vendredi 2 mars 2012

20951: Minnesota 4 Montréal 5 (F)

Après Moneyball et Moneypuck, Randypuck!

Scoring Chances for NHL Game Number 20951

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
MTL117:38512231516772767223244775v4
MTL117:2876 but223151677276142132465v3
MTL117:1972223151677276142132395v3
MTL115:3381 but11172731688114213744775v4
MTL115:2214141526315774710152037395v5
MTL114:4067262731516776710152037395v5
MTL112:1667263151677276615172137465v5
MIN15:36273168748167152237774v5
MIN14:34but1431535768741425283739445v5
MIN12:091526317681715172037464v5
MIN10:551526317681715202137774v5
MIN10:221526317681610152122464v5
MTL216:441414152631761920374143464v5
MIN212:04111527316874614252837465v5
MIN211:35111527316874614252837465v5
MTL211:1267315167687274615212537395v5
MTL210:54722631516772761517213739775v5
MTL210:50672631516772761517213739775v5
MTL210:44672631516772761517213739775v5
MTL28:0767 but2231516772766143741445v4
MIN25:171426315776710203743464v5
MTL24:05672231516772741425283739445v5
MTL22:16141417223153671517213744775v5
MIN318:251115172227311920373941435v5
MIN318:241115172227311920373941435v5
MTL314:1157143153576874614252837465v5
MTL312:327214263172766152137464v4
MTL311:12672231515367741425373943775v5
MTL311:1151 but2231515367741425373943775v5
MTL310:08512231516772766213743465v4
MIN33:551722315167721420252837395v5
MIN33:54but1722315167721420252837395v5
MIN32:14142526273176715172037465v5
MIN31:54142627315376710152021775v5
MIN31:46263151677276710152021775v5
MIN31:45but263151677276710152021775v5
MIN30:2514262731727667101520255v5
MIN30:11but14262731727667101520255v5
MTL40:1876173151727615202237464v4


#PlayerEVPPSH
11S. GOMEZ3:53041:46100:0000
14T. PLEKANEC17:04450:40002:1611
15P. NOKELAINEN8:57140:00003:0813
17C. CAMPOLI13:12242:08100:0000
22T. KABERLE11:36444:33300:0000
25B. STAUBITZ8:01010:00000:3200
26J. GORGES20:47760:05004:5814
27R. BOURQUE13:35182:21102:4401
31C. PRICE48:1314136:46406:3315
51D. DESHARNAIS17:271044:20300:0000
53R. WHITE7:37420:05000:3800
57B. GEOFFRION10:19211:13000:2901
60A. PALUSHAJ0:29000:00000:0000
67M. PACIORETTY17:371044:20300:0000
68Y. WEBER13:58232:08101:3501
72E. COLE18:36864:20300:0000
74A. EMELIN18:55630:05001:3501
76P. SUBBAN18:05764:33304:5814
81L. ELLER10:26001:13103:1904


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
1753120200400
2836210001100
351041010000000
4101000000000
Totals2118141340201500






  • Randy a simplement roulé ses lignes avec de temps à autre Eller qui sautait son tour au profit de Gomez. Ça donnait 1-2-3-1-2-3 avec parfois 1-2-4-1-2-3. Pleks était encore pris avec Geoffrion et White. Geoffrion semble meilleur que Palushaj, ce qui ne veut pas dire grand-chose. La blessure de Gomez va peut-être nous donner l'occasion de le voir au centre? White ressemble quant à lui à un top-12: assez bon pour percer l'alignement chaque soir, mais pas assez pour jouer sur un des 3 premiers trios. Mais je dois dire que j'adore son implication défensive. Remarquez à quel point il descend profondément dans sa zone pour appuyer ses défenseurs... Trop peu d'ailiers le font.
  • Pacioretty, Desharnais et Cole ont mené le show tambours battant. Des trois, c'est Pacioretty qui m'a le plus impressionné; 8 chances de marquer à lui tout seul, dont 7 à forces égales. Oy!
  • Je n'ai rien de particulier à dire sur le reste des attaquants.
  • Subban et Gorges étaient les seuls à avoir une assignation précise: surveiller Heatley. Ce fut fait aisément d'autant plus que le coach du Wild ne semble pas s'achaler avec les mises et laisse son sniper prendre beaucoup de mises en zone défensive. J'avoue ne pas être convaincu de la pertinence de la chose, mais si ça nous aide...
  • Emelin semblait écoeuré de se faire sacrer des coups dans la gueule, on aurait dit que tout le monde cherche à fesser dans sa plaque de titane. J'adore comment, après qu'il se soit fait faire un coup salaud, la caméra traîne sur lui dans l'espoir de le voir faire un genre de geste menaçant au gars de l'autre bord... Lorsque réunis, lui et Weber on fait +2/-3 aux chances. Mention honorable à Weber, qui a failli éborgner Emelin sur le premier but du Wild. Un peu perdu, le Suisse...
  • Kaberle et Campoli ont continué à ne pas être très bons à forces égales; réunis, ils ont concédé 4 chances aux deux derniers trios du Wild. Berk.

1 commentaire:

Win$Win a dit…

Je pense que ceci pourrait bien vous intéresser!!!!

http://gocoliseego.blogspot.com/