samedi 19 novembre 2011

20278: New York 0 Montréal 4

Ce match nous en dit long, très long sur la distance qui existe entre ce qu'on entends et lit trop souvent dans les médias mainstream et ce qu'on lit sur des blogues comme celui-ci, comme Lions in Winter ou encore Eyes on the Prize.

C'est une question de framing, à mon sens. Les médias traditionnels cherchent dans chaque match ce qui peut être relié à ce que l'immense industrie médiatique sportive montréalaise dit déjà. Ce petit blogue cherche dans chaque match un aperçu de ce que cette équipe, à l'échelle de la saison et des séries éliminatoires qui la suivent, peut nous laisser espérer.

Idem pour leurs adversaires. Les Rangers se sont présentés ce soir forts d'une série de 7 victoires. Ils se sont aussi présentés ici avec, à leur fiche, les indicateurs suivants:

  • 28es dans la ligue pour le nombre de tirs au but à l'heure en avantage numérique (très mauvais, le CH est 4e de la ligue)
  • 14es pour le nombre de tirs accordés en désavantage numérique (très moyen; le CH est premier de la ligue)
  • Derniers dans la ligue pour le nombre de tirs au but à l'heure à forces égales, mais deuxièmes pour le pourcentage de réussite des tirs en question, ce qui nous indique que leur débit offensif est probablement dopé par la chance (Le CH est 12e pour le nombre de tirs, 15e pour le % de réussite).
  • 24e pour le nombre de tirs accordés à forces égales, mais deuxièmes pour le pourcentage d'arrêts, ce qui nous indique qu'ils sont destinés à accorder beaucoup plus de buts que leur rythme actuel (le CH est 5e, 13 au % d'arrêts).
  • À forces égales avec le score égal (la meilleure indication que l'on ait de la force réelle d'un club), ils obtiennent 45% des tirs vers le filet, ce qui est parfaitement médiocre. Le CH est présentement à 51%, ce qui est honorable.
À regarder ces chiffres, connaissant le nombre de blessures subies par le CH et sachant qu'ils ont un groupe d'avants enfin presque complet, le résultat de ce soir ne devrait pas nous surprendre.

Pourtant, j'ai comme dans l'idée qu'ils seront quelques-uns demain à écrire que le Canadien a passé un test. Yeah, right.

Scoring Chances for NHL Game Number 20278

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
MTL119:0951132126315176410193842435v5
NYR118:32315161677274410213842435v5
NYR118:27315161677274410213842435v5
MTL116:1572 but14315167687245822435v4
MTL114:0381113132626881616222643445v5
NYR18:07131421316276510172427435v5
MTL16:4713131421316174510212742435v5
MTL16:4613131421316174510212742435v5
MTL14:1172263151677276417192438435v5
MTL13:5872263151676872417192438435v5
MTL12:35681431516768725172427435v4
MTL11:11131113213161768223843445v4
MTL11:04131113213161768223843445v4
NYR218:423151616772741719242738435v5
MTL217:5381113132626881616264043445v5
MTL216:251413142126317645172440435v5
NYR212:3526315167727645102142435v5
NYR212:1626315167727645102142435v5
MTL211:4821 but11132131617445101719435v5
MTL211:18131314212631761719242738435v5
MTL210:1567143151676872582243445v4
MTL28:3813111331617276517212427435v5
NYR20:541431326176517192427434v5
MTL318:3311113132626881816222738435v5
MTL313:08671431516768725262742435v4
MTL312:5614 but1431516768725262742435v4
NYR310:451421315167685171927435v4
MTL310:041111132131617610193843445v4
MTL39:41131113213161761019384043445v5
NYR38:511131326268814582226435v5
NYR38:431131326268814582226435v5
MTL37:21671431516768725212627435v4
MTL37:00681431516768725212627435v4
MTL36:1421 but111321263176410193840435v5
NYR34:21142631327645102142434v5
NYR31:171131325261621627384042435v5
MTL31:03111126313252611627384042435v5
MTL31:02111126313252611627384042435v5


