dimanche 15 janvier 2012

20660: Rangers 1 Montréal 4

Éliminé ou pas, mon job est plus facile les jours de victoire.

Semble bien que seules les blessures peuvent présentement empêcher Randy de s'adonner à ses deux passes-temps favoris, soit faire le zouave avec ses joueurs de talent et donner trop de glace à ses plombiers.

Scoring Chances for NHL Game Number 20660

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
MTL118:3027142730456174510212730345v5
MTL117:57221122263046521018304145715v5
MTL117:2367 but2226305167721830414571865v5
MTL112:127230516768727558222730625v5
NYR110:171426305275410192124304v5
NYR19:302627307581410192124304v5
NYR17:24303246617481510212730345v5
NYR17:123032466174811018213032345v5
NYR17:11but3032466174811018213032345v5
NYR15:4914222730456858222730625v5
NYR11:023032526875811018213034415v5
NYR219:2611304552687558222730625v5
MTL217:1076112230455276430324571865v5
MTL216:0767 but305161677274430414562865v5
NYR214:312630516772761018213032345v5
MTL212:5645112230455276430324571865v5
MTL212:5045 but112230455276430324571865v5
NYR211:05263051677276519242730425v5
NYR29:39142730326875510212730345v5
NYR29:071427303268751022273032625v5
NYR28:38142730326875410223032625v5
MTL27:4351 but2630516772761819243032425v5
MTL26:5227142627304676510212730345v5
NYR25:56142627304676419243032715v5
NYR25:49142627304676419243032715v5
MTL24:014511304567687558222730625v5
MTL23:591111304567687558222730625v5
NYR23:4411304552687558222730625v5
MTL22:3372263051677276510212730345v5
NYR22:122630516772761819243032425v5
NYR20:4411304652617458222730625v5
MTL20:2614142730466875510182130345v5
MTL318:4711112730617481519242730715v5
MTL317:3911112630457681510212730345v5
MTL317:3545112630457681510212730345v5
MTL317:3476112630457681510212730345v5
MTL313:282222304651727658222730625v5
MTL312:105211304552687548182230625v5
NYR39:52223045526181419303242865v5
NYR36:29305167687275421242730345v5
NYR35:17262730467681410181930425v5
NYR32:09223051676872582227305v4


#PlayerEVPPSH
11S. GOMEZ13:381130:45000:0000
14T. PLEKANEC17:12360:00001:0101
22T. KABERLE7:02621:31010:0000
26J. GORGES23:12860:29001:2002
27R. BOURQUE19:43470:35000:4101
30P. BUDAJ56:0020192:00012:0002
32T. MOEN7:38070:00000:0000
45M. BLUNDEN16:391040:39000:0000
46A. KOSTITSYN12:50470:00000:0000
51D. DESHARNAIS19:03641:15010:1400
52M. DARCHE12:34550:00001:0901
61R. DIAZ14:41350:00000:4000
67M. PACIORETTY18:50741:21010:0000
68Y. WEBER15:22580:41010:0000
72E. COLE19:04641:25010:1000
74A. EMELIN13:27340:00000:1000
75H. GILL15:16570:00001:1002
76P. SUBBAN23:001061:19000:4000
81L. ELLER10:49460:00000:4501


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
1474500000200
21011101100000000
3646301000000
4000000000000
Totals2022201901000200







  • Ah, Lars. Randy a commencé par coller le danois sur Gaborik avec pour principal appui Emelin et Diaz. Comme de raison, ça a tourné en eau de boudin. Randy a donc laissé Eller et AKost sur le banc en deuxième. On présume toujours que c'est une façon pour l'entraîneur de manifester son mécontentement. Tu mets le gars dans une position ou il est hautement susceptible de se faire planter et, quand ça arrive, tu le plantes. Bra-vo. Pour bien passer le message (le message étant qu'il est de plus en plus manifeste qu'il n'a pas d'affaire là), Cunneyworth a continué à faire jouer Moen, parce qu'un plombier, dans l'univers Cunneyworthien, ça n'a jamais tort: ça force, ça se bat, ça mange des coups de genou dans le genou... Moen, incapable de porter sur son patin après avoir mangé un coup de genou en deuxième, a été renvoyé par Randy avec Plekanec et Bourque sur une mise en jeu en zone défensive contre le trio de Gaborik, avec 10:41 à faire en deuxième (Moen était en fait rentré à 10:53). Moen a fini par se traîner au banc à 8:13, deux minutes et quarante secondes plus tard, une séquence au cours de laquelle les Rangers ont collé 7 tirs vers le filet et 3 chances de marquer. Comme démonstration d'incompétence, c'était canonique. Je suis vraiment curieux: va-t-il continuer à faire des affaires comme ça jusqu'à la fin de la saison? Martin avait eu besoin d'un bon mois avant de vraiment se brancher sur les assignations à l'automne 2009, alors qui sait, Cunneyworth va peut-être prendre le tour bientôt...
  • Desharnais avait quant à lui à couvrir Richard, Callahan et Anisimov. Ça a été plutôt pénible tout au long de la soirée, mais Tortorella a échappé sa 4e ligne contre eux à quelques reprises. Desharnais et ses sbires leur ont collé deux buts (celui de Desharnais était contre Richards et cie). Si seulement on avait deux bons centres de minutes dures pour protéger Desharnais, le kid pourrait vraiment donner sa pleine mesure... Comme c'est là, Desharnais a été victime de 6 dégagements refusés; ça gonfle passablement un ratio de mises en zone défensive, ça.
  • Le troisième centre (dixit Randy), a eu à prendre charge de Gaborik après que le premier centre eut été envoyé en punition. J'en ai parlé plus haut, ça l'a notamment mené à un chiffre casse-gueule où, sur une présence de 2:42, il a terminé +0/-8 et +0/-3 aux chances de marquer. On peut soupçonner qu'il n'avait pas complètement récupéré sur sa présence suivante. Envoyé en zone défensive contre Gaborik, cette fois-ci avec AKost et Bourque, il a remonté la pente, aidé à coller une chance et ensuite... Cette présence a duré, pour Pleks, 2:11, terminant +1/-2 aux chances et +1/-6 aux TVF.  Outre ces deux présences, Pleks a joué 12:20 à forces égales, fait +2/-1 aux chances et +9/-8 aux TVF. Pas les chars, mais pas dramatique non plus.
  • Gomez a passé l'essentiel du match contre la 3e et la 4e ligne. En fait, il s'est mis à voir le top-6 plus souvent en 3e, ce qui ne l'a guère ralenti. Prust, Boyle et Hagelin l'ont coincé sur un chiffre en deuxième période, mais outre ça, Gomez a mis le feu à tout ce qui bougeait, son +11/-3 aux chances se basant sur un joli +21/-13 aux TVF. 11 chances en 13 minutes de jeu. Oh my... Reste que sur une soirée où le club a ramassé 22 mises en zone défensive, j'aurais aimé voir Gomez partir plus souvent dans sa zone. Mais en même temps, sur 22 de ces mises, 8 étaient suite à des dégagements refusés (6 pour Desharnais et 2 pour Pleks).
  • Soirée ingrate pour Subban et Gorges: difficile contre Callahan et Richards derrière Desharnais puis cognés sur le deuxième chiffre de la mort de Plekanec. Gorges et Subban étaient d'ailleurs sur la glace pour 5 des 8 dégagements refusés au club (Subban était là pour un 6e, avec Emelin).
  • Emelin et Diaz ont commencé contre Gaborik. Après avoir eu l'air de deux dindons sur le premier but des Rangers, Randy a réduit leur temps de glace et les a envoyés en appui à Gorges et Subban contre Callahan et un peu contre les deux derniers trios.
  • Un dernier truc sur la présence au cours de laquelle Moen et Plekanec crevaient contre Gaborik; sur une mise en zone défensive, comme Gorges et Subban venaient de jouer et que Randy avait décidé que Diaz et Emelin ne devaient pas jouer contre Gaborik... Ben voilà: un plombier qui joue sur une jambe, Plekanec, Bourque (pas exactement Marian Hossa en zone défensive), sur une mise en zone défensive, contre Gaborik, appuyé de Gill et Weber. Ces deux-là n'étaient juste pas à leur place et se sont fait parfaitement, positivement rétamer. Un bon coach sait donner à ses joueurs des rôles qu'ils sont susceptibles de remplir avec succès. Genre.

14 commentaires:

Mathieu a dit…

Allons, on voit bien que c'est Blunden (+10/-6) qui a hâlé Gomez, pas l'inverse. D'ailleurs, il l'a bien fait paraître en marquant sur sa passe. Tout le monde sait que le #11 est par-fai-te-ment inutile. Il n'est là que pour voler des minutes à Eller.

...cibole, c'en était une grosse du Gomer, hein?

Simonac qu'on est chanceux que les Rangers soient beaucoup moins bons que leur fiche.

Après avoir supputé que Randy avait ordre de ne pas trop se forcer pour gagner, j'en suis revenu à la conclusion de l'incompétence crasse. Un coach qui cherche à développer les kids ne va pas scratcher Emelin contre Ottawa ou bencher Eller une période entière. Je pense qu'il est tout simplement dépassé par sa job.

Misère. Misère, misère, misère. On en vient à être content que Randy ne parle pas français. Espérons que le coach post-intérimaire sera meilleur.

Olivier a dit…

Bah, incompétence pour incompétence, il ne peut pas faire tant de dégâts que ça tant qu'on a Gomez et Plekanec. Si Gomez reste en santé, on va au moins avoir une fin de saison agréable.

Faudra quand même voir ce qui arrivera quand Gomez va être plus systématiquement dans les minutes dures. On sait qu'il est tro fort pour la 4e, reste à espérer que Randy soit d'accord. Je pense qu'il l'est et le passage d'Eller à l'aile me laisse entrevoir la possibilité de voir Gomez monter comme centre dans le top-9. Curieux de voir comment Blunden pourrait accrocher dans le top-9 dans ces conditions, mais laissons la chance au coureur.

Olivier a dit…

Deux autres petits détails:

- Les Rangers sont, depuis un bon bout de temps déjà, un très bon club à forces égales. Selon timeonice, avec le score égal, ils ont un fenwick de 54% au cours de leurs 20 derniers matchs.

- Encore avec le score égal, l'effet Gomez, plus précisément de fait de jouer Gomez au centre pendant au moins 12 minutes à forces égales, se fait sentir; +15/-11 TVF et +5/-3 aux chances avec le score égal, c'est fort raisonnable.

Charles a dit…

Ce que je trouve malheureux c'est que plein de gens ne cessait de dire que Martin était mauvais avec les jeunes.

Qu'il ne savait pas les dévelloper parce qu'il les benchaient, qu'il ne leur donnait pas assez de temps de glace et que les jeunes n'avaient pas le droit a l'erreur.

Maintenant que l'on a changé de coach, je crois que c'est pire. En plus de les bencher occasionnellement Randy les scratch tout simplement (Subban, Eller, Emelin).

Et quand il les fait jouer, il n'est pas capable de les placer dans une situation ou ils vont réussir. C'est pas tres bon poour leur confiance.

Disons que si c'est pour etre une saison perdu, il faudrait au moins develloper les jeunes, ce que Randy ne semble pas capable de faire.

Mathieu a dit…

"Selon timeonice, avec le score égal, ils ont un fenwick de 54% au cours de leurs 20 derniers matchs."

Wow tant que ça? C'est vraiment surprenant compte tenu de combien ils étaient poches en début de saison. Et Staal n'est revenu que depuis 7 matches. Ça me rend plus content du match d'hier.

Olivier a dit…

@Charles: Je ne pense pas qu'il va "gâcher" nos jeunes, mais ils risquent d'être pas mal moins utile si le coach continue ainsi, indeed.

Un ami me le faisait remarquer: faut que tu sois capable d'avoir une certaine gradation dans tes interventions; Eller est l'avant le plus utilisé, envoyé contre Gabo et tout d'un coup, oink, benché pour un jeu ou les gars étaient bien plus dépassés que mal enlignés ou en train de ne pas travailler. Fais-lui skipper un chiffre, met-le entre Darche et Blunden, des affaires comme ça...

Et c'est qu'il a benché Kostitsyn avec qui m'a le plus surpris; oui il s'est laissé passer par son gars sur le premier tir, mais bon...

Vanhouse a dit…

Je pense que RC ne savait juste pas comment les faire jouer. Ils leur manquaient un ailier.

En effet un petit tour de Moen Gomez AK contre un gros trio, ça aurait pu fonctionner.

Je pense que Eller est semi-fichu pour la balance de la saison. Il jouera à l'aile dans le top9 ou au centre de la 4.
Pour moi il est temps de donner des ailiers à Plek.
AK-Plek-Tinouveau

Pis Gomez joue le rôle du vrai centre de 3e trio et protège notre tite superstar. Gomez n'est clairement pas un ailier.
(DD par contre...)

Mathieu a dit…

@VanHouse: Pour moi Randy peut changer d'idée de match en match, au gré des performances. Le fameux match de 4 buts de Eller semble lui avoir mis dans la tête que le #81 était son meilleur centre, le match d'hier l'en a déasbusé, mais une autre bonne performance pourrait le faire changer d'avis.

Vanhouse a dit…

Une vrai boîte à surprise se Randy.
Et il va même réussir à faire de Blunden un joueur de NHL.

Olivier a dit…

Ben, d'un certain sens, Blunden est meilleur que Nokia (fait moins de niaiseries dans sa zone, en fait), alors si on est pour jouer à 11 attaquants, c'est correct qu'il soit là.

Même de mettre Gomez sur la 4e ça se comprend; le gars a manqué quoi, 20 matchs? Qu'on le laisse retrouver ses marques graduellement c'est correct aussi.

La question, c'est dans 2-3 matchs, quand Gomez va avoir embrayé: si on a Eller sur la 4e et Blunden sur la 3e, je vais casser quelque chose.

Vanhouse a dit…

Très d'accord, mais il va falloir que Eller démontre qu'il peut jouer à l'aile. Ce qui, selon moi, a été plus ou moins concluant à ce stade-ci (quoi que par rapport à Blunden..).
Ceci dit J'aime beaucoup l'implication de Blunden et le CH n'avait plus de se genre de gars depuis Bégin.

Avec Gomez et Moen, ils pourraient bien tenir des gros trio.

Olivier a dit…

Je n'en ai pas beaucoup parlé parce qu'il n'y a presque pas joué, mais strictement sur ce que j'ai vu, j'ai l'impression qu'Eller est beaucoup plus a l'aise a l'aile cette saison et c'est parce qu'il a monté une marche.

Il n'est pas encore rendu au niveau ou il peut driver un trio de minutes lourdes au centre, mais je suis convaincu qu'il a suffisamment progressé pour être un atout comme ailier sur un trio de minutes lourdes.

Bref, pour la protection:

Pleks-Bourque-AK
Eller-Gomez-Blunden (je mettrais Moen, mais c'est randy qui est coach, soyons réalistes)

et DD-Cole-MaxPac gavés de mises en zone offensive et 16 minutes par match (too bad pour Darche et Moen).

Bah, je regarde encore le club comme si c'était Martin qui coachait.

Vanhouse a dit…

On s'y était habitué...
mais je vois la fin de la saison exactement avec ces trios.
Notre 3e trio pour manger des minutes durs avec Eller - Gomez - Moen.

Pis Si White revient on va presque avoir un 4e trio.

Vanhouse a dit…

Pas mal mon impression aussi
Eller-Gomez et Moen pour manger des minutes devrait permettre à Plekanec de jouer avec AK et Bourque et à DD de faire dire aux journalistes qu'il est un centre no.1 .

Avec White ou aura un 4e trio, juste pour toi Randy.