lundi 21 février 2011

20890: Montréal 0 Calgary 4

C'est simple; quand tu domines aux TVF mais que tu te fais poivrer aux chances... L'équipe pisse le sang sur les chances de marquer en descente. S'ils collent quelques chances à l'adversaire, s'ils réussissent à menacer sur une présence, ça va quand même se terminer en eau de boudin. Pleks, forcément, est moins vulnérable à ce genre d'aléas. Mais les autres? Edmonton et Calgary nous ont tous les deux tués sur la contre-attaque. Encore ce soir, le nombre d'attaques à trois contre deux était sidérant.

Et c'est plate à dire, mais il me semble que la faute repose en plein sur les épaules des avants. Les trios, dans leur forme actuelle, sont censés faire la job. Mais voilà, les trois dernières lignes se font régulièrement pogner à trois dans le fond. S'il est une façon de perdre qui doit profondément purger Martin, c'est bien celle-là.

Scoring Chances for NHL Game Number 20890

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
MTL119:466714213167757648122834405v5
HER117:59132031445758415171828345v5
HER115:2511203132467656121320345v5
HER114:18153153757681416171828345v5
HER113:36143132687558121534404v5
HER113:0014314468512131734403v5
HER112:3914314468512131734403v5
HER111:53but20212231512131734403v5
MTL17:25131322315758681011162733345v5
HER17:141322315758681011162733345v5
HER16:341520314453815681234405v5
HER13:401131324675761320252733345v5
HER13:3414202131446748122834405v5
MTL13:101414202131446748122834405v5
MTL13:091414202131446748122834405v5
HER11:422231535868811011162733345v5
HER11:13133157587576415171828345v5
MTL219:08141431327576413172533344v5
HER216:56143132677576410182028345v5
HER216:1911203144466756111617345v5
HER215:4411203144466756111617345v5
MTL212:333211313246757648122834405v5
MTL212:317511313246757648122834405v5
MTL212:2676113132467576413202528345v5
MTL211:121414202131446748122834405v5
HER29:2011142021314448122834405v5
HER27:25133158676876682028345v4
HER27:18but133158676876682033345v4
HER25:16but14202131446756151718345v5
MTL22:188115213144768156111617345v5
HER21:1811132031444656132025345v5
MTL314:55461131324675761320252733345v5
HER314:441131324675761320252733345v5
MTL311:514611223132466848122834405v5
MTL311:223211223132466848122834405v5
HER39:4213153175764581234404v5
HER39:09but14313275764581234404v5
HER36:5031325758757648122834405v5
HER35:441121223146681517182733345v5


#PlayerEVPPSH
11S. GOMEZ18:03680:58000:4600
13M. CAMMALLERI10:54141:09020:4401
14T. PLEKANEC15:22440:56002:3912
15J. HALPERN8:47120:00001:3701
20J. WISNIEWSKI18:55391:13000:0000
21B. GIONTA17:10540:51000:5900
22P. MARA13:48330:00001:3700
31C. PRICE51:3312182:00025:0213
32T. MOEN12:19650:00002:3912
44R. HAMRLIK19:11481:10000:0000
46A. KOSTITSYN16:46670:15000:0000
53R. WHITE9:03030:00000:0000
57B. POULIOT10:39140:00000:0000
58D. DESHARNAIS9:47150:47020:4000
67M. PACIORETTY15:34451:04020:0000
68Y. WEBER14:24330:47021:3601
75H. GILL17:47560:00003:2513
76P. SUBBAN19:25670:50023:2612
81L. ELLER9:51130:00000:0000


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
14134900000103
2685602001000
3353300000200
4000000000000
Totals1326121802001303



  • Pleks a bien fait son possible. L'excellente troisième ligne des Flames (Stajan/Hagman/Bourque) l'a accroché sur le but de Bourque et c'est bien dommage, parce qu'il en sacré une bonne à l'excellente première ligne (et l'excellent premier duo de défenseurs) des Flames. Et que ceux qui craignent que 14/21/67 n'aient cumulés des statistiques ronflantes qu'une fois le match hors d'atteinte se rassurent. En première, Pleks a fait +3/-1 aux chances, +8/-2 aux tirs, tout en prenant 1 mise en zone offensive contre 3 en zone défensive. Pas beaucoup d'occasions, mais du beau travail, bien ficelé.
  • Moss, Jokinen et Glencross ont poussé Gomez dans les câbles à quelques reprises et il s'est lui aussi fait écorcher par le fond d'alignement des Flames. Au moins, lui et ses sbires ont trouvé le moyen de faire du trouble au gros trio adverse. C'est particulièrement les surnombres donnés par ce trio-là qui m'embête. Ils valent mieux que ça et j'ai l'impression qu'ils se compromettent inutilement, continuellement. C'est d'autant plus regrettable qu'ils génèrent quand même de l'offensive. Si seulement ils trouvaient le moyen de resserrer un peu leurs replis défensifs...
  • Desharnais à domicile, c'est une chose. À l'étranger, contre Jackman/Stajan/Bourque? Ick. Martin continue à lui donner de la glace et le kid a fini par s'adapter partout ou il est passé. Pas de raison de croire qu'il ne le fera pas ici aussi. Reste à espérer qu'il y arrive avant les séries. J'ai trouvé Cammalleri reprenait tranquillement ses marques en 3e. Les quelques présences de 67/14/13 et 46/11/21 en troisième m'ont intrigué. On râle tout plein contre les blessures à la défensive, mais avec le retour de Cammalleri, ça fait quand même pas mal de cartouches. Quand même, sitôt que Desharnais connaît des difficultés, Pouliot disparaît. Ça nous en dit un peu sur le pourquoi de son absence du top-6, je pense.
  • Halpern, Eller et White ne m'ont pas semblé terriblement affûtés, mais le jeune 81 a eu une très belle chance en fin de deuxième. Martin peut faire pire que de laisser ces trois-là aller ensemble. Je n’ai rien contre Darche, mais je préfère franchement voir ses minutes données à White, qui semble encore perdu, mais qui reste un joueur plus intéressant côté défensive.
  • Hamrlik et Wisniewski ont bien paru en appui à Pleks, mais ça se gâtait avec les autres. Quoique les chiffres ne soient pas très flatteurs, j'ai trouvé Wisniewski étonnant de calme et d'efficacité en zone défensive. Ce gars-là reste un point d'interrogation en zone défensive, capable du meilleur comme du pire. Hamrlik semblait lent; il est parti pour jouer plus de 1700 minutes encore cette saison. C'est trop.
  • Je trouve que Subban prend de l'assurance. Le contraste avec Gill, qui reprenait le collier, était assez frappant, surtout pour ce qui est de la vitesse sur patin. 
  • Je ne sais pas quoi dire sur Mara; en fait, lui et Weber ne m'ont pas vraiment marqué. C'est une bonne chose, non? Le roulement de personnel en défensive depuis le début de la saison est proprement sidérant. Presque aussi sidérant que le fait que tout ça fonctionne encore à peu près, en fait.

2 commentaires:

Mathieu a dit…

Observation: tu sembles systématiquement moins généreux que les adversaires pour ce qui est des chances de marquer du Canadien. Ça n'est pas un reproche, et il ne faut pas changer rapport à la constance des données, juste une observation.

Autre observation: 1 but sur 76 tirs lors des deux derniers matches, peu importe le total de chances de marquer, c'est ridicule. (1 but sur 36 chances). Mais ça s'inscrit dans l'axe de cette saison tout aussi ridicule. Le Canadien est 4ème pour les tirs pours, et 26ème aux buts pour. Le Canadien a trouvé le moyen d'augmenter sa production de tirs de 15% et de quand même marquer moins par rapport à l'an passé. C'est chiant, surtout maintenant.

Quand est-ce que Martin va séparer Gomez de AKost de façon permanente? Va-t-il falloir lui faire un dessin? Au minimum, gardez 46-11-21, quelque chose...

Le fond de l'alignement s'est fait démolir. C'est inquiétant, mais ça s'arrange avant la date limite, j'imagine. Peut-on envisager de mettre Eller sur le trio de Desharnais? Et Moen sur la 4ème?

Je me demande ce que Gauthier va faire. Je ne crois pas qu'il va s'asseoir sur ses mains, mais ça risque de ne pas être super-radical non plus. Mais je pense qu'il se doit d'être acheteur. Son équipe est forte; il ne peut pas laisser passer ça, mais en même temps il ne peut pas hypothéquer l'an prochain qui risque d'être plus dans la fenêtre.

Olivier a dit…

Oui, je pense que je suis systématiquement plus radin sur le haut de la zone, c'est assez clair. Je trace ma ligne au sommet des cercles de mise en jeu et c'est une ligne "dure". C'est là où le CH s'est fait mordre (Wilson en a donné 3 de plus au CH, le même nombre aux Flames). C'est pourquoi les comparaisons entre équipes sont toujours préférablement faites en pourcentages :).

Je pense que AKost et Gomez sont en train de se trouver tranquillement pas vite. AKost a pris en charge les replis défensifs et joue maintenant franchement conservateur en tout cas. Mais si par malheur il échappe la rondelle dans le haut de la zone offensive, s'il ne rattrappe pas son erreur immédiatement, ça se termine en 3 contre 2 parce que les deux autres sont dans le fond de la zone.