#PlayerEVPPSH
11S. GOMEZ11:35933:08300:0000
13M. CAMMALLERI15:44913:08300:5100
14T. PLEKANEC12:50417:02712:5502
15P. NOKELAINEN7:21000:00002:0400
21B. GIONTA14:20813:10311:4500
26J. GORGES16:15820:12002:1401
31C. PRICE43:531699:491016:0002
32T. MOEN11:04530:00003:2402
51D. DESHARNAIS11:12356:41710:0000
52M. DARCHE8:13210:00000:0000
60A. PALUSHAJ6:43000:00000:0000
61R. DIAZ14:52742:35302:5401
62F. ST-DENIS14:12340:00000:1300
67M. PACIORETTY11:26256:41710:0000
68Y. WEBER14:12427:02710:0000
72E. COLE11:17356:39700:0000
74A. EMELIN13:09330:00003:0500
76P. SUBBAN16:05732:47303:3402
81L. ELLER10:43320:00001:0100


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
11036340000000
2645310000100
31055351000100
4000000000000
Totals2612169101000200






  • Pleks a stoppé les deux premiers trios à lui seul. Martin lui a donné un break en 3e, laissant Gomez prendre charge du passage de moppe. Une chose sur Cammalleri: il n'est pas très rapide, mais je dois admettre qu'il est extrêmement agile. Grosse différence quand vient le temps de franchir les 15 pieds qui séparent la périphérie du centre de l'enclave (là où Gomez envoie ses passes, entre autres).
  • Petite passe de simagrées en début de première: Tortorella a envoyé Gaborik contre Desharnais. Le 51 a collé une chance pendant la transition, mais s'est immédiatement fait coller deux chances. Le temps de terminer la tournée des trios, le CH avait un avantage numérique et Cole collait son but (quelle gâchette, eh?). Au retour à forces égales, c'est Pleks qui s'est retrouvé contre Gaborik et Desharnais contre Richards. Tortorella a essayé de finasser un peu, puis s'est résigné (quoi qu'il a envoyé Gabo avec Christensen pour se venger contre la 4e du CH, ratoureux va). Deuxième passe d'armes en deuxième période: Desharnais se refait coller deux chances par Gaborik et cie. Sur la fin de chiffre, c'est Gomez qui saute sur la glace entre Cammalleri et Gionta; immédiatement, je me suis dit "oh hum, Martin vient de descendre Desharnais". 5 secondes après, Gionta passe un sapin à Biron et tout rentre dans l'ordre. Reste qu'après l'avoir regardé se faire dominé par Boyle à New York, Martin n'avait pas le choix de l'essayer contre une des deux premières lignes. En 3e, DD a joué 2:39 à forces égales, après avoir fait un peu plus de 8 minutes au cours des deux premières.
  • Gomez retrouve son erre d'aller et, contre la troisième des Rangers, c'était plutôt simple, quoi que peu productif. Il s'est graissé solidement en troisième lorsque Martin l'a laissé chauffer le trio de Pleks. Eller était incisif, je trouve que ça nous montre à quel point il a progressé par rapport à l'an dernier, alors qu'il était perdu à l'aile.
  • Des soirs comme ça, la 4e ligne on s'en torche, voyez-vous.
  • Ils étaient censés couvrir Richards, mais Martin a quand même envoyé Subban et Gorges passer la moppe contre Gaborik, juste au cas. Dominants. Imaginez Subban et Markov...
  • D'office, contre Gaborik, mais Martin les a tenus loin des mises en zone défensive compromettantes.
  • Tenus loin des choses sérieuses, Weber et St-Denis ont fait leur petite affaire. Weber prend charge, ce qui est intéressant à voir aller. Il ne sait pas encore comment s'y prendre, mais s'il peut coller 200 matchs d'ici la fin de la saison de 2013-14, il va être supérieur à Wisniewski. Pas un game breaker, mais un foutu bon second. C'est un plaisir de le regarder descendre dans les cercles sur les avantages numériques.

27 commentaires:

Mathieu a dit…

Tu as tout faux, Olivier. Le Canadien n'a pas "passé un test", ce sont les Rangers qui "ne se sont pas présentés". Le Canadien n'a aucun mérite, puisque les Rangers, qui sont une bien meilleure équipe, se sont simplement battus tout seuls, tout comme les Hurricanes l'avaient fait; entre-temps, le Canadien s'était couvert de honte en se faisant bêtement battre par les Islanders (sur la route durant un 2ème match en deux soirs, mais... c'était les pauvres Islanders!)

On va encore entendre parler, d'autre part, du CH qui se lève pour les équipes de pointe et se laisse battre par les clubs de bas de classement.

