vendredi 9 mars 2012

21008: Montréal 5 Edmonton 3

Profitant de l'avantage de la patinoire, Renney avait choisi les confrontations suivantes:

Hall-Eberle-RNH vs Eller-Gomez-Palushaj
Hemsky-Omark-Gagner vs Plekanec-Bourque-White
Smyth-Jones-Horcoff vs Pacioretty-Cole-Desharnais

Fait à noter, les zones de mises en jeu ne semblaient pas être un souci pour Renney. Randy a cherché à contrer cet schéma en envoyant systématiquement ses deux premiers trios pour prendre des mises en zone défensive et en collant Subban et Gorges aux jeunes Hall, Eberle et Nugent-Hopkins.

La blessure de Desharnais a forcé Cunneyworth à brasser ses trios, ce qui a quelque peu mélangé les assignations de Renney et éventuellement exposé sa 3e paire de défenseurs. Peckham et Schultz étant franchement mauvais, le CH a eu bien du plaisir.

Ajoutons à ça qu'on n'a pas exactement eu droit à un match très très tactique; "pousse la puck par en avant pis cours" semblant être le modus operandi des deux équipes. Amusant? Certainement.

Scoring Chances for NHL Game Number 21008

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
EDM114:53112630607681414152435935v5
MTL114:4181112230607481414152435935v5
EDM112:541525263057681516202435375v5
MTL19:28271426273053761523243583895v5
EDM17:55but2627307481410143544934v5
EDM17:23173051676872520283558945v5
MTL15:3714141727305368414152435935v5
MTL15:3417141727305368414152435935v5
EDM15:2614172730536845143558935v5
MTL15:0872223051677274510283558945v5
MTL14:4922222530516774510283558945v5
EDM11:421417263072761520232435945v5
MTL10:1776 but2230516772765103558945v4
MTL218:00111117306067681523243583895v5
MTL217:5967 but1117306067681523243583895v5
MTL217:30671117306067681516202435375v5
EDM213:18but1422273053741523243583895v5
MTL212:156011263057607645143558935v5
EDM210:53141727306768620353744835v5
EDM210:22142627305376620353744835v5
EDM210:08142227305376620353744835v5
EDM29:021730515760681523243583895v5
EDM24:371130576068741015242835945v5
MTL24:042711262730607646143544935v5
MTL24:032711262730607646143544935v5
EDM20:3126305357768145143558935v5
MTL318:22601126306072761523243583895v5
MTL318:16601122306072741523243583895v5
MTL318:05221114226072741523243583895v5
MTL317:30671422273067765103558945v4
MTL317:0122 but1422273067765103558945v4
MTL310:535322273053748146143544895v5
EDM310:152227305374811415203537585v5
MTL38:47741427307476623358389944v5
MTL37:5867172230677281520283537585v5
MTL37:5772172230677281520283537585v5
MTL36:49but17306772748146141535935v5
EDM36:121426273053762335445883895v5
MTL30:1767 but14306772747646101423935v5


#PlayerEVPPSH
11S. GOMEZ13:531022:23000:0000
14T. PLEKANEC15:23572:35204:3810
15P. NOKELAINEN4:38010:00000:2600
17C. CAMPOLI16:03852:04000:0000
22T. KABERLE14:12832:28300:0000
25B. STAUBITZ4:35110:00000:0000
26J. GORGES18:24560:14004:4301
27R. BOURQUE12:45672:45203:0511
30P. BUDAJ46:5619144:46307:1611
51D. DESHARNAIS5:32220:06100:0000
53R. WHITE11:51470:00004:0700
57B. GEOFFRION11:12140:00000:0000
60A. PALUSHAJ14:401030:00000:0000
67M. PACIORETTY17:02922:23300:0000
68Y. WEBER13:56561:57002:2100
72E. COLE18:26822:01100:2000
74A. EMELIN14:06830:00003:4911
76P. SUBBAN19:24662:49303:3910
81L. ELLER14:50532:05001:5601


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
1766510000100
2676700000000
31128220001000
4000000000000
Totals2415201430001100






  • Randy s'est appuyé sur Pleks: avec 11 mises en zone défensive (dont deux dégagements refusés, quand même) contre 5 en zone offensive et les confrontations systématiques préconisées par Renney, ce sont donc essentiellement Omark, Hemsky et Gagner qui ont eu des départs offensifs du côté des Oilers. Plekanec aura merdé sur une présence, en milieu de deuxième: 3 chances accordées en moins d'une minute contre Hemsky, Petrell et Bélanger. Après deux périodes passées entre White et Bourque, Randy lui a donné Cole et Pacioretty pour plus de 3:30 en 3e période. Pas de chances générées et jeu égal aux TVF, mais il semble bien qu'on va les revoir ensemble à Vancouver.
  • Desharnais avait les mangeurs de minutes dures des Oilers sur le dos et Randy avait décidé qu'après Plekanec c'était à lui de prendre les tâches défensives (3 mises en zone défensive contre aucune en zone offensive en 1ere). Si c'était voulu, c'est curieux, mais en même temps, vu le reste de l'alignement, on peut comprendre. Desharnais parti, Randy a flagossé une bonne partie de la 2e sur la composition de ses trios, seul le trio de Plekanec demeurant intact. Cole et Pacioretty ont commencé aux flancs d'Eller, puis ont été envoyé parfois avec Eller, parfois Gomez. Réunis ou envoyés à tour de rôle aux côtés de Gomez, les deux gros ailiers ont fait parler la poudre, Cole étant sur la glace pour 5 chances en 3e et Pacioretty récoltant 5 chances à lui seul au cours des deux dernières périodes.
  • Le chamboulement post-Desharnais a fini par donner Bourque et White à Eller. Ceux-ci ont fait jeu égal aux chances et pris essentiellement charge du trio des jeunes Oilers ainsi que la 3e ligne. Une belle présence d'Eller en 3e avec Cole et Pacioretty contre la 4e. Gomez et Palushaj ont fait +1/-1 aux chances, +3/-3 aux TVF sur 4 mises en zone offensive avec Eller en 1er. Au cours des deux dernières périodes, ils ont eu droit au carrousel, jouant tour à tour avec Pacioretty, Cole et Geoffrion. Sur +2/-3 mises en jeu, ils ont fait +8/-1 aux chances et +12/-5 aux TVF. Ouah. Inutile de spécifier que c'est jumelé à Cole ou Pacioretty que sont survenues l'essentiel des menaces offensives.
  • Si Gorges et Subban avaient pour mission de courir après les jeunes surdoués des Oilers, Randy ne s'est pas non plus acharné et, en cas de doute, les a envoyés pour les mises en zone défensive. Ça leur a donné pas mal de temps et de mises en jeu avec Plekanec, contre Sam Gagner. Que ce soit contre les jeunes ou contre la 3e, les résultats ont été probants. Subban semblait particulièrement aimer profiter du peu de force physique de Nugent-Hopkins et Eberle.
  • Kaberle et Emelin ont beaucoup joué en première, appuyant principalement Desharnais. Ils ont vu leur temps de glace diminuer au fil du match, honnêtement je ne saurais dire pourquoi... En fait, c'est surtout Emelin qui a peu joué en deuxième; suite à une erreur sur le but d'Omark? Allez savoir. Reste qu'en 9 minutes passées ensemble, les décomptes sont flatteurs: une mise en zone offensive pour 4 en zone défensive, +13/-9 aux TVF, +6/-2 aux chances. Les adversaires? Un peu plus de 4 minutes contre Horcoff, Jones et Smyth et la balance contre un peu tout le monde. Kaberle a encore fait un jeu défensif de piment sur le but d'Omark (belle déviation d'Emelin), mais on ne le dira jamais assez: le gars sait y faire en zone offensive.
  • Campoli et Weber ont pris beaucoup de glace au fil du match, plus de 12 minutes en tout, faisant temps égal contre les 3 premiers trios d'Edmonton. Protégés aux mises en jeu (+8/-4), ils ont fait +5/-4 aux chances et +13/-11 aux TVF. Le trio d'Horcoff les a un peu brassés, +0/-4 aux TVF mais aucune chance accordée. Je ne sais pas ce qui chez Emelin affole ainsi Weber (les plaques de titane dans la face?), mais Campoli en semble dépourvu et si ces deux-là ont parfois l'air un peu space, au bout du compte ils ont eu l'air d'un beau petit duo d'exploitation. On verra contre les Canucks...

Aucun commentaire: