dimanche 10 février 2013

20160: Toronto 6 Montréal 0

Tu parles d'un foutoir. Regardons les choses du bon côté:

  • Carlyle a envoyé Colton Orr pour péter un genou à Plekanec en fin de match, pour venger la baffe servie par Prust à Grabovski. Tout est dans le sens de la mesure, bien entendu. Au moins l'abruti de service a manqué son coup. Quand même, quand tu veux être une équipe "difficile à jouer contre", c'est des affaires qui peuvent arriver.
  • Eller monte tranquillement en grade. Si Therrien s'était contenté de faire ce qu'il a fait en première, soit descendre Prust au centre de la 4e et mettre Eller entre Galchenyuk et Gallagher, je pense que ça aurait fini par débloquer. Mais à trop jouer avec ses lignes, on envoie parfois le message que le feu est pris. C'est généralement dans ce temps-là que ça dégénère. En tout cas, vu de mon salon.
  • Alors Cole a ramassé quelques coups de strap. C'était agréable de voir Gallagher avec DD et Pacioretty, mais c'est ce trio-là qui a donné les 3e et 4e buts. Therrien n'est pas innocent et s'il ne me semble pas le plus grand stratège (je peux me tromper), il sait envoyer les bons joueurs dans les bons rôles. Desharnais a besoin de Cole à ses côtés pour survivre en défensive, c'est aussi simple que ça. Si le coach ne le sait pas déjà, il va l'apprendre assez vite. Si Desharnais est pour devenir centre de minutes molles, alors que Therrien l’envoie avec Galchenyuk et Gallagher et qu'on demande à Eller de prendre Cole et Pacioretty. Ça serait drôle, mais ça se terminerait probablement en fiches de -3 plutôt souvent.
  • Au moins, ils ont recommencé à transporter la rondelle en zone offensive pendant les avantages numériques. Subban et Markov commencent à s'apprivoiser et, avec Plekanec, ça donne de très rapides mouvements de rondelles. Prometteur. Subban réussit généralement à passer sa garnotte de la pointe, mais un tir de 60 pieds, dans la LNH, c'est ben rare que ça rentre. Si on peut ramener l'emphase sur la distribution de rondelle de la pointe, ça aiderait.
  • À regarder les tableaux, tout le monde a implosé sauf Plekanec. Il faut le dire: Therrien n'a pas promené Cole et les autres pour rien, le trio de Desharnais s'est fait crever la gueule par la 3e des Leafs. Pas bon, ça.







6 commentaires:

Mathieu a dit…

C'est toujours bien qu'un match; ce genre de chose arrive aux meilleurs clubs, comme quand le Canadien avait donné aux Red Wings une raclée de première l'an dernier. C'aurait mieux passé s'ils avaient refusé le but égalisateur des Sabres le match d'avant, mais bon, trois défaites en ligne, ce sont des choses qui arrivent, surtout quand ce sont trois matches en quatre soirs.

J'espère juste qu'il vont se remettre sur le piton rapidement. Ils jouent contre les équipes de Floride les deux prochains matches; c'est une bonne occasion de se refaire.

Olivier a dit…

En effet.

Je penses que les autres clubs commencent à comprendre la stratégie (assez simple) du Canadien, qui consiste essentiellement à rentrer à toute vapeur et attaquer l'enclave. Idem établi en zone; pas vraiment de carroussel, on passe vers le haut, on tente de changer de côté et on trouve quelqu'un qui attaque l'enclave.

Parce que le schéma est simple, je pense que les matchups sont encore plus importants et que c'est par là que les ajustements vont venir. Therrien doit trouver un moyen de renforcir une des lignes de Desharnais ou Galchenyuk. Eller est la solution, de toute évidence, mais reste à voir si ça passe par l'aile ou le centre et qui se déplace. Au bout du compte, si Therrien renforcit durablement une de ces deux lignes en positionnant Eller comme il faut, avec Plekanec et la 4e ça va faire beaucoup de protection pour la ligne restante.

Mathieu a dit…

Je me demande si le système va rester aussi simple toute l'année. Car il n'y a pas eu de camp d'entraînement; possible donc qu'on ne voit que l'application de base du système de jeu, et que d'autres éléments vont s'y greffer à mesure qu'on aura plus d'entraînements? Ou donnai-je trop de crédit à Therrien, côté stratégie?

Eller doit effectivement être la solution à l'avant. Mais je pense que la clé est à la défense. Et on a assez parlé de réunir Subban et Gorges et mettre 26-76 ou 74-79 pour 75% du match.

Olivier a dit…

Si je pense qu'on voit que Therrien va éventuellement bouger avec Eller, c'est qu'on le voit déjà prendre un chiffre de temps à autres à la place de Prust et on le voit sur le PP. De toute évidence, il lui tend la carotte pour qu'il continue à pousser.

Bouillon reste scotché à Subban, Gorges scotché à Diaz.

C'est pourquoi, hélas, je doute que les duos défensifs changent bientôt. Après tout, Subban était avec Bouillon sur le "board" de Therrien dès cet été...

Mathieu a dit…

Ce que nous avons tous instantanément trouvé parfaitement imbécile, on s'en souvient.

Je commence à penser que Therrien voit Subban comme son #5.

Vanhouse a dit…

Peut-être qu'il voit plus Bouillon comme son #3?
Je comme l'impression qu'il tente d'avoir 3 duos capables de faire le travail, selon le match. Répartition de tâche en saison écourtée...