mercredi 7 mars 2012

20993: Montréal 4 Calgary 5

Ça finit tard pis ça finit mal. Ça va être comme ça jusqu'à la fin de la semaine.

Pas un beau match de système, mais quelques efforts individuels dignes de mention et deux gardiens sur une mauvaise soirée (surtout Kipprusof) nous ont donné droit à un beau tas de buts.

Scoring Chances for NHL Game Number 20993

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
MTL116:0072172231516772513202325345v5
CGY115:51172231516772513202325345v5
CGY113:19262731517176512182334405v5
MTL113:1167263151677276512182334405v5
CGY110:53142627317176412182734405v5
CGY19:59315167687274513202325345v5
CGY19:55but315167687274513202325345v5
CGY17:40but14273168717467121834405v5
CGY16:5617223151677245131634405v5
CGY15:042631535768816782634485v5
CGY14:522631535768816782634485v5
CGY13:36172231516772513202325345v5
CGY12:12142731687174412182734405v5
MTL12:0071142731687174712182734405v5
MTL10:0414 but142227317681461634405v4
MTL218:305317315357688167121634515v5
CGY214:58223151677274513202325345v5
CGY214:54173151676872513202325345v5
CGY214:43173151676872513202325345v5
MTL210:3267 but173151676872412131627345v5
CGY210:101525263163766782634485v5
CGY29:441525263163766781634515v5
CGY28:49222731537481412262734515v5
CGY27:551426273176512132034404v5
CGY26:16but17223151677445121320345v5
CGY21:19but14262731764122734404v4
MTL20:586717315167685132023344v4
MTL317:348126315357768167131634515v5
CGY312:45but31516768727448252734485v5
MTL311:0481 but223157717481412273440515v5
MTL39:5651263151677276416262734515v5
MTL37:5667223151677276513202325345v5
MTL37:5567 but223151677276513202325345v5
MTL31:225314175357688146121834405v5


#PlayerEVPPSH
14T. PLEKANEC14:42241:25102:0801
15P. NOKELAINEN8:12020:00000:1800
17C. CAMPOLI17:20561:02000:0200
22T. KABERLE19:18462:15100:0000
25B. STAUBITZ8:30020:00000:0000
26J. GORGES19:30370:00002:0501
27R. BOURQUE14:31161:25102:0501
31C. PRICE51:1411203:17104:0001
51D. DESHARNAIS18:107111:52000:5100
53R. WHITE11:54330:00000:4600
57B. GEOFFRION12:02420:00000:0000
63A. ENGQVIST7:59020:00000:1800
67M. PACIORETTY18:167101:52000:0200
68Y. WEBER15:17591:02001:5300
71L. LEBLANC13:01240:00000:0000
72E. COLE17:02691:52000:4900
74A. EMELIN13:22280:00001:5500
76P. SUBBAN20:45552:15102:0501
81L. ELLER13:13431:25100:4300


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
141131110000000
2393800000100
3616100000000
4000000000000
Totals1321122010000100







  • J'étais content de voir Leblanc et Bourque avec Plekanec. Bourque n'est pas un leveur de fonte et Leblanc n'est pas prêt, mais au moins ils ont un certain talent. Ça n'a pas été terriblement convaincant, mais pas catastrophique non plus. En 11 minutes ensemble, ils ont fait +1/-3 aux chances et +14/-9 aux TVF sur +4/-2 mises. De ce temps, 7:50 étaient face à Iginla, Stajan et Tanguay, contre qui ils ont fait +1/-3 aux chances et +9/-9 aux TVF. L'appui de Gorges et Subban leur a été bénéfique et c'est surtout lorsqu'Emelin et Weber se pointaient que les choses partaient en couille. Faudra voir si ce trio-là reste en place pour quelques matchs, et si c'est le cas, s'ils augmentent un peu la cadence offensive. Je suppose qu'avec Bouwmeester sur leur cas en plus d'Iginla, on ne pouvait pas trop espérer pour ce soir.
  • Le trio de Desharnais a presque racheté sa soirée en troisième: appuyés de Subban, Gorges et Kaberle, ils ont alors collé +3/-1 chances, +8/-2 TVF sur +1/-2 mises. Mais les deux premières périodes ont été affreuses. Jouant continuellement avec Weber/Emelin et Campoli/Kaberle en garde partagée, ils ont été éviscérés: +3/-8 aux chances, +7/-9 aux TVF (beau ratio de chances sur TVF...) sur +3/-6 mises en jeu. En 5:25, Jokinen, Glencross et Moss leur ont mis un pain et le beurrier avec.
  • Eller, de toute évidence, s'était fait expliquer le comment du pourquoi des vertus inhérentes au fait de ne pas se garrocher tête première en échec avant. Tenu très très loin des deux premières lignes, il a quand même échappé quelques chiffres contre Kolanos, Desbiens et Niemiz en première. Les choses se sont placées par la suite et ils ont collé quelques belles présences en 3e. Geoffrion et White sont moins perdus hors du top-6. On ne sait jamais si Randy le fait pas exprès ou si c'est un hasard, mais ils ont pris 5 mises en zone défensive contre aucune en zone offensive; croisé avec le fait qu'ils jouent contre des fonds d'alignement, c'est le genre de déploiement qui joue bien sur les forces d'Eller.
  • La 4e a joué environ 8 minutes; c'est beaucoup. Ils ont donné deux chances, ce qui n'est pas trop, et Staubitz y a été d'un coup salaud contre Stajan. Pas assez salaud pour qu'il soit suspendu, hélas. Sa présence me fait regretter les alignements à 7 défenseurs.
  • 17 minutes ensemble sur la glace pour Gorges et Subban. +3/-5 aux chances, dont +0/-2 avec Engqvist et ses enclumes. +3/-8 aux mises en jeu, +13/-13 aux TVF. Sachant qu'ils étaient de garde contre Iginla avec Pleks, ça reste très bien. Je signale qu'en un peu plus de 2:00, la deuxième des Flames n'a rien fait qui vaille contre eux malgré 3 mises en zone défensive.
  • Weber et Emelin ont implosé d'aplomb. Weber courait partout, mais vraiment partout et ces deux-là auront concédé 5 chances au top-6 des Flames en environ 3 minutes. Randy a d'ailleurs dû les séparer en deuxième pour endiguer l'hémorragie (Randy qui s'ajuste en plein match!!! J'en ai des palpitations!). Campoli et Weber ont tenu, Emelin et Kaberle un peu moins. Le job de Diaz n'est pas en danger, mettons.
  • Campoli et Kaberle en ont arraché contre le deuxième trio, mais ils n'ont pas implosé comme Emelin et Weber. Kaberle s'est retrouvé avec Subban en 3e, un ajustement que Randy s'est mis à faire depuis quelques matchs pour mettre les gaz en offensive. Quant à moi, je donnerais un match à Kaberle/Subban, Emelin/Gorges et Campoli/[Weber-Diaz], juste pour voir.

2 commentaires:

Simon Lamarche a dit…

Weber avec Emelin, je la comprends pas...

Si Weber est notre 7ème défenseur, pourquoi il joue sur la deuxième paire quand il est là? Parce que Campoli et Kaberle sont trop bons ensemble pour être séparés?

C'est beau qu'il se soit adapté mais il avait mis un joueur dans une position presque impossible et l'a laissé là pendant la première période avant de s'en rendre compte...

D'un autre côté, je commence à me dire qu'on va peut-être rattraper Edmonton!

Mathieu a dit…

En fait, si Edmonton gagne contre Montreal a la maison demain, ils passent devant. Gros match de 4 points!