dimanche 29 décembre 2013

20586: Montréal 1 Floride 4

Oh le beau match frustrant. On peut faire 2000 mots à faire l'exégèse des carences de chaque unité et un autre 2000 à faire le procès des entraineurs et du DG, après avoir regardé un match comme celui-là. Mais on va faire ça short and sweet.

Le fait est que le match a quand même bien commencé avant que le Canadien ne s'effondre totalement en deuxième. Pourquoi?

En première période, Barkov a joué deux minutes contre Subban, soit près de la moitié de son temps de glace total. En deuxième et en troisième, 1:21.

Aleksander Barkov, monstrueuse recrue de 18 ans, a joué 13:13 à forces égales. Lorsqu'il était sur la glace, le CH a été déclassé +0/-12 aux chances de marquer, +4/-19 aux tirs vers le filet, +5/-16 aux entrées de zone en possession de rondelle.

Lorsqu'il n'y était pas, en 34:13 le CH a fait +8/-6 aux chances, +26/-25 aux tirs, +19/-12 aux entrées de zone en possession de rondelle.

Barkov a éviscéré les deux derniers duos de défenseurs du CH, totalement et irrémédiablement. C'est encore un test de minutes dures manqué par le duo Emelin/Markov et à un moment donné, Therrien, s'il veut voir l'équipe prendre définitivement du mieux, va devoir accepter de revenir avec les duos de défenseurs qui ont fait le succès du club: Subban/Markov, Diaz/Gorges. Une fois ces deux duos passés dans les minutes dures, Emelin peut probablement s'en tirer sans problèmes avec Bouillon.

On en revient toujours à la même chose: les entraineurs s'entêtent à assigner à Emelin des tâches qu'il n'est pas capable d'accomplir. J'ajouterais: dans des tâches qu'il a accomplies pendant les 20-25 premiers matchs de la saison dernière, et encore là, lui et Markov commençaient à avoir l'air lents certains soirs quand le gros 74 s'est pété le genou. 20-25 matchs, une longue convalescence et un gros contrat plus tard, le gars ne fournit tout simplement pas. Qu'on lui laisse le temps de récupérer et qu'on donne son job à Diaz, qui est certainement plus apte à le faire. On aimerait tous que Bergevin échange Mike Blunden contre Tom Gilbert, mais ça n'arrivera pas. Faut simplement mettre les bons joueurs au bon endroit.

C'est à mon sens tout ce qu'il y a à retenir de ce match: Barkov est déjà capable de dominer outrageusement et Emelin n'est toujours pas capable de tenir son bout contre les meilleurs éléments adverses. La principale faiblesse (absence d'une deuxième paire de défenseurs capable de tenir son bout en minutes dures) a donc encore une fois été exposée.

Je ne marquerai le match contre les Hurricanes que mercredi ou jeudi. J'en profite donc pour vous souhaiter une bonne et heureuse année. Ben de la joie et ben du bonheur pour vous et ceux que vous aimez.





Aucun commentaire: