mardi 13 mars 2012

21033 Montréal 2 Buffalo 3

RDS a cette habitude d'annoncer dans le télé-horaire que le match durera 2h30. Donc, dans le guide-horaire de mon enregistreur numérique, je programme toujours la durée du match plus un bon 45 minutes. Parce que la diffusion d'un match ne dure jamais 2h30.

Chaque année, pour une raison que j'ignore, mon enregistreur numérique décide, comme ça, un moment donné, de ne plus enregistrer 45 minutes de plus, se contentant plutôt de respecter fidèlement la case horaire imbécile attribuée dans le guide. C'est arrivé hier soir. J'ai donc pu compiler les chances de marquer jusqu'à ce qu'il reste 37 secondes à faire en 3e période. Le CH entre en zone adverse pour sa poussée offensive menant au but égalisateur et toc, ça gèle.

Genre.

Monde cruel.

Sinon ça, le CH a à peu près tenu en première pour ensuite s'effondrer aux chances. Le trio de Plekanec et le duo Subban/Gorges ont même tenu jusqu'en deuxième moitié de troisième période.

Le CH a obtenu 5 chances de marquer à forces égales en première période et 3 au cours des deux dernières. Non seulement étaient-ils au bout du rouleau, mais jouer contre les Sabres, c'est jouer contre Lindy Ruff. Voici le temps de glace de ses principaux trios, en secondes, par période:

Randy n'a pas l'air d'avoir roulé ses lignes sans regarder, mais cherchait-il une confrontation en particulier? Je ne saurais dire.

Scoring Chances for NHL Game Number 21033

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
MTL118:4914143053677479910293042525v5
MTL117:5381113071747981624263063825v5
BUF116:023051677274791019232930525v5
BUF115:593051677274791019232930525v5
MTL115:38722630516772761019232930525v5
MTL118:3072 but2225263057761019232930525v5
BUF114:02172225305768322303657785v5
MTL110:227230516772747969212430425v5
BUF18:422225305768721026305263825v5
BUF18:18141727305368622243036785v5
BUF17:2830516772747939213042575v5
BUF13:28305167727479910213042525v5
BUF13:23305167727479910213042525v5
BUF217:341426305376321223057634v5
BUF216:33111722307181910213042525v5
BUF216:20142730537479910213042525v5
BUF212:21113071747981321305763825v5
BUF28:53but30517274798136213063825v5
BUF27:181117253068811023303642525v5
BUF26:401125307479811023303642525v5
MTL24:0357112630577681910262930525v5
BUF22:54253051576874323303642575v5
BUF316:511722305153671023303642525v5
BUF315:2511263071768169242629305v5
MTL314:10791422273053791019223052785v5
BUF38:33142627305376910262930525v5
BUF36:0014263072769102930524v4
BUF35:0014306879813212430634v4
BUF32:151426273053761021305263825v5
MTL31:3681172251677281323303642575v5
MTL30:2867145167727679323303642575v5
MTL30:1214145167727679924293052825v5
MTL30:0351 but2627305376812324303642525v5
BUF43:00but27306879819102930574v4


#PlayerEVPPSH
11S. GOMEZ15:31250:44000:0000
14T. PLEKANEC20:23461:36001:1401
17C. CAMPOLI19:50150:26000:0000
22T. KABERLE14:48341:14000:0000
25B. STAUBITZ5:07150:00000:0000
26J. GORGES18:03440:00001:1901
27R. BOURQUE16:19250:30000:3900
30P. BUDAJ56:108222:15002:1501
51D. DESHARNAIS18:55581:31000:0000
53R. WHITE16:16350:00001:2101
57B. GEOFFRION7:39230:00000:0000
67M. PACIORETTY15:24660:15000:0000
68Y. WEBER13:26070:00000:3900
71L. LEBLANC13:44130:00000:0000
72E. COLE20:48581:45000:0000
74A. EMELIN14:533100:00000:5600
76P. SUBBAN19:53641:49001:3601
79A. MARKOV15:526111:01000:0000
81L. ELLER18:19480:24001:1600


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
1585800000000
2181700000100
3565600000000
4010100000000
Totals1123112200000100







  • Comme je l'indiquais plus haut, Plekanec a cassé défensivement en fin de troisième. Mais jusque là, il faut dire que rien ne se passait de l'autre côté, lui, White et Bourque générant une seule chance (Pleks, la première du match), l'autre au étant une chance de Markov (la seule du CH en troisième à forces égales) sur un changement. J'aime beaucoup White, dont l'efficacité aux extrémité de la patinoire s'affirme de match en match. Mais Bourque est monstrueusement inutile. Pas mal intentionné, pas lâche, inutile. Pas vraiment capable de transporter la rondelle, pas vraiment capable de passer la rondelle, pas vraiment capable de recevoir une passe en patinant. Ça n'est peut-être qu'une mauvaise passe et le vrai Bourque, qui sait, se lèvera peut-être la saison prochaine. Mais en attendant, ça n'aide pas à oublier Cammalleri et Kostitsyn, disons.
  • Cole aura collé 3 des 5 chances du CH. Desharnais est toujours étincelant en zone offensive, mais en zone défensive, ça n'était pas évident. +2/-0 aux chances et +5/-3 aux TVF sur +0/-3 mises lorsque accompagnés par Subban et Gorges, +1/-5 aux chances, +1/-7 aux TVF sur +2/-1 mises en jeu avec Emelin et Markov. Ow. Randy devrait peut-être opérer en unités de 5.
  • Une belle chance d'Eller en début de match, mais autrement ça courait un peu partout. Le jeu défensif de Gomez semble s'être complètement désintégré. C'est d'autant plus regrettable que pendant qu'il flagosse au fond de sa zone, Eller se sent obligé de rester planté au sommet des cercles parce qu'il joue à l'aile. Tant avec Campoli/Kaberle qu'avec Gorges et Subban, ils ont souffert. Ils ont encore plus souffert lorsque Randy a décidé de leur donner Staubitz pour un chiffre: 65 secondes, 2 chances de marquer pour les Sabres.
  • C'était une bonne idée que de mettre Geoffrion au centre. Il semble savoir où se placer, mais la vitesse n'y est tout simplement pas. S'il colle dans la LNH l'an prochain, ce sera à l'aile. À voir White aller et sachant que Darche et Moen seront fort probablement de retour, le gars n'a aucune chance. Staubitz est une pure nuisance. Palushaj a démontré de belles choses à la droite de Gomez et Leblanc serait certainement un 4e centre honorable. Nokia, Geoffrion et Leblanc sur la 4e, c'est pourtant simple, non?
  • Sitôt que Gorges et Subban sortaient de la glace, le club s'effondrait. Avec eux, jeu égal. Dommage que ça n'ait pas tenu en 3e.
  • Les deux Russes se sont fait trucider comme des gorets, c'était spectaculaire. Emelin fait bien son possible, mais il n'a pas (pas encore?) l'étoffe d'un réel #3, alors il a tendance à laisser la place à Markov, qui en prend beaucoup. C'est normal. Le Général a eu l'air d'un con fini contre Ennis et Emelin a mis la rondelle dans son propre filet; résultat, Randy les a séparés en 3e. Zigonnage.
  • Campoli a joué presque 20 minutes à forces égales. Ça n'est tellement, tellement pas un bon signe... Je suppose que c'est mieux que Sopel et Mara. Kaberle reste d'une réelle utilité, mais absent un vétéran qui sait tenir le fort, Weber est plutôt démuni.

7 commentaires:

Mathieu a dit…

J'ai un abonnement a Gamecenter Live. Il ne me permet de voir les matches locaux que 48 heures apres, mais quand meme. Si tu me le rappelles a ce moment la (j'oublie toujours tout) je peux essayer de regarder la fin du match et de te donner les donnes de chances.

Le match etait a TSN, mais ils ne semblent plus faire de video-on-demand pour la LNH. Dommage.

Simon Lamarche a dit…

Étrange, la version iphone du site permet de laisser des commentaires mais ils n'apparaissent que si j'accède au site de mon iPhone...

je disais que j'ai eu le même problème, j'ai perdu le match à partir du moment où Markov pinch pour garder le jeu en zone offensive...