Avouons quand même que ce fut un estie de volée.

Olivier a dit…

Bah, j'accepte le reproche avec plaisir.

Et oui, c'était fort agréable de les regarder tabasser les pauvres Rangers. Curieux de voir contre Boston. Les Bruins étaient abominablement malchanceux lors du dernier affrontement (ils avaient un % de tirs de genre 2,7% avec le score égal à forces égales mais 53-54% aux TVF).

Ils sont en train de revenir; 5,5% aux tirs et 54% aux TVF avec le score égal, 9,3% et 55% tout scores confondus. Avantage numérique moyen au volume de tirs, mais 6e aux tirs accordés en désavantage.

Sont bons, les baptêmes...

Mathieu a dit…

Les stats de TVFs favorisent les Bruins, les stats de Fenwick sont plus favorables au CH.

Sont bons, les Bruins... 8-5-0 à la maison, 3-2 sur la route.

Ouaip... split de 13-5 des matches maison/route, pas de farce. Les Bruins sont très bons, mais je me demande si leurs micros ne sont pas peut-être un poil dopés par la cédule. Généralement ça n'est pas assez débalancé pour faire une différence, mais à, presque 3 pour 1...

Dommage que JLikens ne fait plus ses Corsis ajustés; curieux de savoir où les deux clubs se situeraient. Me semble que le CH a eu plus que sa part de 2-en-2 à date.

Olivier a dit…

Quand même, 3 bonnes commandes la semaine prochaine:

Boston (dur), Caroline (Facile), Philadelphie (égal) et Pittsburgh sur un 2 en 2 (à domicile, mais quand même le match le plus difficile de la semaine).

4 points ça serait bien. 6? on peut rêver, mais franchement...

Mathieu a dit…

Ah, mais le 2 en 2 contre Pittsburgh mettra en vedette 2 clubs fatigués, les Penguins se tapant aussi un match la veille (contre Ottawa). Quand même une grosse commande.

Sch a dit…

Scott Gomez a hérité d’une chance en or de mettre fin à sa léthargie de 39 matchs sans marquer en se retrouvant fin seul devant Biron tôt au dernier tiers, mais son lancer n’a pas été à la hauteur. Gomez a tout de même amassé deux passes sur les deux buts de Gionta.

Ça m'avait marqué que Thornton prenne la peine de dire que les Rangers étaient pas vargeux après que les Sharks aient tout de même perdu 5 à 2 contre eux. C'est assez rare ce genre de commentaires. J'imagine que ça témoigne du pourquoi de la chose. Et c'est St-Denis qui a dit que les Rangers étaient un test important pour le CH. Peut-être prépare-t-il déjà son après-carrière ?


***

Les journalistes étaient quand même là pour poser les questions essentielles à Jacques Martin sinon :


" Scott Gomez a hérité d’une chance en or de mettre fin à sa léthargie de 39 matchs sans marquer en se retrouvant fin seul devant Biron tôt au dernier tiers, mais son lancer n’a pas été à la hauteur. Gomez a tout de même amassé deux passes sur les deux buts de Gionta. Les journalistes ont demandé au coach du Canadien comment il explique le meilleur rendement de Gomez. «Je pense que c’est le travail et le fait de travailler de façon intelligente. Je ne pense pas que le fait de jouer au centre ou à l’aile soit un facteur important.» "

http://www.rds.ca/canadien/chroniques/330279.html

Sch a dit…

Désolé pour le premier paragraphe pas d'allure du post précédent, erreur de copier-coller.

PhilM a dit…

C'était encore plus prévisible que la passage de test ou l'histoire de bien jouer contre les bonnes équipes, mais Gomez, qui en tire des bonnes depuis un bout, ne reçoit du crédit que le soir où il marque 2 points.

Stephan Cooper a dit…

If Gomez's continues to regress to the mean expect plenty of stories about how much harder he's working out there. Even if he's not doing anything particularly different.

I do question the wisdom of putting Moen-Gomez-Eller as a line. That's a recipe for lots of offensive zone time and no goals. They weren't even using it as a top-six matchup line, which further diminishes the point of them together as your not even giving Desharnais' unit the high ground.

Olivier a dit…

@Sch: Bon cue pour Thornton. Le gars devait être en Ta (ça m'a rappellé les commentaires de Crosby après que le CH eut éliminé les Penguins en 2010)

@PhilM: en fait c'est simple, le gars est encore loin, très loin du jour ou il aura droit à autre chose que de la mauvaise foi. C'est la vie.

@Stephan: The thing is, Desharnais got bent over the barrel by Boyle last time the two team met, so my guess is Martin was trying to match him up to the most vulnerable NYR offense-minded line. But he still let him out against Gaborik on a few occasions and that was that.

I'm still convinced Gionta's goal prevented Martin from sending Gomez between 13/21 for good, with Pleks between 67/72 and DD on Eller's LW with Moen on the other side. Eller having a pretty strong game was another tell.

It's only a matter of time now for DD to slide back on the wing at ES (where Martin explicitly said he belonged before the season's beginning, if I'm not mistaken).

Stephan Cooper a dit…

Oliver, I'd like to borrow your work for an article I'm preparing and I was wondering if you could forward me some of the databases you keep for me to work on. Of course full attribution will be given to you for the excellent job you do here.

If you like we can discuss this over email stephan.cooper33@gmail.com is my preferred address.

Thank you.

Vanhouse a dit…

Je n'avais pas vue encore:
J'adore ta petite mise en place sur les statistiques des Rangers.

(note en passant: ici ce n'est pas encore désagréable, mais le "vargeage de média" (traduction de) peut devenir très lassant, je suis capable de leur enlever toute crédibilité moi-même. Quelques coups par-ci par-là est toujours le bienvenue par contre. (mon opinion))

DD-Eller-Moen devrait être notre 3e trio (AK en moins). Pour jouer les 3e adverses, Moen pourrait continuer sur sa lancer.

Vanhouse a dit…

Juste pour ajouter à ma parenthèse:

C'est rarement de mauvais goût dans tes analyse Olivier, sauf que la porte est régulièrement ouverte pour des commentaires.
Ceci dit, ton blogue (et ces lecteurs)est de loin une des places qui sait le plus demeurer dans le bon goût.

Olivier a dit…

@Vanhouse: Oui, c'est un équilibre délicat à tenir, surtour pour un amateur comme moi :).

On dit "c'est juste du hockey", mais je me demande des fois si les médias sportifs ne magnifient pas ce que les autres secteurs de l'industrie médiatique font. Quand je parle de médias qui cherchent dans l'événement la confirmation de ce dont ils parlent déjà, l'observation peut être élargie pas mal au-delà du sport.

Je dirais que le but (rarement atteint), c'est d'offrir une alternative constructive à ce qu'on critique, parfois durement.

Vanhouse a dit…

Et c'est réussi Olivier.
C'est pas mal pour ça que l'on est ici. Ton travail en soi, avec l'analyse que tu en fais nous offre une excellente alternative, et pour moi c'est suffisant.

Pour le reste bah, c'est tout des ...

Vanhouse a dit…

Et c'est réussi Olivier.

C'est pour ça que l'on est ici. Ton travail et les analyses que tu en fait, sont suffisante.

Pour le reste c'est tous des #¿%!☻¡Þ

Sch a dit…

Suis peut-être celui qui critique le plus systématiquement les médias ici, donc je me sens quelque peu interpellé, mais bon, ce qui me choque c'est la distribution des ressources. À savoir que malgré tout ce qu'il y a de budget mis au Québec dans le commentaire sportif (ou de façon plus réaliste, le papotage de CH), tout le monde tente de faire la même chose en s'adressant au même public. C'est un peu comme si on décidait de ne couvrir la politique qu'en prenant des Éric Duhaime. Je trouve que c'est une insulte envers les amateurs de sports en général.

Je crois en fait que derrière tout ça il y a la crainte que si ça devient trop spécialisé, une partie des gens ne s'y identifieront plus, puisqu'ils ne pourront plus penser du jour au lendemain pouvoir remplacer (et faire mieux) que Martin et Gauthier. Bref, ils s'adressent souvent au plus bas dénominateur commun, et par la bande, ils se retrouvent avec une forte estime de leurs capacités, puisqu'en se faisant tout le temps dire d'adapter leur discours en fonction du public en général, ils s'attribuent un statut d'expert souvent questionnable.

Vanhouse a dit…

@Sch Je ne visait vraiment personne en particulier.
De toute façon, j'ai rarement lu quelque chose de déplacé ou de mauvais goût (ici).
Je suis complétement en accord avec ces commentaires(et ton dernier d'ailleurs). Quand c'est constructif et appuyé, c'est toujours bien.
Mon commentaire était plus un genre d'avertissement.

Sch a dit…

C'est noté :) Je tenterai de ne pas abuser !

Vanhouse a dit…

Ceci dit tous ça était bien humblement...
je ne suis pas le boss ici!

Je vais lire pareil, peu importe.
Au plaisir

Hypothèse gratuite, pour détendre l'atmosphère:
Gill - coupure - vasectomie - infection - ouch

Mathieu a dit…

Le vénérable, terrifiant Gabe Desjardins vient de sauver des milliards de cycles sur les scripts de Vic Ferrari:

http://behindthenet.ca/fenwick_2011.php?sort=6&section=close

Yop, la position de Montréal est intéressante, surtout avec les blessures que l'on sait. Considérant que le 5 contre 5 du Canadien est tiré par la paire Subban-Gorges, in peut croire que l'autre, là, Sopkov genre, va aider plus que n'importe quelle autre addition.

Aussi, personne ne pousse plus que Montréal en déficit d'un but, et la notion que le Canadien joue plus sur les talons que la moyenne avec une avance n'est pas vraiment confirmée.

Très intéressant sur Boston: on se souvient qu'ils sont à 13-5 pour les splits home/away? Avec le score proche, ils sont 55.76 à la maison et 48.48 à l'extérieur. C'est sûr que ce split-là va se rapprocher, reste que c'est un peu une confirmation que leur cédule déséquilibrée les fait mieux paraître... à date.

Simon Lamarche a dit…

Picard au ballotage demain… Le réclameriez-vous pour quelques jours?

Olivier a dit…

@Vanhouse: je campe sur mes positions, c'est Emelin qui a mordu Gill, le reste n'est qu'emberlificotage du PR du CH.

@Mathieu: Boston a quand même 4 belles lignes et Corvo leur permet d'avoir une paire potable derrière Chara. Remplace docteur Recci par Seguin et ça commence à faire un club légèrement supérieur à celui de l'an dernier. Kelly/Peverley font une maudite bonne 3e ligne, même avec Pouliot.

Mais nous ne sommes pas à plaindre, surtout avec nos unités spéciales. Radulov devrait donner un bon coup de main, oui.

Mathieu a dit…

Pas de doute que Boston est une maudite bonne équipe, mais reste que le CH est loin d'avoir l'air fou à côté. Surtout quand on rajoute les unités spéciales dans l'équation, effectivement.

Deux équipes qui devraient monter près du plafond de la conférence, encore que j'ai la bizarre impression qu'on va voir Pittsburgh faire une remontée. J'sais pas pourquoi, un feeling, probablement basé sur rien.

Ottawa et la Floride me surprennent, surtout Ottawa. Pour Buffalo la surprise est dans l'autre direction.

Vanhouse a dit…

Boston ont un meilleur 2e gardien et ils ont une 4e ligne.
C'est là où ils sont meilleurs que le CH.
si on peut finir par avoir Moen et Darche (White pourrait s'avérer meilleur que Nokalainen également)sur notre 4e ligne, on devrait mieux s'en tirer.
(même Engqvist-moen-darche pourrait prendre plus de minutes)

Mathieu a dit…

En TK, une chose est sûre: les Bruins ne sont pas les Rangers... ça risque d'être pas mal plus dissicile.

Anonyme a dit…

Sans joke les gars, n'oubliez pas le sous-titre du Blog: On peut faire dire ce qu'on veut aux chiffres!
Si Price n'est pas capable de contrarier l'inévitable (puisque même l'évitable semble hors de sa portée), si on arrête pas d'exiger de Plek de faire la job de tout le monde sauf la sienne (à la pointe kaliss, malgré tout son talent et sa versatilité, cé pas Wisniewski!), si on continue de laisser Cole sur le banc en avantage (hum, en plus des munitions qu'on donne à Bergeron, on annonce clairement notre non-désir de scorer!), si on continue de donner autant de temps à Diaz (St-denis au moins pivote en retard du bon bord...), si on continue de signer des gars de 4 pied 2 (même du fond des bleus Chara fait peur!) dans une ligue d'enragés tueurs arracheurs de dents, sans blagues, on espère quoi?
J'ai souvent entendu cette expression: «des mots, des mots...» Maintenant j'entend celle-ci :«des chiffres, des chiffres...»