samedi 15 octobre 2011

20040: Calgary 4 Montréal 1

Paniiiiiiiique!

Scoring Chances for NHL Game Number 20040

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
MTL118:1567314651677576616182734405v5
MTL118:1446 but263146516167616182734405v5
MTL114:2346314651526168461622345v4
MTL114:1952314651526168461622345v4
CGY112:45but14263132681013173440444v5
CGY110:513163677576410131734444v5
CGY110:191426313261410131734444v5
CGY19:54112126316172412182234445v5
MTL19:13141431327576512222534404v5
CGY18:23but2631526368410131734444v5
MTL16:4346263146515261613202227345v5
CGY15:07but112131677576512232534405v5
CGY14:52112131677576412253440445v5
CGY12:18112131677576412253440445v5
MTL218:5872113161677275513202223345v5
MTL218:1252314651526874412183440445v5
CGY217:34314651526874610171827345v5
CGY217:26314651526874610171827345v5
CGY212:421114213167764202534445v4
MTL211:22681431465168725162334515v4
CGY26:42143146617275410171834445v5
CGY26:40143146617275410171834445v5
CGY26:39but143146617275410171834445v5
CGY26:24313251676874410171834445v5
MTL24:3521112131616775512232534405v5
MTL23:0414142631467276413202234445v5
MTL22:4114142631467276413202234445v5
MTL21:1911112131616768461634405v4
MTL316:2081314651687481515162334515v5
CGY32:05143161687281612252734405v5


#PlayerEVPPSH
11S. GOMEZ13:09244:04110:0000
14T. PLEKANEC13:34244:19113:1312
21B. GIONTA12:43144:04111:0900
26J. GORGES15:54410:00003:4403
31C. PRICE45:509117:40416:2914
32T. MOEN10:49010:00002:4512
46A. KOSTITSYN13:10753:36300:0000
51D. DESHARNAIS12:00533:36301:2100
52M. DARCHE9:27221:56201:5501
60A. PALUSHAJ7:31000:00000:0000
61R. DIAZ16:54453:21300:2201
63A. ENGQVIST6:47000:00001:5502
67M. PACIORETTY13:47444:04110:4001
68Y. WEBER13:55244:06402:4702
72E. COLE13:13351:40100:0000
74A. EMELIN15:32230:00000:4100
75H. GILL12:58360:00002:0411
76P. SUBBAN16:36333:34013:2011
81L. ELLER10:57110:00000:0000


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
1683420001400
2775621000000
3111100000000
4000000000000
Totals141691141001400




  • Globalement, c'était merdique. La solide domination des Flames aux TVF avec une avance de deux buts en dit long sur le degré de dysfonction affiché par le CH.
  • Le 4e but des Flames était particulièrement intéressant. Cole est supposé savoir jouer en défensive, ce qui ne l'a pas empêché de causer très exactement 5 revirements sur cette seule séquence. C'était assez spécial à regarder aller, en fait.
  • Force est d'admettre que ça fait camp d'entraînement, tout ça. Faut-il seulement s'en surprendre? À partir du moment où le club dispute 7 matchs en 10 jours, dont 6 en 7 jours pendant le camp d'entraînement, ça enlève beaucoup de temps pour expérimenter avec le groupe de joueurs appelés à faire le club en début de saison. Une louchée de blessés en plus et on réalise maintenant que Martin en est encore à faire le tri.
  • Ça nous permet de voir clairement le mode d'opération d'un coach d'expérience: tu coules avec tes meilleurs. Concrètement, ça donne continuellement, avec Martin, une situation que je trouve personnellement vexante. Il va toujours préférer donner un contre-emploi à un de ses hommes de confiance (Moen sur le top-6, Plekanec à la pointe) plutôt que de confier la tâche à un joueur qui n'a pas fait la preuve de sa valeur.
  • À mes yeux, il était absurde d'avoir Weber sur le banc et Pleks à la pointe, mais c'est ainsi que le vieux Jacques mène sa barque. Faut pas trop s'énerver avec ça non plus. À l'aube du 4e match, s'il faut en croire les alignements de pratique, la pointe de la première vague d'avantage numérique sera patrouillée par Weber et Diaz. On pourrait faire pire que de laisser ces deux-là prendre le contrôle de la bleue en avantage numérique, du moins jusqu'au retour de Markov. Absent Spacek et Markov, Subban est trop important à forces égales et en désavantage numérique pour qu'en plus on lui impose la première vague d'avantage. PK a beaucoup de qualités, mais côté gestion d'énergie, le gars n'est pas exactement Chris Pronger. La plupart du temps, il ne montera donc que rarement plus haut que 24 minutes par match et il sera intéressant de voir si les deux Suisses lui permettent de monter dans les 18-19 minutes à forces égales.

Aucun commentaire: