mardi 4 octobre 2011

Le trou noir, version 2010-11

Mathieu, commentateur émérite sur ce site, se fend pour nous d'une analyse qui nous donnes une vue à long terme de la direction prise par le club.


C'est avec plaisir que je lui passe ici le clavier


_____________________________


"On a tout l'été!" On se dit ça, on procrastine, et subitement on est en octobre, le Canadien est en retraite fermée et l'ouverture de la saison est à deux dodos. Plus que temps, donc, d'écrire ce billet promis à Olivier...

J'ai pensé revenir sur le sujet du trou noir que j'avais exposé en août 2010 (http://enattendantlesnordiques.blogspot.com/2010/08/le-trou-noir.html), sur l'effet dévastateur qu'avait le chandail du Canadien sur les performances à forces égales de ses joueurs. Un court rappel: les joueurs qui se joignent au Canadien prennent presque invariablement une débarque du côté des TVFs; les joueurs qui le quittent font presque toujours subitement mieux. Et j'avais aussi écrit que "l'effet trou noir semble être LE problème auquel fait face le Canadien et qui l'empêche de devenir une bonne équipe capable de compétitionner à cinq contre cinq. Tant qu'on ne règle pas ce fameux problème, tous les changements de personnel du monde risquent de ne pas faire une grosse différence". Vient 2010-2011, et...

Vous, lecteurs assidus d'En Attendant Les Nordiques, me voyez déjà venir avec mes gros sabots, alors je ne vous ferai pas languir et je présente le tableau illico.



TVF +/-

Deltas

Rang Corsi Rel QoC

08-0909-1010-11TrouGainPont08-0909-1010-11
Gomez16.021.548.01-14.486.47-8.01327
Gionta10.884.0112.57-6.878.561.69512
Cammalleri12.17-1.41-2.67-13.58-1.26-14.84893
Moen-12.87-9.13-9.573.74-0.443.31105
Spacek7.84-3.662.7-11.56.36-5.14413
Gill-2.9-11.42-2.47-8.528.950.43252
Plekanec-1.39-7.963.98
11.945.37441
Kostitsyn-0.75-4.99-0.56
4.430.19754
Hamrlik-6.6-3.1-0.18
2.926.42421


On voit ici certains des principaux patineurs du Canadien sur les trois dernières années. Toutes les données viennent bien sûr du vénérable, terrifiant Gabriel Desjardins (http://behindthenet.ca/).
Quelques explications: les trois premières colonnes indiquent les TVFs des joueurs en question sur les trois dernières saisons. Les six premiers étaient avec d'autres équipes en 2008-2009; les autres étaient avec le Canadien.

La colonne "Trou" montre l'effet trou noir sur les nouveaux venus -- la plongée généralisée qu'ils ont subie en se joignant au Canadien. La colonne "Gain" en vert indique la différence entre 2009-2010 et 2010-2011; et finalement la colonne "Pont", en bleu, indique la différence entre 2008-2009 et 2010-2011, (donc, pour les six premiers joueurs), la différence entre avant le CH et la saison dernière saison.

Finalement, les trois dernières colonnes montrent le rang de la qualité de compétition relative des joueurs par rapport à leur équipe (soit les avants et défenseurs, le cas échéant, ayant joué 40 matches et plus). Cette suggestion d'Olivier, qui trouvait que mon tableau manquait de colonnes, permet de déceler quelques possibles changements de rôle chez les joueurs, surtout en passant d'une équipe à l'autre.

La conclusion #1 ne sera pas étrangère aux lecteurs de ce blogue, et elle saute aux yeux en regardant la colonne verte que je n'ai pas appelé "Gain" pour rien. Tout le monde prend une sérieuse remontée par rapport à 09-10, et on n'enregistre que deux très minces baisses. Le Canadien était bien meilleur à forces égales que l'an dernier; ce tableau ne vient que confirmer les données plus précises déjà exposées par Olivier.

La conclusion #2 est celle sur laquelle je souhaite spécialement attirer votre attention. Elle se situe au niveau de la colonne bleue, surtout pour ce qui est des six premiers joueurs, les nouveaux venus. Ce qu'on voit: le trou noir du Canadien a largement été colmaté. Ceci est important parce que ça nous suggère que ce n'était pas l'amélioration soudaine du Canadien en 2010-2011 qui était un accident de parcours, mais bien la contre-performance de 2009-2010. Juste dommage que la câline de poque voulait pas rentrer.

Toujours est-il que c'est encourageant pour l'an prochain. Les joueurs du Canadien ont déjà excellé à forces égales par le passé; il n'y avait donc rien d'exceptionnel à les voir le faire l'an dernier, et rien de déraisonnable à s'attendre à la même chose pour 2011-2012.

Reste que la raison du trou noir demeure mystérieuse pour moi (sauf que j'étais dans le champ rare quand j'ai écrit "Il est certes vrai que le système de Jacques Martin ne semble pas privilégier la possession de rondelle, quoi qu’il prétende"). Question de temps d'apprentissage? Amélioration solide de la profondeur?

Je n'en suis pas certain, reste que les résultats sont probants. Le trou noir pourrait fort être chose du passé; je pense qu'on va bien s'amuser.

Quelques autres observations, comme ça:

  • Gomez s'est amélioré de 2009-2010 à 2010-2011. Mais quand le CH a laissé ces 20-30 buts sur la table par pure malchance, c'est principalement lorsque Gomez se trouvait sur la glace. Et il a encore du lousse par rapport à ses saisons avec les Rangers; s'il se ramassait un ailier gauche meilleur que Travis Moen, disons un genre de Mike Cammalleri ou de Max Pacioretty...
  • Gionta est une brute. Ah, on le savait?
  • La dernière colonne du tableau me fait subitement comprendre la baisse de régime de Cammalleri cette année. À Calgary, on l'envoyait massacrer les bas d'alignements. On parle d'interchanger Cole et Kostitsyn à l'aile de Plekanec, mais je me demande si ce ne serait pas plus Cammalleri que le CH aurait intérêt à soustraire aux minutes de fou de Pleky.
  • De la même manière, on comprend mieux pourquoi Moen semble avoir échappé au trou noir, et pourquoi Martin se tournait vers lui quand il y avait un trou dans le top-6
  • Je continue de trouver inexplicable pourquoi les gens trouvent Spacek poche. Le gars fut un défenseur du top-4 tout à fait acceptable pour le CH, le tout en jouant hors position. L'histoire de sa rédemption commence d'ailleurs déjà à s'écrire: il se serait présenté au camp plus en forme que d'habitude (comprenez, on parle d'un gars qui se tapait régulièrement des saisons de 22 minutes par match depuis 2002).

6 commentaires:

Vanhouse a dit…

Juste pour tenter d'expliquer la situation, j'ai pris les chiffres de behindthenet.ca, donc à partir de la saison 07-08 jusqu'à 10-11 pour les même statistique que tu utilises. CORSION et j'ai fait la somme pour tout les joueurs de l'équipe par année.
Cela pour moi représente bien une tendance pour l'équipe complète à obtenir plus ou moins de tir vers le filet que l'adversaire sur une année, et dans la 3e colonne je l'ai divisé par 82 pour avoir une idée par partie (en réalité c'est une genre de moyenne pour la saison de la somme des CORSI des joueurs pour une partie). Alors voici: (toujours pour MTL)

07-08 -235,1 -2.87
08-09 -251,71 -3.07
09-10 -228,73 -2.79
10-11 22,12 0.27

Si on avait les statistiques pour les saisons précédentes je crois bien que l'on constaterait des chiffres semblables. pour le prouver j'ai sorti les chiffres existants sur NHL.com pour montrer la tendance. Avec les différences de tirs pour et contre par saison:

10-11 0,7
09-10 -3,5
08-09 -1,7
07-08 -2,5
06-07 -3,1
05-06 -0,5

03-04 -0,9
02-03 -6,9
01-02 -6,2
00-01 -2,2


On parle ici d'un changement relativement important.
L'an dernier, l'équipe s'est de beaucoup stabilisé et commence réellement à obtenir un bien meilleur contrôle des parties.

