus efficace. Il pourrait certainement devenir un ailier tout à fait capable de jouer des grosses minutes.