mercredi 10 avril 2013

20585: Washington 3 Montréal 2

En 3e période, le CH n'a collé sa première chance de marquer qu'avec 5:52 à écouler (un superbe appui offensif de Markov). Globalement, c'est le genre de défaite que le club est dû pour subir de loin en loin: un club prend les devants (changement vitesse du haut de la zone d'Ovechkin, rebond abracadabrant sur une belle déviation de l'enclave, slap shot de la ligne bleue qui passe à travers une forêt de jambes) et s'affaire ensuite à creuser des douves autour de son gardien. Les Capitals ont particulièrement bien réussi leur coup et la chose leur est peut-être due... En 2010, c'est quatre fois plutôt qu'une (et encore, Halak avait eu pas mal de miracles à fournir) qu'ils s'étaient fait faire le coup par Montréal. Comme quoi, chacun son tour.

Montréal a donc commencé lentement (6 chances accordées dans les 6 premières minutes du match, mais Price était en feu) pour ensuite contrôler la rencontre de bout en bout. Je me répète, mais y'a de pires façons de perdre.

Autre élément intéressant, on a vu Therrien tripoter ses trios avec un entrain qu'on ne lui a pas souvent vu.

  • Pleks a commencé avec Ryder et Gionta pour ensuite voir Ryder remplacé par Bourque après le 3e but. Outre deux chances outrancières accordées en début de match (gracieuseté de Ryder, qui remet poliment la rondelle à l'adversaire dans son enclave alors que ses coéquipiers sont en train de sortir de la zone). Sachant qu'ils étaient de garde contre Ovechkin et que ce dernier, surprise surprise, a encore du hockey dans le corps à l'âge vénérable de 27 ans, disons que le travail a été accompli. Je pense qu'on s'est un peu fait une image d'Épinal du trio Bourque/Pleks/Gionta, je ne suis pas convaincu que le #17 n'est pas plus lourd à traîner pour les deux autres que Ryder. On verra à l'usage.
  • Réunis, le trio de Desharnais a fait +21/-9 aux TVF, +1/-1 aux chances de marquer. J'ai compté au minimum 5 chances de marquer à bout portant bloquées in extremis par un joueur des Capitals. Sur un 4 de 7, ce trio-là taillerait en pièce la défensive des Caps. Therrien a donné 4 mises en zone défensive à Desharnais (deux autres héritées de dégagements refusés): une avec ses sbires et trois avec Halpern remplaçant Gallagher ou Pacioretty.
  • Eller a été gavé aux mises en zone offensive (8 au total) et il en a profité, collant deux buts. Galchenyuk, qui nous a monté une marche il y a quelques matchs déjà, s'en tire avec deux passes et quatre chances de marquer. Si Therrien donne plus de mises en zone défensive à Desharnais, c'est un peu parce qu'il semble avoir décidé de pousser les kids au niveau territorial. Ça paye et vu comme ça on comprend que Ryder remplace Prust, qui n'est pas vraiment taillé pour un job d'exploitation offensive.
  • Il sera intéressant de voir si Therrien garde Prust avec Moen et Halpern. S'il le fait, il sera encore plus intéressant de voir s'il continue à utiliser Halpern comme soutien aux mises en zone défensive pour Desharnais. Si la manoeuvre est astucieuse, j'ai de plus en plus de doute sur sa viabilité à long terme. Desharnais, Gallagher et Pacioretty sont tous franchement moyens en zone défensive. Desharnais a beaucoup progressé, mais ça reste difficile, alors que les deux autres y sont un peu perdus. J'espère un peu beaucoup que l'arrivée de Prust à l'aile de Halpern, si elle se confirme, signifie que Therrien aura de nouveau recours à sa 4e comme trio ultra-défensif effectuant le travail de Plekanec. White/Moen/Armstrong ont rendu de fiers services dans ce rôle et Halpern, Prust et Moen froment un meilleur trio pour le même genre de travail.
  • Le différentiel aux chances de Gorges et Subban est peut-être trompeur, terminant -1 en plus de 5 minutes passées avec Desharnais malgré un avantage de +9/-4 aux tirs. Fait intriguant: très peu de mises en zone défensive contre Ovechkin, 3 contre 10 en zone offensive, dont +7/-3 au cours des deux premières périodes. Volontaire? Jeu de bancs entre Oates et Therrien? Oates qui décide de faire du trio d'Ovechkin des leveurs de fonte en défensive? Mystère.
  • Markov et Drewiske ont été séparés en 3e, peut-être pour donner plus de punch offensif? Reste que leur utilisation a été plutôt défensive, 9 mises en zone défensive (dont une sur un dégagement refusé). Ça ne les a pas empêchés de faire légèrement positif aux chances et aux TVF lorsque réunis. Therrien semble voir en Drewiske un vrai spécialiste de la défensive, ce qui explique aussi probablement qu'il l'ait jumelé à Beaulieu en 3e. Au total, Drewiske semble avoir une belle niche à se tailler à la droite du Général. Pas mal, pour un type qui ne jouait plus à LA...
  • Je doute que Beaulieu survive au retour éventuel de Diaz et Therrien le laisse faire ses classes contre les fonds d'alignement. Quelques beaux élans, on voit qu'il possède un vrai sens de la longue passe et du "timing" offensif (son tir sur le but d'Eller en était un bel exemple). Un défenseur tout en finesse et en vitesse. Fait intéressant, il est tellement rapide que, contre les fonds d'alignement adverses, on a un peu de difficulté à voir comment il compose avec le côté physique du jeu. Une éventuelle exposition plus soutenue aux top-6 adverses nous le dira.








