mardi 24 avril 2012

Vigneault ne viendra pas à Montréal

L'élimination hâtive des Canucks était un de mes scénarios de rêve. Se faire sortir aussi rapidement, espérais-je, convaincrait certainement le DG des Canucks de congédier un excellent entraîneur?

Malheureusement, Mike Gillis est loin, très loin d'être un imbécile. L'article suivant soulève un point de sa conférence de presse montrant à quel point les Canucks, comme organisation, sont loin, très loin devant les fossiles comme Gauthier et Gainey.

http://canucksarmy.com/2012/4/24/gillis-hodgson-and-advanced-stats

lundi 9 avril 2012

Rendre service à son ennemi juré...

Qui sait vraiment ce que Patrick Roy a dans le ventre? Des gens qui suivent le junior de près pourraient peut-être nous en dire un peu plus sur son approche de la game, si tant est qu'ils sachent se tenir loin des clichés.

Mais il semble bien que si le CH va chercher Roy et que les Coyotes se ramènent à Québec, le Canadien pourrait bien par là rendre un fier service au nouveaux Nordiques. Si tant est, bien entendu, que le proprio garde l'actuel couple DG/Entraîneur en place et se contente de leur donner des cours de français (les gars ne sont pas imbéciles, sont parfaitement capables d'apprendre).

Je dis ça de même, après avoir lu un texte référé par Mathieu (commentateur et occasionnel collaborateur de ce blogue) au sujet de Dave Tippett. L'extrait suivant m'a frappé, le reste de l'article est ici pour ceux (et celles! doit ben y avoir quelques filles qui lisent ce blogue, non?) que ça intéresse:

"Yet Tippett's rating system and treasure trove of data has helped close the competitive gap. It makes him look at hockey players differently. When he's watching tape or scouting opponents on television, he does so with the sound muted, so he's not exposed to conventional hockey wisdom."Sometimes, when I watch games at home (as a fan), I'll chuckle at some of the things being said about the players," he said."
En gros, le peu que Tippett révèle de son système ressemble à ce que Christopher Boucher fait, soit une recension des différents événements survenus pendant un match permettant d'évaluer où se déroule le jeu. La philosophie sous-jacente, démontrée par l'exemple des deux défenseurs, repose sur l'idée que les apparences sont parfois trompeuses.

Combien de journalistes ont chanté les louanges, encore et encore, de Komisarek parce qu'il bloquait une tonne de tirs? Badigeonné de la même pommade, Gorges a souligné que c'était la marque d'un joueur qui passe beaucoup, peut-être trop de temps dans sa zone, un fait qu'il considérait comme négatif.

Si on peut trouver un coach qui s'entend avec le #26 sur ce point...

dimanche 8 avril 2012

21222: Toronto 1 Montréal 4

Ça s'est relativement bien terminé, je suppose. En regardant retomber la poussière, on pourra à tout le moins se consoler de deux bonnes nouvelles.

vendredi 6 avril 2012

21206: Montréal 1 Caroline 2(F)

Je n'ai rien à dire.

Rien.

Scoring Chances for NHL Game Number 21206

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
CAR119:38263051677276812192830595v5
MTL114:51672230516772766121928305v4
CAR18:162630457681815283036534v5
CAR16:25172225303760413253037535v5
MTL14:5345304557627981615283036535v5
MTL14:4781304557627981615283036535v5
MTL14:3472263051677276612192830595v5
MTL10:1951263051677276612192830595v5
MTL218:24672230516772795162530365v4
CAR217:07142627306271415253039535v5
MTL215:3057 but263045577681516303944535v5
MTL211:1725252630376076613272830375v5
CAR210:011426273076412192530594v5
CAR210:00but1426273076412192530594v5
CAR28:32252630516076415253036535v5
CAR27:45304557627981812193044595v5
MTL26:3072263051677276513273037445v5
MTL26:2951263051677276513273037445v5
CAR26:15305162677279612162830395v5
MTL26:0525252630376076413252730375v5
CAR25:021426273062412192530594v5
MTL23:43141426273076615283037534v5
CAR20:391722304557811219252830595v5
CAR20:07263051677276615283036535v5
CAR318:07141722273071515303644535v5
CAR313:581722304557811525303644535v5
CAR312:46263051677276612192830595v5
CAR310:581730457981412152530364v5
MTL39:24451430456279812192830594v5
CAR38:02223051627276516253037395v5
MTL35:1179173045577981616283037395v5
CAR33:48304557627981415253036535v5
CAR32:42143051677279561230365v4
MTL30:3426172627305179561630365v4
MTL30:221414305167727951625305v3
CAR30:081430516772795162530595v4
MTL44:2667305167727951625304v3
MTL43:092714172227304253036534v4
MTL43:082714172227304253036534v4


#PlayerEVPPSH
14T. PLEKANEC9:07226:21026:3023
17C. CAMPOLI15:13344:12103:4501
22T. KABERLE13:31255:49200:0000
25B. STAUBITZ7:00220:00000:0000
26J. GORGES18:45750:20106:5414
27R. BOURQUE9:40224:13106:2613
30P. BUDAJ42:09121311:304211:0225
37G. DUMONT6:07210:00000:0000
45M. BLUNDEN9:37440:02004:0012
51D. DESHARNAIS15:45465:42420:3600
57B. GEOFFRION10:08440:02000:0000
60A. PALUSHAJ7:18220:00000:0000
62F. ST-DENIS14:11250:08004:4511
67M. PACIORETTY14:01447:03320:0000
71L. LEBLANC8:17024:01000:0000
72E. COLE13:32457:15320:3600
76P. SUBBAN12:46754:24103:0513
79A. MARKOV10:50335:13323:3511
81L. ELLER11:04440:02003:5602


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
1534210000100
2795610001300
3481512101100
4302010000000
Totals1920121342102500



jeudi 5 avril 2012

21199 Tampa Bay 2 Montréal 5

Guy Boucher a souvent souligné que le manque de profondeur en défensive du Lightning rendait les périples à l'étranger plus ardus. À l'heure actuelle, ça veut dire que tout repose sur un duo de défenseurs: Brewer et Hedman. Non seulement doivent-ils jouer contre les meilleurs, mais ils doivent aussi prendre les deux tiers de leurs mises en jeu en zone défensive.

Hier soir, Hedman et Brewer avaient un mauvais match dans le corps et Stamkos, qui a dû obtenir quelque chose comme 8 chances de marquer (dont 5 en avantage numérique) n'a pas été capable d'en rentrer une.

Boucher a frénétiquement zigonné avec ses trios pour compenser (j'ai compté 10 combinaisons différentes ayant passé au moins 90 secondes ensemble, 11 autres entre 30 et 90), mais rien n'y fit. Reste que c'est intéressant à regarder aller. Boucher habille 7 défenseurs et 11 attaquants. De ses 11 attaquants, Wallace ne joue presque pas (6 minutes en 10 présences), Wyman joue un peu plus (7 minutes et quelques). L'essentiel de l'attaque tourne autour de deux unités: un top-5 ultra offensif (Stamkos/St-Louis/Lecavalier/Malone/Purcell) et un quatuor défensif (Pyatt/Thomson/Brown et dans une moindre mesure Connoly).

