samedi 4 février 2012

20769: Washington 3 Montréal 0

Dale Hunter comme coach, pas sûr que c'était l'idée du siècle; les Caps sont méconnaissables.

Washington a assez clairement dominé le match jusqu'à ce qu'ils marquent leur premier but. Le CH se baladait régulièrement dans leur zone, mais les défenseurs des Caps ne les laissaient jamais s'approcher de Vokoun. Faut dire que Montréal ne semble plus savoir comment rentrer en zone adverse avec la rondelle, mais ça, c'est une autre histoire.

Toujours est-il, les Capitals avaient clairement l'avantage et les chiffres le montrent: avec le score égal Montréal a fait +8/-13 aux TVF et +0/-4 aux chances de marquer à forces égales. Sitôt leur but marqué (belle balle papillon, Wideman...), les Caps se sont repliés à l'extrême (font toujours ça depuis l'arrivée de Hunter) et Montréal a fait +56/-30 aux TVF à forces égales sur la balance du match. Mais les rouges avaient la tête dans le cul et perdaient leur temps à tirer du coin de la patinoire; +4/-7 aux chances, donc.

Pas reluisant, donc. Ça va probablement convaincre Randy de la nécessité de zigonner ses trios une fois de plus. Pourtant, il commençait à s'approcher.

Scoring Chances for NHL Game Number 20769

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
WSH118:50142227304674620212629555v5
WSH113:50141727304675622252955855v5
WSH111:59142627304676827282974905v5
WSH111:51but223051677274620212629445v5
WSH13:06142630527568202829904v5
WSH10:19113052617481821272829445v5
WSH210:471422273046762021262944815v5
MTL26:53461427304674752126272942745v5
MTL25:4367263051677276820212944815v5
WSH318:011117304652612225294481855v5
MTL316:48722630607172761523272942745v5
WSH314:131422273046742628294481905v5
WSH313:521422273046742126282944815v5
WSH313:50but1422273046742126282944815v5
MTL311:20722230516772742628294481905v5
WSH30:541722305152721522252944815v5
MTL30:2214142630527668202829904v5


#PlayerEVPPSH
11S. GOMEZ12:24021:17000:0000
14T. PLEKANEC15:27171:02003:0811
17C. CAMPOLI15:20030:58000:0000
22T. KABERLE17:32171:02000:0300
26J. GORGES16:47210:00003:2911
27R. BOURQUE17:16171:17000:4100
30P. BUDAJ53:204112:00004:3111
46A. KOSTITSYN14:59181:05000:0300
51D. DESHARNAIS16:19220:43000:5500
52M. DARCHE15:07030:03002:5411
60A. PALUSHAJ8:20100:00000:0000
61R. DIAZ16:19020:00000:5900
67M. PACIORETTY18:36210:52000:0000
71L. LEBLANC9:08100:00000:0000
72E. COLE18:29320:43000:0000
74A. EMELIN18:27260:00000:0100
75H. GILL5:55110:00002:3801
76P. SUBBAN16:44220:58001:5010
81L. ELLER14:25010:00001:2300


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
1060500000100
2212100000000
3352500001000
4000000000000
Totals51241100001100








  • Randy a cherché à mettre Desharnais contre Ovechkin dès le début du match, ce qui m'a semblé, heu, hardi. Mais faut voir que Johansson est un jeunôt et que le meilleur ailier droit de notre club patrouille aux côtés de Desharnais. Si on pose la question comme ça: préférez-vous voir Cole, Bourque (!), Darche (!!) ou Palushaj contre Ovechkin? Ben là, la réponse devient plus évidente: Cole avec Plekanec, bien entendu. Alors 1 sur 2 c'est déjà bien, on ne commencera pas à chicaner. Hunter semblait d'ailleurs chercher à se sauver de cette confrontation en particulier en première période, Halpern/Ward/Aucoin ayant passé pas mal de temps contre DD. Une fois l'avance prise, Hunter a lâché prise et Randy a pu avoir sa confrontation.
  • Bon, alors Bourque, Pleks et AKost, on a enfin eu la bonne combinaison! Bourque, qui a toujours joué à gauche, était à droite et AKost, qui joue à droite depuis deux ans, était à gauche mais bon. Petit à petit, l'oiseau fait son nid. Se sont fait secouer les puces par Ovechkin en première mais après ça a genre tenu. Bourque et AKost ont eu l'air de deux maudits glands sur le but de Hendricks: Kaberle et Emelin se sont enfoncés derrière le filet en perdant la rondelle, Plekanec s'est replié jusqu'aux côtés de Budaj et aucun des deux ailiers n'a suivi dans le haut de l'enclave. Hendricks est rentré là comme un renard dans le poulailler, ne restait qu'à croquer le but pendant que les deux autres, plantés au sommet des cercles, le regardaient aller avec des yeux de merlan frit. Je chiale pour chialer. Tu donnes des minutes à ces gars-là, tu assumes que ce genre de choses vont arriver de temps en temps.
  • Alors après avoir collé Leblanc au centre (malgré le fait qu'on ait décidé d'en faire un ailier), on colle Eller à l'aile de Gomez. Ça n'est pas un drame, mais encore une fois je trouve que ça illustre bien le caractère parfaitement brouillon de la gestion du club. Darche devait être content, par contre. Peu pas arriver à une meilleure personne, d'ailleurs. Être à sa place, ça ferait au moins 3 semaines que je passerais mes pratiques à snapper "par accident" sur Blunden...
  • Après 10 matchs, en début de saison, tout ce qui se fait de commentateur demandait la tête de Martin, à cause des performances des joueurs. Randy vient de visser quoi, sa 12e défaite en 20 matchs? Et ça ne fait que jacasser sur le manque de coeur des joueurs, la fierté blessée des partisans. Pas un traitre mot sur le fait qu'on met un peu n'importe qui un peu n'importe où alors qu'on a les pièces pour ne pas avoir à le faire. Desharnais a monté des marches, Eller aussi, il est aujourd'hui clair que Gomez va partir cet été. En ce sens, il est inutile de lui donner des minutes qui peuvent donner du millage à Eller. Qu'on le colle au centre de la 4e entre ce qui sert de fond d'alignement et qu'on n'en parle plus. Pareillement, si on veut donner de la glace à Leblanc, qu'on l'envoie aux côtés d'Eller. Si tant est qu'on veuille vraiment en faire un ailier, ces deux-là sont appelés à jouer ensemble de toute façon. Remarquez, si on souhaite en faire un centre, je ne vois pas trop le problème non plus. Le kid n'est pas un fabricant de jeu transcendant, mais il est déjà éminemment supérieur à Nokia, Engqvist et Dieu sait qui d'autre. Il est parfaitement raisonnable de faire avec lui ce que les Flyers ont fait avec Couturier: 30 matchs à jouer 7-10 minutes par match à forces égales, deuxième vague de désavantage numérique.
  • Gorges et Subban n'ont rien, rien, rien donné à Ovechkin, Semin et quiconque osait essayer de les achaler. Dominants. La passe d'Ovehckin à Gorges était hilarante.
  • Sitôt que le duo #26/#76 sortait, ça virait en eau de boudin. Le trio de Plekanec a beaucoup souffert du fait que, si dans un bon jour avec un éclairage favorable et ben du maquillage le duo Emelin/Kaberle ressemble à s'y méprendre à un bon deuxième duo, dans les faits ils forment un deuxième duo parfaitement ordinaire. Laich, Brouwer et Hendricks leur ont collé des claques à quelques reprises.
  • Ben tien, Campoli avec Diaz. Plutôt ordinaire. C'est plate pour Campoli; le gars est clairement rouillé et il n'est par ailleurs ni très bon en défensive ni très bon à l'attaque. Juste un gars ben ordinaire. Le gars a sa place dans une défensive de la LNH, mais entre lui, Weber, Diaz, Emelin et Kaberle, y'en a un de trop. Gill, lui, disparaît tranquillement de la carte.

9 commentaires:

Mathieu a dit…

J'ai fait le décompte au sujet de la performance de Randy, je traduis ici ce que j'ai posté sur EOTP:

Randy est 6-12-2, ce qui sur 82 matches représente 57.4 clubs. La comparaison qui suit est invalide et purement illustrative étant donné l'échantillon, mais quand même: seuls les Blues en 2005-2006 (57) et les Flyers en 2006-2007 (56) ont fait pire à l'échelle d'une saison depuis le lockout.

Si on est fin et qu'on donne à Randy 4 matches d'acclimatation -- il est nouveau, il a besoin de temps pour implanter son système, il est dans une mauvaise situation, la marde était prise et il doit corrigé, lalalère, enfin je lui coupe 4 défaites en lignes juste pour le faire mieux paraître.

Alors là Randy est 6-8-2, ce qui revient à 71.75 points. L'équipe qui est en 29ème place est en route pour une saison de 72 points, j'ai nommé: les Oilers d'Edmonton.

Ça donne une idée d'où on est rendu.

Olivier a dit…

On coule.

Pas de blessés, outre Martin Makarov (Yustin Bieberov? Chose, le défenseur là?) et on coule comme des roches.

Il est parfaitement évident que, côté personnel, cette édition du club n'est pas pire que les deux dernières. Et pourtant, on coule ben raide et tout ce qu'on lit à gauche et à droite c'est que le problème c'est le salaire d'un tel, le manque de coeur d'un tel...

On coule parce que le coach est complètement, totalement incapable de faire face à la musique. Ce qui me tanne le plus, c'est que Randy est essentiellement un zombie, il est déjà dehors. Alors il ne peut rien bâtir, ne peut pas penser à long terme et envoyer des jeunes au feu. Il doit gagner *et il ne sait pas comment*.

Reste à espérer qu'ils engagent du monde compétent à la fin de la saison, sinon on se retrouve à être la réincarnation des Oilers de 2007.

Olivier a dit…

Ceci étant dit, j'ai vraiment aimé Leblanc. Un bon coach pourrait avoir du plaisir à développer ce kid.

Mathieu a dit…

Le pire c'est que s'ils engagent du monde compétent, ledit monde va passer pour des génies:

- Un vrai alignement de la LNH
- Des jeunes efficaces en Subban, Pacioretty, Price
- Un choix de repêchage très haut
- Un budget de joueurs pratiquement illimité
- Une opinion publique convaincue que le Canadien est une bande de sans-talent et qui s'attend à retomber dans la lotterie l'an prochain

En autant qu'il ne décide pas de dynamiter le club et de perdre 5 ans à niaisier (mais on part du principe qu'il est compétent, alors non), le prochain DG va recevoir le crédit d'un tour de force génial d'avoir forgé une équipe compétitive avec cette bande d'incapables sans coeur. Et ce même s'il s'asseoit sur ses mains et se contente de resigner ses joueurs et de repêcher.

La patente qui va être dure à faire, c'est trouver un bon coach qui parle français. Je n'en vois pas vraiment, à moins que le pendant Québécois de Dan Blysma se cache quelque part dans la LHJMQ.

Mais j'ai peur, ô tellement peur que le prochain DG soit du style "il faut dynamiter".

Mathieu a dit…

Sur Leblanc: faut croire qu'ils l'ont pas juste choisi pour plaire aux fans, hein? Vraiment bien, le kid, pas mal complet. Je l'ai même vu étemper un Capital une fois.

Va être régulier l'an prochain, sans doute.

3 recrues rentrées encore cette année, mais on n'en a pas de relève.

Olivier a dit…

Bin sûr qu'on n'a pas de relève, regarde à Hamilton, c'est vide!

J'avoue ne pas être terriblement perturbé par le match d'aujourd'hui. Je suis surtout curieux de voir ce qui va arriver avec les trios de Randy dans les prochains jours.

Charles a dit…

En fait, c'est vrai qu'il n'y a pas de releve à Hamilton... pour cette année.

L'an prochain, il va y avoir Tinordi, Beaulieu, Gallagher, Bournival, Kristo et quelques autres.

Randy est un mauvais coach mais pour cette année, il est parfait. Tant qu'à perdre et ne pas faire les séries, aussi bien se ramasser un choix top5 au lieu d'un 10-15e choix.

Je ne pense pas que ce serait un bon move de changer Gauthier pour Martin. Gauthier fait du bon travail malgré ce que les médias disent.

Je suis d'accord que le plus dur va etre de trouver un coach. Si Lindy Ruff est mis à la porte, est ce que ça passerait comme coach selon vous? Oe est=ce que l'on va encore se ramasser à former des coachs recrues?

Olivier a dit…

Ruff?

Je l'engage tout de suite. Mais faut que le gars me promette d'apprendre le français. Et on ne se leurrera pas: Ruff est un des excellents coachs de la ligue, il ne se fera pas mettre à la porte et si ça arrive, la moitié des clubs vont cogner à sa porte.

Mais, oui j'essaye de le prendre si je suis DG.

Pour ce qui est de Hamilton: on y voyait Diaz, Leblanc et peut-être Emelin par moments. Alors oui, même sur une petite année, le département de développement des joueurs nous a encore sorti 3 joueurs de la LNH.

C'est remarquable.

Je ne sais pas d'où vient l'histoire de Martin qui remplace Gauthier mais franchement, j'ai des doutes. Pas sûr moi que le gars va revenir DG après s'être fait tasser du poste de coach.

Vu aux nouvelles de RDS tantôt: Carbo qui encourage les amateurs à manifester leur mécontentement face à Gomez demain.

Crisse de pas de classe. Maudit sans dessein. Carbo, le gars qui s'est fait sortir de Montréal par les médias, comme joueur en tout cas (comme coach, ils l'aimaient bien). Pouvait ben faire jouer Bégin et Dandenault à la place de Tanguay, maudite tête en plomb...

PhilM a dit…

Ruff a une feuille de route qui parle d'elle même, j'espère qu'il serait sur la liste si il devient disponible. Si l'équipe est pour engager un coach qui ne parle pas français, un gars avec une décenie de travail de qulité sur son CV est exactement le genre qu'il faut. Ça passe mieux qu'une recrue fière de procalmer Plekanec troisième centre, mettons.


Côté DG, la bonne nouvelle est qu'il est improbable qu'un nouveau décide de vendre tout ce qui n'est pas fixé au sol et de foutre le feu au reste. Les "reconstructions" sont un moyen pour les hommes en poste d'acheter du temps ou de baisser les attentes, un nouveau voudra sans doute faire les séries le plus vite possible question d'avoir un succès à sa fiche et d'assurer son poste pour les années à venir. De toute façon si il est moindrement compétant, le sucesseur de Gauthier va bien voir qu'il ne lui manque pas grand chose.