mercredi 4 décembre 2013

20419: Montréal 4 (F) New Jersey 3

La fusillade et la chance font que le CH a la "victoire", mais dans les faits, les Devils ont complètement dominé le Canadien, collant 21 chances de marquer à forces égales, 27 au total, contre 13 à forces égales et 3 sur les unités spéciales. Ça a le mérite d'être clair, non? Le CH tel que présentement structuré est certes capable de passer à travers les Maple Leafs de ce monde, mais contre les bons clubs, il écrase. Plus précisément, c'est le milieu de l'alignement qui écrase, soit la deuxième paire de défenseurs et les deuxièmes et troisièmes trios.

  • Au total, Pleks a surtout eu à surveiller Zajac, qu'il n'a échappé qu'en troisième. Un but pour Gionta et quelques belles séquences aux deux bouts de la patinoire. Un peu plus tranquille avec Moen en fin de match, mais c'est ce qu'on leur demande, non?
  • Autre match terriblement difficile pour Prust, Eller et Galchenyuk. Ils n'ont rien produit qui vaille ensemble, Prust semblant notamment être carrément blessé. Mais le talent, c'est le talent. Plusieurs belles récupérations défensives d'Eller, qui a tenté toute la soirée d'empêcher le bateau de couler et une superbe passe de Galchenyuk (perdu toute la soirée) sur le but d'Eller. Reste que c'était pénible et généralement inefficace.
  • Desharnais a, outre le but égalisateur, réussi avec son trio à épingler Brunner à quelques reprises mais sans plus. Globalement, ils ont laissé bien des morceaux sur le terrain, notamment incapables de percer le duo Green/Fayne, sur leur cas toute la soirée.
  • Le 4e trio a un peu moins joué, mais il a vraiment bien fait, peu importe l'adversaire. Bournival termine sa soirée avec 3 chances de marquer et le seul moment louche est survenu lorsque White, subissant une mise en échec en zone neutre, a décidé de chercher son agresseur; un défenseur des Devils en a profité pour se faufiler jusqu'en zone du CH pour coller une chance.
  • Match médiocre de Subban et Markov, tous deux dépassés par les événements. C'est rare que ça arrive, et ça donne une idée de la qualité des Devils et des manques défensifs du club qu'ils ont à réchapper.
  • Même en ne prenant qu'une mise en zone défensive (contre 4 en zone des Devils), Emelin et Gorges ont terminé dans le rouge aux chances, +4/-6. Jouer contre Zajac n'était pas évident, mais ils ont aussi échappé 3 chances au 4e trio. Pas exactement hermétiques.
  • Beau travail de Diaz et Bouillon. Ils ont pris plus de mises en jeu en zone défensive qu'Emelin et Diaz et s'en sont quand même bien sorti. Pas de Paul Coffey ou  de Lidstrom caché dans ces deux-là, mais ils sont solides. J'espère simplement que Therrien ramène Emelin avec Bouillon et envoie Diaz avec Gorges.





Aucun commentaire: