mardi 27 mars 2012

21145: Floride 3 (F) Montréal 2

Kevin Dineen (qui est né à Québec en 1963!) et Randy Cunneyworth sont d'anciens coéquipiers du temps des Whalers. Les gars savent cohabiter et on l'a vu à la rotation des trios: force contre force, 1-2-3-4 all the way avec les duos de défenseurs qui suivent le train.

Disons que ça a bien fait l'affaire du trio de Desharnais ainsi que de Subban et Gorges.

Dineen a joué avec ses trios en troisième, mais ça n'a pas donné grand-chose. Les Panthers sont en tête de leur division, mais on ne parle pas d'un très bon club de hockey, là...

Scoring Chances for NHL Game Number 21145

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
MTL112:5667263151677276914305152825v5
MTL112:5567263151677276914305152825v5
MTL112:5451263151677276914305152825v5
MTL112:5351263151677276914305152825v5
FLA111:46142731717479818303244555v5
FLA111:333145537479812026304455575v5
FLA18:39142631537176720263043575v5
FLA17:501731455362811619253051525v5
FLA16:57but14273171747978183032435v5
MTL16:4072263151677276914305152825v5
MTL16:0172 but31516772767920304352575v4
FLA15:261517253160621619253044555v5
FLA11:491525316074791619253044555v5
MTL11:26601525263160741619253044555v5
MTL214:01711417273171741619253051525v5
FLA213:1531516772747978183032435v5
FLA211:581426273176914192630514v5
FLA210:09142627317176716253043825v5
FLA29:071426273176914192630514v5
FLA29:021426273176914192630514v5
FLA26:40315167727479720304357825v5
MTL24:0025152531607479914305152825v5
MTL21:3872263151677276914305152825v5
MTL21:0471 but315162677176914305152825v5
MTL319:2467263151677276914193051525v5
MTL313:3267263151677276914193051525v5
FLA310:59263151677276914305152825v5
FLA310:57263151677276914305152825v5
MTL38:256214172731627125304452575v4
FLA37:13but314553747981720263044575v5
MTL36:476217314553628178183032435v5
FLA35:421426273176914192630514v5
FLA34:23142627317678183032524v5
MTL32:32671731516267722025304351825v5
FLA44:26141731627120305152574v4
MTL43:52512631517276791430434v4
MTL42:536714173167748303251524v4
MTL42:336714173162677303243574v4
MTL41:442726273176819263051554v4
MTL41:087231517274797141930524v4


#PlayerEVPPSH
14T. PLEKANEC20:08351:09104:0605
15P. NOKELAINEN5:41220:00000:4100
17C. CAMPOLI17:14530:33101:0300
25B. STAUBITZ6:43220:00000:0000
26J. GORGES21:571140:00003:3205
27R. BOURQUE16:14230:33104:1605
31C. PRICE56:0119142:29206:0005
45M. BLUNDEN11:00130:00000:0000
51D. DESHARNAIS19:261241:20100:0000
53R. WHITE11:31140:00001:4400
60A. PALUSHAJ6:55220:00000:0000
62F. ST-DENIS15:38430:09102:2800
67M. PACIORETTY19:241241:56100:0000
71L. LEBLANC16:47250:33100:0000
72E. COLE18:271141:56100:0000
74A. EMELIN19:26570:00001:2500
76P. SUBBAN22:131142:20103:3205
79A. MARKOV16:44271:56100:0000
81L. ELLER12:37230:00001:1300


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
1776710000000
2464300000300
3554310000200
4515100000000
Totals2119191420000500







  • Desharnais a fait le dos rond en zone défensive et n'a pas généré beaucoup de temps de glace en zone offensive (+15/-19 aux TVF), mais les descentes en zone offensive fonctionnaient à plein. D'où la pile de mises en zone défensive (+2/-6) et l'avantage massif aux chances (+9/-4 dont +8/-2 avec Gorges et Subban). Du beau travail.
  • Les deux premières périodes ont été difficiles pour Plekanec, mais Leblanc a pris ses marques au cours de la deuxième et, après son but, appuyait vraiment mieux son centre. Bourque est dans le cirage. Dans sa forme actuelle, il est clairement inférieur à Moen. Ce dernier n'a pas son talent de marqueur ou sa vitesse, mais il sait contrôler la rondelle et sait toujours où aller se mettre, avec ou sans la noire. Deux aspects qui sont chez Bourque des faiblesses criantes. On espère bien des choses en se disant qu'il fera moins dur comme ailier de 3e trio mais je n'y crois pas. Il joue mal; peu importe le trio, il continuera à errer de par la glace en échappant la rondelle 3 fois sur 4. Malheureusement, son contrat et ses performances passées font qu'on devra le regarder aller encore au moins une saison. Une perte sèche par rapport à Kostitsyn et Cammalleri.
  • Cunneyworth ne pouvait plus laisser White au centre de la 3e, qui pissait le sang soir après soir. En surface, les chiffres ne sont pas glorieux, mais dans le détail, l'essentiel des pertes sont survenues avec Emelin et Markov. En 2:16 avec les deux russes, le trio d'Eller a fait +0/-2 aux chances, +0/-3 aux mises, +0/-5 aux TVF. En 4:28 avec St-Denis et Campoli, +1/-1 aux chances, +4/-4 aux TVF et aucune mise. Si Randy pouvait seulement envoyer Blunden (qui a fait un splendide job d'obstruction de la vue du gardien sur le 2e but des Panthers) sur la 4e et mettre Palushaj à la gauche d'Eller... Ça n'arrivera pas, hélàs.
  • Eille, Tom Pyatt est rendu à 12 buts... Pas des farces...
  • Plus de 11 minutes passées avec le trio de Desharnais contre Fleischmann, Kopecky et Weiss. Disons que c'était plutôt facile pour Subban et Gorges.
  • Oy. Emelin en avait une mauvaise dans le corps et Markov n'a pas su compenser. Pas de discrimination: peu importe le trio qui les appuyait, peu importe contre qui ils jouaient, ils se sont fait traverser.
  • Deux chances de marquer pour St-Denis et j'ajouterais que c'est souvent lui qui brisait les élans offensifs des Panthers, Campoli se tenant tranquille dans son coin. St-Denis est en train de s'installer confortablement comme #7 de facto pour la saison prochaine. Il est stable en défensive, capable de contribuer à l'attaque et sur le jeu de puissance et il joue des deux côtés. On va le revoir dans les parages l'an prochain.

Aucun commentaire: