jeudi 14 avril 2011

30131: Montréal 2 Boston 0

Ha.

Le rythme du match était intéressant, pris sur le total. C'était une belle passe de Gomez à Gionta, mais mettre un but sur la première chance avant la tombée de la troisième minute, c'est toujours un coup de chance. Ils en avaient bien besoin, parce que le 5 contre 5 était sérieusement enrayé au cours des deux premières périodes. Mais il semble bien que mes principales craintes, qui m'ont mené à donner la série aux Bruins, ne soient que partiellement fondées. Halpern ne reviendra pas de sitôt, mais pour le reste...

Scoring Chances for NHL Game Number 30131

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
MTL117:1521 but1120213144521228303744635v5
EAS116:401314313275761718303346555v5
EAS114:221314313275761718303346555v5
EAS115:141120213144521228303744635v5
MTL115:03141314313275761718303346555v5
EAS113:37611213152552123304954735v5
EAS113:071320314481941228303744635v5
MTL112:321414313275761217183033464v5
EAS111:356143132552830374449634v5
MTL15:411413142031445321233044495v4
EAS13:541120213152751228303744635v5
MTL12:18583153587576941718213046545v5
EAS216:04611213152551120212230545v5
EAS215:541314313275761718303346555v5
MTL213:3511611213152552123304954735v5
EAS213:2214313275762830374449634v5
EAS212:1021315875762830374449634v5
MTL211:401414313244551217183033464v5
EAS211:041113314455941217183033465v5
EAS210:251113314455941218233033465v5
MTL28:25141314203132441217183044465v5
EAS28:181314203132441217183044465v5
MTL27:40321314313275761718303346555v5
EAS26:30631535557582128303754635v5
MTL318:44211121314452761730334655635v5
MTL313:43141314314675761718303346555v5
MTL311:19131314314675761718303346555v5
EAS311:041314314675761718303346555v5
EAS37:22631325581942123304954735v5
EAS36:301314314675761228304446635v5
EAS35:383132757681941718303346555v5
MTL35:20111121315275761223304449735v5
MTL33:1921 but1120213144521217183044465v5
MTL31:16446111321314412202330445v4


#PlayerEVPPSH
6J. SPACEK12:31141:33100:5001
11S. GOMEZ14:52563:50100:3100
13M. CAMMALLERI16:36593:26200:5000
14T. PLEKANEC14:17563:03102:0522
20J. WISNIEWSKI17:06345:11100:0400
21B. GIONTA14:22543:45101:5401
31C. PRICE48:1411166:53204:5323
32T. MOEN13:19360:00002:2622
44R. HAMRLIK16:45452:01200:3210
46A. KOSTITSYN10:03222:05000:0000
52M. DARCHE14:06543:27000:0000
53R. WHITE6:48111:03100:0000
55B. SOPEL12:40160:00001:2211
57B. POULIOT7:18010:00000:0000
58D. DESHARNAIS7:41110:00001:2301
75H. GILL19:05670:02003:2712
76P. SUBBAN18:37764:59003:3112
81L. ELLER11:18030:00000:0000
94T. PYATT12:39150:00000:3700


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
1573610001100
2483600001200
3645410000000
4000000000000
Totals1519111620002300




  • Perdre Kostitsyn sur le premier chiffre, tu te dis "Calvaire de cibole...". AKost est revenu tranquillement en deuxième et il a retrouvé le pas en troisième. Je ne crois pas au hasard; Pleks était (contrairement à ce que je craignais) en feu, passant la soirée à tourner autour de Chara, Moen l'a bien appuyé et Cammalleri, manifestement toujours sur une jambe, a quand même tenu ses marques en zone défensive. Inélégant au total, mais une fois AKost de retour, Moen repoussé aux côtés d'Eller, les Bruins ont perdu beaucoup, beaucoup de mordant. La première ligne n'est pas parfaite, mais elle est au rendez-vous. Si les 3 tiennent physiquement, le fait qu'ils soient contre Krejci lorsque Claude Julien a le choix, ça pourrait amener quelque chose d'intéressant. Horton et Lucic sont des bêtes d'échec avant, mais ils sont plutôt faibles en défensive.
  • Gomez a eu Peverley et Bergeron dans la face toute la soirée et s'en tire avec les deux buts du match. Gomez a coulé aux TVF sur une séquence en particulier, alors qu'Hamrlik était pris avec Sopel et Gomez avec Pyatt et Cammalleri (sur une fin de pénalité, je crois...), mais au total, il a admirablement tenu le coup. Recchi et Ryder sont des boulets pour leurs trios respectifs, mais Bergeron est formidable et l'actuelle distribution des assignations lui donne du temps contre le fond d'alignement du CH. Dangereux. C'était un plaisir coupable que de regarder Bergeron faire les poches au pauvre Darche, en passant. Mais au total, Gomez en avait lourd sur le dos et il a tenu.
  • Desharnais a rapidement perdu sa place en troisième, mais il n'a rien donné de catastrophique. Quand même, de ce trio, c'est White qui était vraiment à sa place: la défensive des Bruins est d'une lenteur sopelienne et aime jouer physique. White a donc pu passer son match à taper dans le tas. Ajoutez à ça quelques mises en jeu gagnées (il est un centre naturel) et quelques bons jeux en défensive; il arrive en ville au bon moment, celui-là.
  • Une fois les trios reformés, C'est Eller, épaulé de Pyatt et Moen, qui a eu à passer la moppe contre Krejci. Dans les circonstances, +0/-3 aux chances, c'est honorable. Ça devrait être mieux, mais faudra faire avec. Pas sûr que Martin résistera à l'envie de tasser le kid à l'aile si Halpern revient, par contre.
  • Si Lucic et Horton s'amenaient en fond de zone pour jouer de l'échec avant, la manoeuvre ne leur apportait dans les fait guère plus qu'une place de choix pour voir Subban décamper avec la rondelle. Le #76 est, contre ce genre de combinaison "Dompe la puck / Skate skate skate / Grosse mise en échec", parfaitement dominant. Trop rapide pour que les #17 et #18 l'accotent avec force, trop fort pour que ce qu'ils réussissaient à mettre ne soit suffisant. Combinez ça avec le fait que Pleks est en santé et ça pourrait devenir intéressant.
  • Oh, Wisniewski était sous pression et ça paraissait. Bergeron et Marchand arrivaient un peu vite pour lui et souvent, on voyait Hamrlik avec la rondelle qui le cherchait des yeux. L'est pas à sa place, le beau James. Ceux d'entre vous qui me lisez depuis un moment, vous me voyez venir avec mes gros sabots...
  • Spacek avait vraiment l'air en forme. Un peu hésitant sur la pénalité contre Ryder, mais sinon, c'était Spacek: proactif, anticipant bien le jeu... Un vrai bon défenseur défensif. Pour ce qui est de Sopel, on commence à comprendre pourquoi il bloque autant de tirs: trop lent pour aller chercher la rondelle, il ne peut faire qu'une chose, se mettre devant le net et espérer que la puck le frappe. C'est sordide. Aussi, suis-je le seul à avoir trouvé que, pendant son entrevue entre la deuxième et la troisième, il avait l'air d'un genre de creep? La façon qu'il avait de se pencher sur l'intervieweur en souriant comme un pervers, à la place de l'autre j'aurais sacré mon camp en courant... Mais bon, c'est certainement un bon gars... En attendant, quand Peverley prenait ses aises contre Gomez, c'était souvent en travaillant du bord de Sopel. Et je préfère ne pas trop m'étendre sur le fait qu'il a échappé Marchand, combien, deux fois en échappée sur des désavantages numériques? Argh.

7 commentaires:

Simon Lamarche a dit…

Ça n'a rien donné de concret, mais les 2 shifts que AK a passé séparé de Plekanec (contre Kelly, Ryder et Peverley), il est parti dans sa zone et a fini de l'autre côté.

Si Jacques Martin voit ce qu'on voit avec les tableaux, Pyatt a pas d'affaire là dès que Halpern revient.

Vanhouse a dit…

En gros, belle victoire.
Sauf un 5-10 minutes en fin de 2e ou les Bruins faisaient ce qu'ils voulaient en zone du CH, nos petits gars continuent de patiner, de vider l'enclave rapidement et de ne donner aucune 2e chance de marquer. J'ai hâte de voir comment les Bruis vont répliquer.

olivier je suis d'accord avec toi pour Spacek, Wiz ne peut pas jouer avec Hamrlik, sauf que notre 3e paire devient ridicule. Wiz et Sopel?? Wiz-Mara peut-être. Wiz et Weber impossible.
J'ai l'impression que l'on va continuer de voir Hamrlik et Wiz ensemble et que en fin de match on va voir Spacek et Hamrlik arriver.

Si notre trio de AK-Plek-Cam decide qu'il joue, on aura d'excellentes séries. AK même après sa blessure à continuer de donner de grosses mises en échec.

C'est tu moi ou Eller est tellement rapide? Il est en replis en arrière de son filet et boum le voilà 1er en échec avant sur les défenseurs adverses. J'adore ce jeune.

Je me répète, Pyatt est très efficace et très utile au CH. Je vais le défendre jusqu'à ce que "vous" le sortiez de Mtl.

Olivier a dit…

J'aime beaucoup Pyatt moi aussi. Mais je crois aussi que Halpern lui est supérieur. Seulement, je crains fort qu'on ne revoit pas Halpern contre Boston. En deuxième ronde? On verra.

Mais Pyatt va avoir une carrière. Le shift de Cammalleri/Gomez/Pyatt/Hamrlik/Sopel a cassé les TVF de tout le monde, mais sinon le 94 était correct. Mais l'agressivité de White et la lenteur des défenseurs des Bruins, conjugué au fait que White fait vraiment la job sur les mises en jeu font que sur un jeu de chaise musicale White/Pyatt/Halpern, c'est le 94 qui s'y colle.

Pour ce qui est de Sopel, je pense que ça serait Wiz/Mara. Wiz peut, semble-t-il, jouer à gauche; ça ouvrirait la porte à Wiz-Sopel/Weber, mais le but étant de tasser Sopel, Mara ce sera, je crois.

On va le savoir assez vite. Pour reprendre les propos de Tom Benjamin (un excellent blogueur de Vancouver), le fun avec les séries, c'est qu'on a un match aux deux jours. Le problème, c'est qu'on n'a pas de match aux deux jours.

Simon Lamarche a dit…

Je suis ouvert à changer d'idée sur Pyatt parce qu'il a l'air sympathique (et moins creep que Sopel, elle m'a bien fait rire celle-là, j'avais pas tant remarqué mais je l'ai réécouté pour ça!).

Je suis curieux de voir ce que tu lui trouves. Il est rapide et efficace sur le PK, mais il a de la difficulté dès qu'il a besoin d'utiliser son bâton.

Halpern est meilleur que Pyatt, ça je crois qu'on est d'accord. Tu peux peut-être me convaincre qu'il y a un autre gars dans l'équipe qui sortirait avant...

Pour Eller, je suis d'accord, il va être tout un joueur, il lui reste des choses à apprendre. Il me fait penser à Mikko Koivu et leurs boxcar stats se ressemblent au même âge, je n'ai pas poussé l'analyse plus loin.

Finalement, les défenseurs, je verrais Wiz-Mara. Mara jouait tout de même bien cette année, il a des instincts offensifs corrects, mais les deux ensemble contre des fonds d'alignement, ça pourrait être drôle. Je vais fouiller dans les vieux billets pour voir si Wiz-Mara ont déjà joué ensemble pour voir ce que ça a donné.

BCV a dit…

Pour le débat sur Pyatt, je ne crois pas que Pyatt sera le premier à écoper au retour de Halpern. Personnellement, je sortirais Pouliot ou Desharnais avant Pyatt. Dans ce genre de série, la défensive est très important est ces deux-là ne font pas le poids.

Vanhouse a dit…

J'ai également l'impression que Pyatt sera le gars qui va sortir si Halpern reviens, mais il doit revenir en santé sinon...
White a montré hier qu'il peut jouer au hockey (pas besoin de l'envoyer en power play par exemple...c'est ce qui me fait enrager de JM).
Pouliot pourrait être le gars à tasser par contre...
Pyatt-Desharnais-White pourrait même nous donner une 4e ligne pouvant jouer plus de minute.
(mais on veut se donner la chance que Pouliot compte 1 ou 2 buts...)

Si ça prenait Sopel pour faire peur à Luc (Gélinas), on aurait du aller le chercher avant...

Olivier a dit…

Ouais, White sur le jeu de puissance, c'était un peu "overkill".

Mais je pense que Pouliot et Desharnais restent dans l'alignement pour toute la série. C'est simple, ils peuvent sortir un but de leur chapeau à n'importe quel moment. Martin ne veut pas se priver de ça je crois. C'est un risque, mais en même temps, je pense que c'est compréhensible: ramasser des buts par tes gars qui jouent 7 minutes, c'est toujours un boni.

Faut aussi dire que Desharnais ne s'est pas fait manger tout rond, alors...