6 commentaires:

Vanhouse a dit…

Je ne crois pas qu'il est prêt, mais à quand Galchenyuk au centre du trio d'exploitation. J'ai de plus en plus l'impression que le maillon faible de notre top 9, est DD.
Pacioretty semblait vouloir tirer de partout hier, il tire se trio appuyé de Gallagher. DD ne semble plus savoir ou se mettre.

DD avec MaxP: 397 min. 58.6% (CF%)
DD sans MaxP: 107 min. 49.7% (CF%)

MaxP sans DD: 44 min. 65.9% (CF%)
(juste 44 minutes, mais tout de même)

Vanhouse a dit…

ah et il me semble que le CH a compté 2 buts....

Olivier a dit…

Héhé, ils en ont effectivement marqué deux, merci :).

Je ne crois pas que Galchenyuk soit prêt pour le centre. Quant à Desharnais, tout le monde s'excite, mais Therrien lui en demandes plus cette saison. À la limite, Galchenyuk à l'aile de DD et Gallagher en exploitation et Pacioretty sur un des deux autres trios, mais je crois que les choses vont demeurer comme elles le sont.

Mais pour l'instant, garde à l'esprit que les histoires d'envoyer DD avec Halpern (souvent sans MaxPac) en zone défensive, ça plombe ses résultats.

Vanhouse a dit…

je sais que la réponse est simpliste mais:
MaxP avec Halpern:
4.54 min. 76.9% (CF%)
DD avec Halpern:
5.01 min. 23.1% (CF%)

Olivier a dit…

C'est bien, hockeyanalysis, mais ça traite les différentiels de tirs comme le "be all, end all" de l'analyse statistique, quitte à "ajuster" pour les zone starts. J'ai mes doutes, disons.

Toujours est-il, selon mes bases de données:

DD+ Halpern à 5v5:

TGlace 5:43, +0/-2 aux chances, +2/-10 aux mises en jeu, +4/-0 aux entrées en possession, +3/-13 aux TVF.

Pacioretty + Halpern:
5:26, +2/-0 aux chances +2/-8 aux mises, +6/-2 aux possessions, +13/-2 aux TVF.

DD+Max+Halpern:
2:36, +0/-0 Chances, +2/-5 mises, +3/0 mises, +3/-2 TVF.

Halpern et DD souffrent des 5 mises prises en zone défensive avec Gallagher, en fait, ils y font +0/-2 aux chances et +0/-6 aux TVF.

On est dans l'infiniment petit. Tout ça peut changer du tout au tout avec deux présences dans le prochain match.

DD a ses défauts et Therrien tente un peu le diable avec l'utilisation qu'il en fait, mais si tant est qu'il s'appuie plus sur Prust/Moen/Halpern à l'avenir, y'en auras pas de problème.

Vanhouse a dit…

mais peu importe car comme tu dis nous sommes dans le très petit échantillon.
C'est en territoire offensif que DD est entrain de se faire dépasser.

Maintenant que Ryder est disponible pour le 3e trio, il me semble que Galchenyuk-DD-Ryder ferait un très beau trio d'exploitation, non?
Mais je fabule, ce changement ne se fera pas à ce stade ci de la saison.