Scoring Chances for NHL Game Number 21199

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
MTL118:2672173051677274212161935775v5
MTL117:5074173051677174711141526355v5
MTL117:4974 but173051677174711141526355v5
MTL115:307625263037607647151619355v5
MTL113:2327142627307176712152635915v5
TBL112:34but17304557748134161929355v5
MTL111:0374173051677274712152635915v5
MTL111:0251173051677274712152635915v5
MTL110:5972173051677274712152635915v5
MTL19:51711427306271792341620355v5
MTL19:42141427306271792341620355v5
TBL19:2914273062717934202629355v5
TBL18:371730455774811114273435775v5
MTL15:09171730517274471516354v4
TBL13:35263045577681214193435775v5
TBL219:46173045577481712153435445v5
MTL218:2072305162677279211203577915v5
TBL217:1014262730761216263577914v5
TBL216:4414262730761216263577914v5
TBL216:3214262730761216263577914v5
TBL216:2214262730761216263577914v5
TBL216:1014262730761216263577914v5
TBL213:08142627307176716262735915v5
MTL212:106225303760627934121519355v5
MTL28:374526304576811216263577914v5
MTL26:2772 but30516267727923112035445v5
MTL21:22271427307279812113435775v4
TBL20:301727307176812263577915v4
TBL319:38173045577481415262935915v5
TBL318:18142730627179212161927355v5
MTL317:066717305167727647263577915v5
TBL316:192526303760762027343544775v5
TBL314:581427306271791114273544775v5
MTL314:177214262730727623111435445v5
MTL314:0367 but14263067727623111435445v5
MTL311:2872263051677276216263577915v5
MTL35:0367 but263051677174415162635775v5
TBL33:031426273076712162635914v5


#PlayerEVPPSH
14T. PLEKANEC12:36544:33103:1706
17C. CAMPOLI16:07842:53012:1100
25B. STAUBITZ10:11210:00000:0000
26J. GORGES18:17630:00003:4916
27R. BOURQUE13:00442:46112:4906
30P. BUDAJ47:1019106:47116:0016
37G. DUMONT8:25210:00000:0000
45M. BLUNDEN11:15050:00002:5410
51D. DESHARNAIS13:211204:01000:1200
57B. GEOFFRION11:03050:00000:0000
60A. PALUSHAJ9:55210:00000:0000
62F. ST-DENIS14:19531:05000:1200
67M. PACIORETTY11:321204:01000:0000
71L. LEBLANC11:53642:10010:0000
72E. COLE13:231104:37100:1700
74A. EMELIN14:10840:00001:5900
76P. SUBBAN21:14632:14013:4916
79A. MARKOV10:33533:54100:0000
81L. ELLER12:54051:41112:3110


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
111411400000000
2583211001500
3555400000100
4000000000000
Totals2117191011001600



Blogger est fucké et refuse de prendre mes autres tableaux. Je les rajouterai plus tard.

  • Match parfait de David et ses Droogs. Probablement leur meilleur de la saison. Le grand tableau croisé, lorsque Blogger acceptera de le prendre, souligne à gros trait contre qui la chose s'est faite: Desharnais a fait +6/-0 aux chances et +6/-2 aux TVF contre Stamkos, +8/-0 aux chances et +11/-0 aux TVF contre Saint-Louis. +4/-0 contre Brewer/Hedman aux chances, +7/-0 contre Brett Clark. Orange Mécaniquesque.
  • Plekanec a simplement tenu contre le top-5 de Tampa, mais a réussi à accrocher Thompson et Pyatt à quelques reprises. Au bout du compte, c'était plutôt sans histoires, bien qu'on a vu Leblanc profiter de la mauvaise défensive adverse pour prendre quelques jolies initiatives. Curieux de le voir  aller l'an prochain celui-là.
  • Bon ben le "trio défensif" s'est transformé en citrouille. Non seulement Eller, Blunden et Geoffrion se sont-ils fait casser les dents, ne générant aucune chance de marquer, mais l'essentiel de l'outrage a été subi aux mains du quatuor défensif de Tampa. Un peu gênant. 
  • J'aimerais bien que Palushaj joue dans le top-9. Ça n'arrivera pas, mais je vais continuer à le souhaiter, bon.
  • Plutôt sans histoires pour Subban et Gorges. Subban semblait faire ce que bon lui semble en première, c'était plutôt drôle à voir aller. Ayant pris 5 mises en zone offensive pour 2 en zone défensive, ça n'était pas trop difficile pour eux de tenir le quintette tranquille.
  • Campoli/Emelin ont eu quelques belles séquences offensives avec Desharnais. Match sans histoire pour ce qui est du reste.
  • Markov est encore capable de patiner. 11 matchs, c'est 50% de plus que l'an dernier!!!

lundi 2 avril 2012

Sortir de la boîte

Pas de chiffres aujourd'hui, un simple commentaire suscité par la lecture d'un article de Philippe Cantin. Celui-ci affirme la préférence pour le personnel suivant:
Ainsi, on pourrait très bien imaginer cette structure: Julien Brisebois ou Claude Loiselle dans le siège du DG, André Savard comme adjoint, Patrick Roy derrière le banc et Serge Savard dans un rôle de conseiller.
4 personnes pour diriger un club. Juste ça. J'ai mes doutes.

Mais je trouve surtout un peu regrettable qu'on assiste ici à un simple travail de pushing fondé sur le seul désir d'avoir en poste un entraîneur qui permettra aux médias de faire plus de copie. En effet, le seul blâme de l'article est dirigé vers Gauthier:
Gauthier a commis une erreur majeure: l'embauche d'un entraîneur unilingue anglophone. Cette décision, et la manière fâcheuse de l'annoncer, ont mal fait paraître son patron et l'ensemble de l'organisation.
En un mot comme en milles: non. Cantin commet ici selon moi une erreur de bonne foi, mais une erreur quand même: assimiler les besoins des médias aux désirs des partisans.

Si on doit faire de Cunneyworth l'erreur de Gauthier, alors la nature de celle-ci est qu'il a d'embauché un incompétent. Un anglophone est capable d'apprendre le français et la victoire rend patient. Cunneyworth a fort probablement un avenir comme coach dans la LNH et il finira certainement par être un entraîneur plus efficace à ce niveau-ci. Mais il n'était tout simplement pas en mesure de chausser les patins de Jacques Martin, un entraîneur d'expérience qui savait calibrer l'utilisation de ses joueurs pour le plus grand bien de l'équipe.

Quant à moi, l'erreur de Gauthier a probablement été de perdre le contact avec Martin. Le congédiement de Pearns, l'embauche d'un joueur comme Nokelainen (les Coyotes lui ont préféré Chipchura, cibole!) pour pallier à l'absence de 4e centre à vocation défensive, ce sont là des erreurs qui traduisaient déjà un DG n'étant plus sur la même longueur d'onde que son entraîneur, qui a rapidement suivi.

Ces constats me poussent à être relativement indifférent à la nomination du DG. J'avoue avoir un faible pour Brisebois, qui connaît l'organisation, est rendu là dans sa carrière et a eu du succès à tous les échelons. Il travaille de plus dans une organisation, le Lightning, qui a eu une approche fort rationnelle au cours d'une saison très difficile. Mais je ne pèterai pas un câble si c'est quelqu'un d'autre. En fait, je ne demande que deux choses au prochain DG: de ne pas sacrer son entraîneur dehors en plein milieu de la saison et de toujours, toujours écouter Trevor Timmins.

L'entraîneur m'intéresse beaucoup plus. Cunneyworth nous a démontré l'importance de ne pas embaucher un jambon. J'ajouterais que les coachs recrues sont toujours mal pris dans un marché comme Montréal. C'est la première raison pour laquelle je me méfie de Patrick Roy. Son manque d'expérience est réel: il n'a d'autres états de services que ses 7 saisons passées à la barre des Remparts. Vigneault, qui avait fait le saut directement du Junior, avait non seulement 8 saisons derrière la cravate, mais aussi quelques participations au programme junior canadien. Claude Julien avait un stage junior et 3 ans dans la ligue américaine. Guy Boucher? Junior majeur, Équipe Canada Junior, Ligue américaine. Bref, les bons entraîneurs montent vite, mais ils montent toutes les marches. Roy règne sans partage au Colisée et c'est ça qui est ça. Je m'en méfie.

On peut espérer que Gillis, à Vancouver, saute un plomb si les Canucks se font éliminer rapidement et congédie Vigneault. Si c'est le cas, je ne vois pas comment le CH pourrait passer outre son ancien coach, mais je doute fortement qu'un DG capable de monter un tel club fasse une telle bourde.

On voudra embaucher un entraîneur capable de supporter la pression du marché montréalais, s'attirer et garder le respect de ses joueurs, développer les jeunes, utiliser les joueurs à leur plein potentiel, implanter un système de jeu efficace.

Si c'est ce que l'organisation cherche effectivement à faire, s'agit simplement de redonner le job à Jacques Martin.

21172 Montréal 2 Washington 3 (F)

38e, 39e défaite en fusillade? Anyway.

Petit commentaire intéressant de Marc-Antoine Godin de La Presse sur Twitter, hier soir. Plekanec a passé un peu plus de 9% de son temps à 5 contre 5 avec Cammalleri et Gionta, sa combinaison de trio la plus fréquente depuis le début de la saison.

Selon mes bases de données, Plekanec a passé 1032:16 minutes sur la glace à 5v5 en incluant le match d'hier soir, dont 124:02 minutes avec Cammalleri et Gionta, soit environs 11% de son temps de glace. C'est un peu supérieur à ce que Godin a et White, le type qui tient cette page, obtient quant à lui 7.7% à forces égales, le pourcentage que j'obtiens en incluant toutes les situations... Alors peut-être qu'il y a une erreur dans mes calculs? En tout cas, ça donne un ordre de grandeur...

Le fait est que ce qu'on a pu voir de Martin en début de saison nous a indiqué qu'on se dirigeait vers une formation dont les 3 premiers trios, absentes les blessures, étaient les suivants:

  • Desharnais/Pacioretty/Cole
  • Cammalleri/Plekanec/Gionta
  • Moen/Kostitsyn/Eller/Gomez
Ce qui me suggère le tableau suivant:

J'ai quelques doutes quant aux taux de chances vs. les taux de TVF du trio d'Eller, mais il faut souligner qu'ils ont fait la même chose l'an dernier. Outre le trio de Desharnais, je tiens ici à souligner que nous disposions de deux trios capables de prendre une relative surcharge en défensive tout en continuant à garder les pourcentages de chance du bon bord. Ça n'est pas rien et surtout, c'est une indication de ce que les 3 centres du CH pour l'an prochain sont capables de faire si on leur donne des ailiers de la LNH, idéalement de top-9.

J'entendais ce soir un extrait de Tout le monde en parle ou François Gagnon indiquait que Molson avait fait une erreur en affirmant que cette équipe était prête à remporter la coupe Stanley. Ils seront nombreux, parmi les élégiaques de la saison 2011-12, à utiliser cette affirmation comme contrepoint leur permettant d'affirmer que cette équipe n'était pas très bonne.

Je n'en crois pas un mot. Si Gauthier s'abstient simplement de péter un câble, laisse Martin en place et n'échange ni Cammalleri ni Kostitsyn (je me répète, je le sais), l'émergence des Leblanc, Emelin, Diaz et les retours éventuels de Markov et Gomez, la contribution d'un joueur comme Darche (qui s'est certainement imposé dans un nouveau rôle, celui de joueur défensif apte à prendre des minutes contre les bons éléments adverses)... On avait assez de cartouches pour faire les séries et peut-être même coller quelques rondes si le Général continuait à progresser.

C'est pourquoi il y a lieu d'être optimiste pour l'an prochain. Les deux trous laissés sont ceux de Kostitsyn sur la ligne d'Eller et Cammalleri sur la ligne de Pleks. Leblanc, j'en suis convaincu, profitera de son été pour peaufiner sa condition physique et tiendra son bout avec Eller. Reste à trouver un ailier gauche pour Plekanec.


Scoring Chances for NHL Game Number 21172

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
WSH117:201417273074821232830524v5
WSH116:571526307681821232830524v5
WSH116:581526307681821232830524v5
WSH115:47but173051626772626272830835v5
WSH114:39173045577481819304452905v5
WSH113:45142730627968192030904v5
MTL19:2645263045577681819304452905v5
WSH16:541426273071762021233074815v5
WSH15:38263057768168192030904v5
WSH13:51but305162677279622262730835v5
MTL11:011414172730717919307481905v4
MTL10:587114172730717919307481905v4
MTL10:256726305167727668192730905v5
MTL10:2472 but26305167727668192730905v5
WSH219:45263045577681819304452905v5
WSH218:57141726273071819307481905v5
MTL215:395130516772767920212730745v4
MTL215:227630516772767920212730745v4
MTL210:20511730516772742226307481835v5
MTL210:0545263045577681819304452905v5
WSH27:21172630455167625272830855v5
MTL26:385726304557768168193044905v5
MTL25:3114 but142730627179622263044835v5
WSH24:211725306074812225307481835v5
MTL318:3067173051677274620262730835v5
MTL317:367630516772767921273074835v4
MTL316:417630516772767921273052835v4
MTL316:301414172730627120263044745v4
MTL316:1671142627307174619213044745v5
MTL314:2981173062678168192030904v5
MTL312:18511726305160722026273044835v5
WSH311:562630516072762026273044835v5
WSH39:5230516267727968192730905v5
WSH39:2426305167727668192730905v5
WSH38:24262730768168192030904v5
MTL31:35723051626772792026273052835v5
WSH30:511730455774812122233044745v5
MTL41:06141426277681944523v3


#PlayerEVPPSH
14T. PLEKANEC12:09323:27303:1702
15P. NOKELAINEN2:12000:00002:3002
17C. CAMPOLI15:20363:47304:1711
25B. STAUBITZ5:32010:00000:0000
26J. GORGES20:51860:17004:3104
27R. BOURQUE10:22323:10304:1403
30P. BUDAJ42:0011128:007010:0016
45M. BLUNDEN12:37340:00000:5600
51D. DESHARNAIS17:12664:37401:1300
57B. GEOFFRION12:10330:00000:5401
60A. PALUSHAJ6:09120:00000:0000
62F. ST-DENIS11:23230:32101:5311
67M. PACIORETTY15:17555:32401:2510
71L. LEBLANC9:56223:23300:0000
72E. COLE15:25654:37400:3500
74A. EMELIN13:16330:39004:5501
76P. SUBBAN19:07644:52403:1204
79A. MARKOV13:05227:17601:1201
81L. ELLER15:01340:38004:5614


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
1593420000500
2644420000000
3854430001100
4101000000000
Totals2018121270001600




  • Outre Alzner et Wideman, Hunter ne semblait pas intéressé à mettre quelqu'un en particulier dans les jambes de Desharnais. En fait, comme à l'habitude, les choses se gâtaient un peu loin de Subban et Gorges et surtout, ils ont essentiellement généré leurs chances en descente, ne passant que peu de temps en zone adverse. Ceci étant dit, Pacioretty a passé la soirée à traverser Wideman comme un papier de soie.
  • Plekanec, Bourque et Leblanc n'ont pas eu d'adversaires particuliers. Plus assurés au temps de possession et bien sûr Pleks qui met le feu à Hamrlik pour ensuite coller une lucarne à Neurvith. Bel effort. Outre ça...
  • Je ne sais pas si c'était la volonté de Randy ou Hunter, mais voilà: Eller, Blunden et Geoffrion collés aux patins d'Ovechkin, Johansson et Backstrom. À vue de nez, ça aurait dû finir en bain de sang. Mais voilà: Hunter insiste pour utiliser son gros trio pour prendre des mises en zone défensive. Alors assisté de Subban et Gorges, Eller s'est fait une belle soirée. Ben coudon.
  • J'ai vu Nokelainen pédaler à quelques reprises et Nokelainen se serait blessé à un moment donné. Ah bon.
  • Semin, Chimera et Perrault ont donné plus de trouble à Gorges et Subban côté temps de zone, mais sans jamais mettre de chance. Contre leur assignation principale, Ovechkin et ses sbires, ils ont fait +5/-2 aux chances, +7/-6 aux TVF sur +9/-5 mises en jeu.
  • Tiens, Campoli avec Emelin... Mesure de protection pour le genou de Markov, n'en doutons pas. Jouant principalement contre Semin, ils n'ont rien concédé aux chances, mais +2/-9 aux TVF, bref beaucoup de temps passé le cul en l'air à côté de Budaj.
  • St-Denis et Markov ont principalement joué contre les 3e et 4e trios. Au total, +3/-2 aux chances, +12/-6 aux TVF sur +3/-5 aux mises. Coquet, non?