lundi 7 mars 2011

"Tu seras ténor!"

"Le maître de musique" est un film que je n'ai jamais vu, mais que j'ai souvent entendu. Ma mère l'adore, alors épisodiquement j'en ai capté des bribes.

L'histoire tourne autour d'un chanteur d'opéra qui, au faîte de sa gloire, se retire dans ses terres. Il tombe (sais pas comment) sur un jeune chanteur au talent évident, mais à la discipline absente. L'un et l'autre se rencontrent, s'entendent, le Maître enseignera au jeune.

Des multiples entraînements, une scène m'a marqué: le maître, dans une barque, suit le jeune qui peine à traverser un lac à la nage. Il doit travailler son souffle, son endurance. Arrivé au bout du lac, le vieux maître saisit le jeune, épuisé, par les cheveux et lui enfonce la tête sous l'eau pendant 20 secondes.

Il lui sort alors la tête de l'eau, le regarde tousser et cracher sa quasi-noyade et déclare: "Tu seras ténor".

Excusez le parallèle vaseux, mais je pense que c'est précisément ce que Martin fait avec Eller.

Contre Tampa Bay, Eller-AKost-Moen se sont fait manger tout au long du match. C'était particulièrement brutal en troisième, mais ça ne payait pas de mine en première et en deuxième non plus. Plus tôt en saison, surtout au cours des 3 premiers mois, Martin aurait laissé Eller au plus sacrant et aurait mis Halpern à sa place.

Plus maintenant, Halpern est resté bien planté à droite de Pleks et Eller et cie se sont bien fait planter.

Je pense que ça signifie qu'Eller a franchi une autre étape aux yeux de Martin, qui le laisse maintenant aller au feu. L'idée, si tant est que ce soit bel et bien ce que Martin fait, serait alors qu'Eller va prendre le tour plus tôt que tard et ainsi donner trois trios de minutes dures à Martin pour les séries.

À voir la position actuelle du CH, on peut faire pire que donner 15 matchs au kid pour qu'il prenne définitivement le beat. Pleks et Cammalleri Halpern ne produiront pas autant avec Halpern qu'avec AKost ou Gionta, mais le vieux centre amène une réelle dimension "shutdown" à ce trio. +4/-1 à Tampa contre Stamkos et Lecavalier, c'était du gros travail. Ajoutons à ça que s'ils ne sont pas les plus dynamiques en descente (Pleks est rapide, mais les deux autres sont plutôt lents), ils savent courir les dégagements et faire tourner le carrousel.

Ça permet aussi de laisser Gomez avec Gionta et Pacioretty. Quand le beau Scott s'attelle au travail défensif qu'il peut si bien faire, les matchs comme ceux contre Tampa ne sont plus exceptionnelsœ.

Dans ce contexte, si Eller prend le pli (et je crois qu'il va le prendre), ça donne en plus à Martin toute la latitude voulue pour déployer Desharnais. Ce dernier ne sera peut-être jamais autre chose que ce qu'il est, ce qui fait de lui un joueur diablement utile lorsque caché derrière trois centres de minutes dures.

On est loin de Lapierre et Metropolit, mettons.

7 commentaires:

Mathieu a dit…

Intéressant; je pense que si le Canadien devait se retrouver avec des avances de 2 et 3 buts, on va voir Eller se colleter avec les hauts d'alignements souvent. Ou enfin, ce qui passe pour des hauts d'alignement. Pas grand chose à faire pendant que l'équipe est en train d'étrangler les Panthers.

Cependant, si Eller devenait capable de gérer les minutes dures d'ici les séries... qu'est-ce que cela voudra dire au sujet de Gomez? On serait probablement en avance sur le plan... penses-tu que le Canadien songerait à accélérer le processus et à écarter Gomez avant l'heure; j'en doute (j'ai plus l'impression qu'on garderait les trois leveurs de fonte, on resignerait Markov et Gorges, et on irait à la guerre) mais ça ouvre la question.

Simon Lamarche a dit…

Si Jacques Martin avait réellement 3 trios de minutes dures et qu'il pouvait avoir le 58 sur la 4eme ligne et sur le powerplay pour pas trop cher (pour le moment), je serais plus confiant contre les Flyers qui peuvent avoir 3 lignes dangereuses aussi.

C'est plate à dire, mais si DD n'est pas capable de prendre des minutes dures un jour, il va être échangé avant d'être UFA. Le gars va continuer de mettre des points sur le PP et une autre équipe va voir 20 but 40 passes à côté de son nom d'ici 2 ans et va lui offrir le magot. Gauthier le sait, et il va l'échanger parce qu'il ne le resignerait pas à gros prix. Pas autant que l'équipe qui veut en faire son premier centre en tout cas...

Bon, ça c'est une lubie, mais si 3 lignes fonctionnent et peuvent prendre 18-20 minutes chaque la saison prochaine, une quatrième ligne de spécialistes d'unités spéciales, on pourrait rire un peu: Desharnais-Pyatt et M-A Bergeron ou un autre défenseur du genre (est-ce qu'il y en a d'autres?)

