samedi 7 janvier 2012

20604: Tampa Bay 1 Montréal 3

On voit au moins qu'ils sont une bonne coche au-dessus du Lightning. Un club qui met Marc-André Bergeron sur la glace pour 19 minutes à forces égales est un club dans le trouble. Il est d'ailleurs intéressant de voir comment Guy Boucher roule les dés avec sa défensive: ses meilleurs défenseurs (Brewer et Kubina) soutiennent le fond de l'alignement, alors que Bergeron et Gervais jouent derrière Stamkos. Mine de rien, Ohlund et Hedman leur manquent, et pas qu'un peu.

Ça a bien fait l'affaire du CH, qui ne leur a donné aucune, mais vraiment aucune chance.

L'équipe a l'air belle et fonctionnelle comme ça, mais on joue contre des pochetrons. Je pense que les Blues et les Bruins n'ont pas beaucoup plus de 10 défaites à eux deux depuis le début du mois de novembre et force est d'admettre qu'Ottawa a monté une marche (ben, sauf Alex Auld). La saison se joue pas mal là.

Scoring Chances for NHL Game Number 20604

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
MTL118:57462231466774811626273247915v5
MTL117:037214173167727424131419325v5
TBL116:4914173167727424131419325v5
TBL115:43263132467681926273247915v5
MTL114:4221223151677275212131632445v5
MTL113:236731516167727447141932975v5
TBL110:3722313246618129132632915v5
MTL13:5532313246617581414192732475v5
MTL13:4361313246617481414192732475v5
MTL12:05141314212231744793242975v5
MTL219:245131516167727424131932445v5
MTL217:238126315275814792632914v5
MTL214:1745 but3145515274751216273244475v5
TBL213:032631516772762792632915v5
MTL213:4467 but31324661748147141932975v5
TBL24:0626315167727647263291975v5
MTL21:592621263151677679193291975v5
MTL20:35262631516772761113263247915v5
MTL319:364626313246768124131932915v5
MTL319:348126313246768124131932915v5
MTL317:2421212631327681426273247915v5
TBL310:411314173146741114162732475v5
TBL38:57131421316174211131416325v5
MTL37:224626313246768124263247915v5
MTL36:082113142122317479141932975v5
MTL34:2481263132467681426273247915v5
TBL32:101426313246611416193247975v5
MTL30:1872 but263151677276242632915v4


#PlayerEVPPSH
13M. CAMMALLERI16:12220:37000:0000
14T. PLEKANEC17:38340:37000:0000
17C. CAMPOLI13:04120:59000:0000
21B. GIONTA14:49410:00000:4800
22T. KABERLE12:01411:01000:0000
26J. GORGES20:02740:13100:4110
31C. PRICE55:471882:13102:0010
32T. MOEN17:20830:20000:3300
45M. BLUNDEN4:22100:00000:0000
46A. KOSTITSYN19:35840:57000:0000
51D. DESHARNAIS19:22621:16100:3400
52M. DARCHE4:23100:00001:0510
61R. DIAZ16:08530:51001:0900
67M. PACIORETTY17:43731:16100:0000
72E. COLE16:53531:16100:2400
74A. EMELIN20:05930:00000:0900
75H. GILL9:51300:00000:4210
76P. SUBBAN20:23731:22101:1900
81L. ELLER19:04920:20000:3610


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
1737300000000
2625200001000
3736310000000
4000000000000
Totals20818810001000








  • Collés comme des teignes à Stamkos, Saint-Louis et Lecavalier, Eller, Moen et AKost en ont sorti une du tonnerre. Lecavalier s'est particulièrement fait casser les dents alors que seule la présence de Steve Downie semblait calmer le jeu contre le trio d'Eller. Ça fait un an et demi, mais voilà, pile à la moitié de sa deuxième saison complète, semble que le kid soit en train d'émerger comme authentique mangeur de minutes dures. Akost est sur une de ces séquences ou tous ses petits jeux "high risk high reward" fonctionnent. Assez impressionnant de le voir couper au centre comme ça. Aussi, les gars du Lightning semblaient tannés de se faire bardasser comme ça.
  • Desharnais était plus protégé aux mises en jeu qu'Eller, mais Cunneyworth n'a pas eu peur de l'envoyer contre le big four (Downie, Stamkos, St-Louis, Lecavalier) et tant avec Cole/Pacioretty qu'avec Darche et Blunden, il a fort bien fait. Je l'ai trouvé particulièrement incisif en zone défensive, là où Cole ne semble plus autant descendre qu'avant pour lui venir en aide.
  • Plekanec, Cammalleri et Gionta ont bien commencé, mais ils ont faibli au fur et à mesure qu'avançait le match, concédant presque le but égalisateur en fin de deuxième. D'un côté, ça m'inquiète parce que ce trio faisait vraiment parler la poudre pendant la bonne séquence du début de saison. S'ils ne se raplombent pas, on a aucune chance. Pour ce soir, ça a passé, mais c'était laid. Mais bon, soyons optimistes: Gionta n'a pas toujours été égal, mais il a été brillant dans les trois zones. Trois ailiers droits capables de virer le jeu de bord, c'est bien ça.
  • Blunden et Darche étaient privés de Nokia. D'un côté, si un de nos 3 centres se blesse, on aurait eu l'air con, mais d'un autre côté, même si Nokelainen était là, si un de nos 3 centres de blesse, on aurait quand même eu l'air con, alors. Cunneyworth a envoyé Desharnais prendre une mise en zone défensive avec ces deux là contre Purcel (un boeuf de 6-4). J'ai bien cru que c'était une gaffe, mais voilà: but de Blunden. Bah.
  • C'était relativement tranquille pour Subban et Gorges. Plutôt amusant de regarder ce dernier faire les poches de Downie en échappée.
  • À regarder le temps de glace, Emelin est clairement rendu #3. Pas étonnant. Impressionnant aux chances de marquer, semble maintenant à l'aise à droite comme à gauche, pas protégé aux mises en jeu. Oh, on en tient un beau. Reste à lui trouver un vrai partenaire. Diaz n'est pas Streit, genre.
  • À voir les arbitres ne rien appeler, j'essaierais un retour de Gill/Subban et Emelin/Gorges, mais Randy doit "penser hors de la boîte", alors... Kaberle a fait quelques beaux jeux et commis un revirement parfaitement sensationnel, Downie semble avoir figé après avoir reçu la puck comme ça. Campoli semble totalement inutile.

Aucun commentaire: