dimanche 10 mars 2013

20361: Montréal 4 Tampa 3

Outre quelques épisodes de relâchement en deuxième, le Canadien a totalement dominé le match d'hier.  Que le Lightning ait converti ses 2e, 3e et 6e chances de marquer du match et ainsi pris les devants n'y change rien. Les chances de marquer et surtout les entrées de zone en possession de rondelle montrent à quel point le CH jouait le match à sa guise. Les défenseurs du Lightning m'ont semblé accomplir un beau boulot au cours des deux premières périodes, ce qui a contribué à garder relativement bas le nombre de chances obtenues par Montréal. Mais ils ont perdu un peu de leur synchronisme en troisième et se sont fait pulvériser.

  • Match brouillon du trio de Desharnais, qui a concédé 5 des 9 chances accordées au Lightning. Fait encore plus embarrassant, ils les ont données à la 3e de Tampa, contre qui ils ont pourtant obtenu 8 mises en zone offensive contre une seule en zone défensive (qui a bien sûr débouché sur un but du Lightning). Quand même, 7 entrées en possession pour Desharnais, 3 chances de marquer pour Gallagher et deux pour Pacioretty.
  • Match sans bavure d'Eller, Prust et Galchenyuk qui n'ont rien donné à Stamkos, St-Louis et Killorn. Ben, outre le fait que Prust se soit pété l'épaule. Vraiment dommage parce que tout le monde aime Prust et le gars est utile et versatile.
  • Splendide performance de Plekanec, Gionta et Ryder. Ce dernier a semblé trouver ses marques à l'aile gauche, 5 entrées en possession et 3 chances de marquer. S'ils ont souvent rejeté la rondelle en zone adverse plutôt que de la transporter, ils ont quand même passé pas mal de temps autour du filet du Lightning. Les différentiels de chances et de Tirs ne rendent pas complètement compte de la domination territoriale exercée par ce trio.
  • Renversement de rôle pour la 4e, qui sans White s'est vue jalousement protégée par Therrien. Boucher a bien tenté de leur envoyer son top-6 dans les pattes, mais ils ont su éviter les dégâts.
  • Pas grand-chose à dire de la défensive. Emelin/Markov comme Subban/Gorges ont joué un match sans bavure, Bouillon et Pateryn ont été protégés. Le Lightning n'était pas vraiment menaçant.












Aucun commentaire: