dimanche 28 septembre 2014

Matchs préparatoires: un alignement en mouvement

Pas encore eu le temps de terminer mes scripts pour la présente saison (j'ai d'autres fers au feu, vous en aurez des nouvelles bientôt), alors un simple petit commentaire sur la défaite du Canadien contre les Capitals.

À la mitaine, j'ai compté 9 chances de marquer pour le CH, 14 pour les Capitals, toutes situations confondues. Ça se baladait pas mal d'un côté comme de l'autre, mais à forces égales les deux clubs manquaient de cohésion. Quelques réflexions en vrac:

  • Y'a une idée qui flotte dans les médias, de loin en loin, depuis le début des camps: Galchenyuk doit aller au centre et c'est Plekanec qui sortirait fort probablement, échangé. Je comprends que personne ne l'affirme de but en blanc et qu'on ne veut surtout pas que ça se fasse, mais on en parle quand même, genre. C'est un peu n'importe quoi. Pleks a été, par tous les coachs depuis Carbo, le piller à l'avant, utilisé dans toutes les situations. Et il ne semble pas encore ralentir. Le gars va finir son contrat à Montréal et ne soyez pas surpris s'il en signe un autre avant la fin de celui-ci.
  • Galchenyuk, évidemment, va pousser quelqu'un hors de la ligne de centre et ça crève les yeux, ça va être Desharnais. Est-ce que ça va se faire maintenant? Non, Therrien ne semble pas y croire (mais allez savoir ce qui se trame vraiment) et DD fait le boulot dans le rôle qu'on lui a confié. Je sais, je sais, Pacioretty pourrait en donner tellement plus avec un vrai centre de minutes dures, etc etc etc... À regarder les Kings gagner la coupe Stanley, c'était évident que Kopitar est le premier centre de cette équipe et que Carter, le meilleur ailier, est généralement tenu loin de lui, histoire de laisser l'adversaire décider par qui ses fonds d'alignement se feront trucider. Ce dont le CH a besoin, ça n'est pas d'un meilleur centre à la place de Desharnais pour doper les résultats de Pacioretty, mais bien d'un deuxième trio capable de générer continuellement de l'attaque.
  • C'était le premier match d'Eller, alors on ne lui en demandera pas trop. Quand même, je l'ai bien aimé. Rapide, agressif... Thomas n'a pas beaucoup joué, mais c'est un petit joueur intrigant, du genre qui pourrait de l'attaque dans les minutes molles, si on lui en donne la chance et qu'il la saisit. Idem pour Sekac, qui semble plus complet que l'autre, plus fort physiquement surtout, donc en avance. Sekac s'appuie beaucoup sur sa capacité à rouler avec les coups, les esquiver, pour jouer la rondelle le long des bandes et aller se pointer dans la zone des chances de mise en jeu. Là, ça fonctionne à peu près. Mais au mois de janvier? J'ai l'impression que l'adaptation pourrait être pénible. Le style est là, on voit les outils, mais je trouve qu’il joue d’une manière qui va lui mériter beaucoup de coups durs une fois la ligue lancée à sa pleine vitesse. N’est pas Gallagher qui veut. Et Gallagher a eu une demi-saison dans la LAH pour se faire les dents. 
  • On dirait que Gallagher est bien devenu le nouveau Gionta. Bienvenu en enfer, le jeune. Il est taillé sur mesure pour la job, alors on doit s'en féliciter. J'aime beaucoup Bournival et je trouve que, depuis le début du camp, on le place souvent derrière un ensemble de joueurs de 3e-4e trio. Bournival excelle en échec avant, a un puissant tir du poignet (reste à travailler sur la rapidité de la gâchette) et encore contre les Caps, m'a semblé allumé et proactif en zone neutre et en zone défensive. Lui aussi cadre bien avec Pleks ou Eller. On ne parle pas du retour d'Erik Cole, mais à voir sa progression, on fait une erreur si on croit qu'il n'a pas de chance pour le top-9.
  • C'est gros comme le bras, à regarder Malhotra, Weise et Moen aller, que ces trois-là ne vont pas jouer 5 minutes par match. Therrien aime ce genre de joueurs et ils ont l'air aptes à faire une bonne job de "nothing line". Ça veut dire que Pleks ne sera pas aussi méthodiquement exposé aux minutes infernales, ce qui donne un peu plus de place à ses nouveaux ailiers pour respirer. Autre raison, donc, pour croire que Bournival et Sekac ont le droit de rêver à des minutes avec lui.
  • Galchenyuk est-il prêt? Il a fait des bêtises (sur le but de Ward, notamment), mais aussi quelques jeux brillants. Ce qu'on ne voit pas encore bien, c'est qu'il n'est pas qu'un fabricant de jeu, mais aussi un redoutable tireur qui va prendre sa dose de tentatives sur le gardien adverse. On a vu Pacioretty marauder, s'éloigner un peu du jeu pour se faire oublier alors que Parenteau et Galchenyuk animaient les séquences en fond de territoire. De quoi se faire accuser de jouer en périphérie, mais ce sont des bêtises, encore. C'est lui, sur un retour d'une belle chance de Parenteau, qui a eu la meilleure chance du CH hier. Mais Therrien est conservateur et déteste faire jouer un jeune "à risque" s'il a un vétéran plus limité, mais plus fiable sur son banc. C'est pourquoi le CH ne peut se permettre de signer Bouillon comme "police d'assurance" et c'est pourquoi Galchenyuk passera au centre le jour ou Desharnais cèdera sa place, par un échange ou par une mutation forcée à l'aile (je pense qu'il ferait des ravages à la gauche d'Eller et Bourque, Sekac ou Andrighetto, le meilleur des 3). J'ai de gros doutes sur la mutation forcée par Therrien.
  • Donc, si on suit ma logique, Bournival, Eller et Bourque sont la 3e ligne en ouverture de saison. Pas une bonne combinaison, manque un passeur pur sur ce trio (rôle que Gionta savait prendre avec Eller et Bourque). On verra.
  • Faut pas s’énerver pour rien avec Emelin. Il va être correct. Pas nécessairement très bon, mais correct. Subban va apprendre à le lire, comme il a appris à lire Gill à l'époque. Emelin est meilleur que Gill, Subban est meilleur aujourd'hui qu'en 2010-11. On se calme.
  • J'adore Gilbert. Il ne donne pas de "mises en échec" au sens canonique du terme, mais il joue continuellement de sa réelle force physique et de sa rapidité pour occuper le territoire au lieu de ses ennemis et il sait quand pousser efficacement pour tasser le monde. Je pense qu'on va être surpris des charges défensives accaparées par lui et Markov et je ne serais pas surpris de voir Therrien changer ses plans, l'associer à Emelin et leur donner un rôle similaire à Diaz et Gorges l'an dernier.
  • Tinordi n'est pas Beaulieu. Le beau Nathan est seul au monde sur le 6e échelon de la défensive. S'il repique quelques trucs de Gilbert (il n'a pas sa force, mais n'est pas faiblard pour autant), il pourrait monter très très vite.

3 commentaires:

Vanhouse a dit…

Donc, tu ne penses pas que Bouillon sera signé?

Je ne sais pas trop si on est pas entrain de justifier sa signature aujourd'hui avec le renvoi de Drewiske et Pateryn.

Si Bournival est dans ton top 9, Sekac va dans les mineurs selon toi?

J'ai aussi l'impression que Sekac va s’essouffler, mais semble-t'il que c'est une des ces forces. J'aime bien le voir couvrir la glace. Il manque un peu de "nord-américanité" dans son jeu. En même temps c'est ce qui le rend attrayant.

Je ne sais pas si je ne le garderais pas pour jouer top 9 et j’insèrerais Bournival sur le 4e.

Toujours agréable de lire tes commentaires.

Olivier a dit…

Sekac a continué à faire son nid depuis que j'ai écrit ça. Sa performance d'hier à Chicago lui a donné de l'air, je pense.

M'est avis que Bournival est confortablement installé comme 13e et qu'il est en bonne position à long terme. Mais présentement, entre Prust à 2.5 millions, Malhotra à 1.5, Moen à 1.8 et Bourque à 3.3, il est plus simple de le mettre sur le banc.

Je note qu'il a passé la game contre Chicago au centre. 15 mises en jeu prise, dont 8 en zone défensive, 8 gagnées, dont 5 gagnées en défensive.

Sont peut-être en train de le ramener au centre?

Vanhouse a dit…

De plus, Sekac - Eller - Bourque sont certainement un trio potentiel de début d'année. Je reste septique que MT va le conserver du côté droit, il m'a toujours semblé retissent à jouer un ailier hors l'aile. J'ai l'impression que l'on va jouer à la chaise musical un peu.

Bournival au centre pour remplacer Malhotra par-ci par-là pourrait être nécessaire. Il serait rapidement plus utile et pourrait remplacer le 4e trio au complet. (note au passage, je trouve que Weise l'a eu pas mal facile au camp)

Selon moi Prust et Moen ont été dépassé l'an dernier et en préparation par Bournival, presque Weise et même peut-être Bowman que l'on vient de laisser aller.

Mais bon ils sont formé pour jouer avec Malhotra.