Ma conclusion personnelle, pour l'instant on a connue une année à travers laquelle on était sensiblement "even", maintenant il faut que le CH mettre du positif dans ces statistiques.
Ça semble aller vers le bon bord.

Peut-être qu'avec Betts tout va aller mieux...

Simon Lamarche a dit…

@Olivier : prends ton temps pour le premier match, il faut que ce post-ci reste en première page plus longtemps que ça!

@ Mathieu : Très intéressant. Tes points sur Moen et Cammalleri en particulier.

Pour le tableau en entier, je me demande si ça ne serait pas en partie aussi un effet des différents défenseurs utilisés. Entre les deux années, l’équation ressemble à + Subban – Bergeron. Est-ce que ce serait assez pour expliquer une partie du shift?

@Vanhouse : Je crois que si on parle de l’équipe au complet, si on reprend la théorie du changement de joueurs, on parle de + Subban, Eller, Desharnais – Laraque, Chipchura, Bergeron. Je crois bien que si on remplace un goon et un 6-7ème défenseur par Eller et Subban dans n’importe quelle équipe et les résultats vont ressembler à ça. Les chiffres sont intéressants et c’est tout de même encourageant qu’ils appuient le gros bon sens, mais l’approche un joueur à la fois donne une meilleure idée de cet effet trou noir je crois.

Mathieu a dit…

@Simon: Ça va aider, c'est sûr. Est-ce que c'est assez pour expliquer complètement la remontée? Une bonne partie, sans doute, mais le problème c'est que c'est aussi un peu -Markov. Et -Moore +Halpern.

Mais le bottom 6 du CH a pris une sérieuse remontée avec DD, Eller, même Pacioretty qui s'est amélioré... Le personnel y est pour quelque chose, pas de doute. Une partie, probablement même la majorité. Mais je ne pense pas que ce soit tout.

Simon Lamarche a dit…

@ Mathieu:

Totalement d'accord avec toi! Il reste d'autres facteurs c'est certain, les joueurs ont développé une certaine chimie (habituellement over-raté mais d'après moi c'est pas inexistant non plus), Jacques Martin a p-e modifié son système, adapté à ses joueurs, variation statistique normale incluse, je me dis que si on inclut tous ces facteurs et qu'on obtient une différence de 10-15% en ratio de tirs, c'est un exemple de plus de la parité dans la ligue!

Vanhouse a dit…

Je suis tout à fait en accord avec vous. Mais mon point était surtout que cela provient du fait que c'est l'équipe en entier qui est affecté, du coup, c'est l'équipe qui s'est amélioré.
L'émergence des jeunes particulièrement la dernière année. Et particulièrement Subban qui est une machine à produire (/faire produire) des TVFs. Eller, DD, Paccioretty sont tous des ajouts importants.
Le virage c'est clairement pris avec JM, mais surtout (et je le dis pas trop fort) avec l'échange Gomez. C'était un besoin chez le CH depuis presque 10 ans. Gionta et Cammalleri ont suivi. Ce que l'on perçoit est le virage qui a été pris (et encore critiqué) par Gainey.

Olivier a dit…

On a une période vachement intéressante sous les yeux. Les changements de personnel sont tellement importants qu'on leur donnes plus d'emphase, mais comme le dit Mathieu, reste qu'il y a une question de système derrière ça.

Quand même, je reste persuadé que le gros impact, c'est la profondeur du club. Alors qu'avant le fond d'alignement servait à traîner des Bégin et Brisebois, maintenant on y retrouve des Eller, Subban, voir même Diaz cette saison-ci.

C'est un gros progrès. Reste juste à arrêter d'échanger des Latendresse & SKost pour strictement rien et ça devrait être correct. Weber ne sera jamais Lidstrom, mais je commence à avoir des soupçons; ça serait dommage de bruler 4 ans de développement pour regarder le kid aller faire une carrière de spécialiste du jeu de puissance pendant qu'on laisse moisir Pleks à la pointe...