Bon je fabule, on oublie ça...

Simon Lamarche a dit…

Parlant de Lapierre, j'pense que les fans de Vancouver vont trouver qu'ils ont payer cher avant longtemps. Si on l'a échangé pour un 5ème ronde, ils ont donné un 3ème (je sais que l'échange est plus complexe mais en regardant à la course les autres joueurs semblaient équivalents).

Première game, premier shift, pénalité. Ensuite, il était sur la glace pour le but gagnant. De l'autre équipe.

Mais bon, lorsque Higgins ne sera plus blessé, ils n'auront qu'à le sortir de l'alignement!

Olivier a dit…

Je ne vois pas Gomez partir avant l'été 2012.

*Tout* ce que le CH fait est orienté vers un seul objectif: gagner. Gagner le prochain match, gagner en séries, gagner tout le temps. Un joueur n'aide pas à gagner? On le flushe. Un joueur aide à gagner? On le garde.

Gomez aide encore l'équipe à gagner (affirmation contestée en certaine millieux, je le concède) et Eller a encore un an sur son premier contrat. Personne ne bouge et ça donnes un an de plus à Desharnais et Engqvist.

Ce dernier, je le soupçonnes, est en train d'être tranquillement éduqué aux rigueurs du joueur de centre ultra-défensif et il devrait être prêt d'ici un an.

On verra. Mais je pense que pour l'instant, le but est de donner un maximum de temps de vol à Eller, au cas où il nous fasse un coup à la Subban / Pacioretty.

3 mangeurs de minutes dures en une seule saison, pas mal... Ils sont une tonne d'"experts" (dont un type sur le blogue de Brunet aujourd'hui devenu dépisteur) à vanter les mérites du "blow-up and rebuild". Plus je regarde le CH, plus je trouve ça stupide. La vraie clef, c'est de ne pas s'enferrer dans des contrats sans bon sens. Payer un gars trop cher pour son "peak", ça s'arrange.

Et quand les contrats tombent, ben tu fais comme il y a deux ans: tu te sers du levier pour renchausser les parties creuses de ton alignement.

Mathieu a dit…

Si une équipe est assez tata pour prendre la version hypothétique de Desharnais que tu décris, le DD à 60 points mais qui ne peut pas prendre les minutes dures, et en faire leur premier centre, Gauthier ne se pose pas de question; il leur soutire le max, premier choix, prospect, tout le tralala, et leur refile DD dare-dare. L'équipe en question va se planter et Gauthier va faire le motton. C'est un no-brainer; tu vends un joueur sur-évalué pendant que sa valeur est au plus haut.

Mais je pense que la plupart des DGs sont à même de regarder les splits PP/5-contre-5 et reconnaître un spécialiste du PP quand ils en voient un.

@Olivier: je suis d'accord avec toi, le rebuild-from-scratch, c'est surfait. Personne ne pense à Atlanta ou Columbus quand ils en font l'éloge. Détroit n'est pas bâtie comme ça, Boston non plus, Philly non plus... Pittsburgh sont tombés sur Crosby, et sinon est-ce que leur patente fonctionne vraiment? (T'es pas tout nu avec Malkin-Staal, mais quand même). Chicago avait Hossa et Campbell et ainsi de suite.

Je pense que le CH fonctionne de manière intelligente.

Simon Lamarche a dit…

En effet, il n'est pas tout à fait sur un rythme de 60 points et shoot à 20% donc je m'emporte peut-être un peu. J'exagère en parlant de premier centre mais il reste que si JM ne lui donne pas de minutes dures, quelqu'un d'autre va être prêt à l'essayer.

La progression d'Eller reste tout de même évidente. À l'oeil, le gars joue de mieux en mieux. Les boxcar stats le confirment à ceux qui ne se fient qu'à ça et les microstats m'enlèvent le goût de m'estiner avec eux autres !

Philm a dit…

Bonne idée de souligner la stupidité inhérente au "blow up and rebuild". Un bon DG doit être capable de reconstruire son équipe tout en restant compétitif à court terme, surtout dans une ligue où 16 équipes sur 30 font les séries. J'ai tendance à considérer le fait de les rater pendant 5 ans sous prétexte de reconstruction plus comme un signe d'incompétence que de génie.

Je ne dis pas qu'une équipe qui connait une saison atroce n'aurait pas avantage à aller se chercher un top prospect, mais s'enliser dans les bas-fonds est inacceptable.

Pour ce qui est de Eller, Desharnais et les autres, je ne pense pas être capable de me rapeller d'un aussi solide groupe d'attaquants chez le Canadien. Quand on pense que cette équipe a fini premier dans l'est il ya 3 ans avec un fond d'allignement qui avait le cadavre de Smolinski, Kostopoulos et par grands bouts Dandenault et Chipchura.