Matthieu (un autre) a dit…

Quand on regarde les données compilées par Michael Flemming on voit que RC a uniquement placé 26-76 contre les trios de Pominville (pilotés par Roy ou Hodgson, presque 9 min ES). Sinon il ressort aussi un match up Gerbe-DD, plus de 6 min ES sur les deux trios ou Gerbe a joué. Mais ça ne dit pas quel coach est a l'origine de la confrontation.

J'ai aussi un abonnement a gamecenter live, je peux essayer de compter les chances sur la fin. De mémoire il y a eu bien 3 ou 4 chances nettes avant le but de DD. Par contre peu d'action en prolongation.

Vanhouse a dit…

RC aime ça jouer à l'étranger, il n'a pas besoin de prendre de décision.
Subban-Gorges correct? embarquez.
même chose avec Cole-DD-Pac.

Sauf fin de période mise en zone défensive.

Ah oui pis être ben certain que Campoli se sente impliqué...

Olivier a dit…

Bon, Canadiens Express avait la fin du match, alors pour ça c'est réglé.

@Simon: savait pas que Blogger avait maintenant une interface iPhone. Ça ne s'est pas retrouvé dans les spams en tout cas. Moi aussi mon enregistrement coupait à peu près au pinch de Markov (ce qui nous rappelles ce dont il est capable lorsqu'il a son timing)

@Matthieu: Merci pour l'offre. Randy roulait ses lignes 1-2-3, alors je me demande si ça n'était pas plus une confrontation voulue par Ruff. Encore là, lorsqu'on regarde le détail, les deux ne se suivent pas totalement pas à pas...

@Vanhouse: C'est injuste pour Campoli qui leur est supérieur et qui n'a pas eu un très bon deal pour ce qui est de son utilisation au long de l'année, mais le fait est que le #17 commence à me donner des boutons un peu comme Sopel l'an dernier. Ahlàlà, ce qu'on peut être émotifs parfois...

Matthieu a dit…

Je suis assez content que tu aies pu completer les chances Olivier parce que comme ça je peux voir comment tu évalues les chances. J'ai regardé sur la fin et j'aurais compté une ou deux chances en plus sur les cafouillages, sur le tir contré de PK par exemple qui me paraissait une bonne chance même s'il a été dévié par un défenseur.

Sinon j'ai regardé un peu mieux les données des lignes, c'est vrai que RC a l'air de tourner ses lignes sans trop réfléchir. Par contre j'ai été un peu biaisé par un préjugé sur les tailles, je pense plutôt que Ruff a placé Gerbe dans les pattes de Pacioretty. Le matchup est nettement moins rigoureux en 2e quand MaxPac est sorti sur blessure

Olivier a dit…

@Matthieu: Pour moi une chance, c'est lorsqu'un joueur réussit à menacer le gardien. Ça implique qu'il soit à distance raisonnable, en angle raisonnable et qu'il aie réussi à se libérer de la défensive pour le faire. D'ou l'idée d'appeler une chance sur un tir au but ou un tir manqué. Si le tir est bloqué, je considère que le joueur n'a pas réussi à battre la défensive. Idem s'il n'est pas dans la zone payante. Mais quand je descend vers le but, j'élargis légèrement la zone à partir des points de mise en jeu, tout dépendant du genre de tir.

Au bout du compte, c'est très subjectif et la valeur de l'exercice réside dans le fait que tu vas avoir plusieurs dizaines de matchs comptés de la même façon.

Mais dans le détail d'un match donné, ça peut toujours varier.

Je crois que tu tiens quelque chose avec Gerbe. Si tu regardes Behindthenet, il est 3e derrière Roy et Pomminville en Qualcomp, mais si on regarde les combo de trios de Ruff, il ne joue jamais avec les deux autres et a un peu plus de mises en zone défensive. On dirait bien que Lindy joue un peu comme Martin avec Pleks/Cammaleri/AKost, à la nuance près qu'il diviserait la tâche entre ses deux premiers centre. Je suppose que selon qu'il est à domicile ou non, il regarde comment l'autre coach s'asticote avec les matchups et ajuste en conséquence.