vendredi 11 février 2011

20819: Islanders 4(F) Montréal 3

Je ne pensais pas que le Boston beatdown affecterait suffisamment l'équipe. Mais bon, outre un effort méritoire en deuxième, c'était passablement lymphatique. Les deuxièmes matchs en deux soirs disputés contre un adversaire n'ayant pas joué la veille sont, de manière générale, des victoires en poche pour l'équipe reposée. Les Islanders étant un monument de médiocrité, ça a donc dû se décider en tirs de barrage.

Parce que, si le CH a dominé aux tirs, c'était beaucoup du bout de l'enclave. Les Islanders m'ont semblé gagner franchement la bataille des chances. Outre la deuxième, bien entendu.

Scoring Chances for NHL Game Number 20819

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
NYI116:091432354476121364044514v5
NYI19:383544575868182440514v4
NYI19:373544575868182440514v4
NYI16:3314202135441122138474v4
MTL15:5067 but6203558671122127384v4
MTL13:4121142021354467115262738915v5
NYI13:28but14202135446718152426915v5
MTL13:1021142021354467115263647915v5
NYI12:2211203544468118122444585v5
NYI11:2463553575876121273840515v5
NYI10:26152032354494115263647915v5
NYI219:3311354546688118151724285v5
MTL218:2114142021354494112364447585v5
MTL217:2853354553575868112364447585v5
MTL217:1158354553575868115364758915v5
NYI215:29113544465868181227405v4
MTL214:1257 but63544535758115263638915v5
MTL211:516714213545676818152444915v5
MTL29:3546112035444681121243840515v5
MTL29:3411112035444681121243840515v5
NYI28:25142135456768112364447585v5
NYI27:28152032354494115242647915v5
NYI27:27152032354494115242647915v5
MTL23:482020354453575818152426915v5
NYI22:53but61535467681121273840515v5
MTL22:3346113545466881112364447585v5
MTL21:5614 but143545466881112364447585v5
MTL21:391414202135446718152426915v5
NYI318:00142135456768112364447585v5
NYI315:57112035444681121273840515v5
NYI315:54112035444681121273840515v5
NYI315:53but112035444681121273840515v5
NYI315:28153235456894112172836475v5
MTL313:49141432354476112152647914v5
NYI313:261432354476112152647914v5
MTL311:4253203545535758117242838585v5
MTL37:4367142021354467115364447915v5
NYI37:17142021354467115263647915v5
NYI36:106113546768118212740515v5
MTL36:01946113576819418212440515v5
NYI30:44142021354467115263647915v5


#PlayerEVPPSH
6J. SPACEK18:31330:13001:5400
11S. GOMEZ13:52461:44011:2600
14T. PLEKANEC18:17762:05002:0912
15J. HALPERN10:09050:00001:4300
20J. WISNIEWSKI25:0410113:04000:2800
21B. GIONTA18:14662:05001:0500
32T. MOEN9:07040:00002:1712
35A. AULD55:0017204:00016:0012
44R. HAMRLIK22:119131:18013:3812
45A. PICARD13:59640:00000:2800
46A. KOSTITSYN13:49471:37010:0000
53R. WHITE11:16510:00000:3800
57B. POULIOT12:34530:29000:0400
58D. DESHARNAIS12:51631:38011:0200
67M. PACIORETTY16:44651:34000:0000
68Y. WEBER13:15561:06011:5400
76P. SUBBAN17:07132:37003:3812
81L. ELLER11:12570:00000:0000
94T. PYATT8:18240:00001:3600


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
1383700000100
211611501000000
3493800001100
4000000000000
Totals1823172001001200



  • Pleks était trop fort pour Tavares. Je suis impressionné; Pacioretty a totalement mangé le lunch de Kostitsyn.
  • Parlant du boeuf de Novopolotsk: lui, Gomez et Eller jouaient ce soir contre la troisième ligne des Islanders et ils ont peiné à se tenir à flots. Martin fait évidemment le pari que Cammalleri, pas à sa place dans les minutes défensives imposées à Pleks, va pouvoir s'épanouir avec Gomez sur la deuxième ligne. En attendant, le beau Scott, privé de Gionta, coule à pic. Fâcheux. Mais Martin a-t-il le choix? Outre ça, c'est ramener Darche sur la deuxième.
  • Grosse commande pour Desharnais, qui semble avoir été appelé à épauler Pleks contre les deux  premiers trios de NY. Nielsen, Grabner et Okposo ont semblé les faire souffrir un peu, mais ils ont eu un but pour leur malheur et m'ont semblé intéressants. Pouliot avait beaucoup de place pour manoeuvrer ce soir.
  • Halpern s'est fait poivrer. C'est son job et il n'a donné qu'une chance à son assignation principale. On circule, y'a rien à voir.
  • Wis et Hamr ont suivi Pleks. Belle soirée pour leurs microstats.
  • Subban, privé de Gill, s'est retrouvé contre la deuxième des Isanders. "Appuyé" par les 3 derniers trios, ça a été un peu dur.
  • Weber et Picard, protégés à l'os. Bien fait leur job.

7 commentaires:

Mathieu a dit…

Cammalleri ou pas, je pense que Martin va devoir mordre le morceau et échanger Kostitsyn avec Gionta. Je pense que 11-46 ça ne semble juste pas fonctionner, et je pense que 67-14-46 pourrait faire un très bon premier trio de leveurs de fonte (en passant, Pacioretty est en train d'émerger, non? :) )

67-14-46 et 13-11-21 -- je pense que c'est probablement l'avenir, et ça permettrait à Eller d'aller prêter main-forte à Desharnais et tabasser les fond de comptoir.

Quand même, une période rough pour le CH, à qui il manque plusieurs morceaux.

Olivier a dit…

Les leafs demain en prime... Pacioretty est en train de me faire mentir. Je voyais un gros Chris Higgins, mais là, ça commence à ressembler à un de ces fameux "attaquants de puissance". Curieux de voir ce que Martin va faire.

Mathieu a dit…

Un attaquant de puissance qui est capable de patiner, ce qui ne court pas les rues (je soupconne que c'est la raison principale pour laquelle on a décidé d'échanger Latendresse). Son cocktail d'habiletés est particulièrement intéressant et je me permets de proposer la notion saugrenue que Timmins savait ce qu'il faisait.

Avec Eller qui devrait bientôt monter quelques coches, ca pourrait faire beau dans une couple d'années.

Anonyme a dit…

à propos de la game de ce soir

Question de débutant (ce que je suis en tant que fan arriviste) : pourquoi on a pas scoré à 5 contre 3 en fin de match? Tout était là, alors ça me semble inquiétant. Je veux dire, ce n'était pas une question de vie ou de mort, mais on aurait dû enfoncer un dernier clou non? La machine était en place, le coeur y était...y manquait quoi???

Érick

Anonyme a dit…

Ce que je veux dire: les caps, les canuks, les flyers, auraient assurément achevé le massacre. Pourquoi pas Canadien?

Olivier a dit…

@Érick: À vue de nez, je dirais que ça aurait pris des poteaux un poil moins larges :).

Mathieu a dit…

En d'autres termes, Érick, ce qu'il manquait, c'était d'un peu de chance. C'est le danger des petits échantillons, et je pense qu'il est un peu dangereux de juger la valeur d'une équipe sur une séquence de moins de deux minutes. ;)

Tu me permettras aussi de douter que les Caps, les Canucks ou les Flyers auraient "assurément" marqué. Rien n'est moins sûr et ces équipes n'ont pas une qualité intrinsèque (l'"instinct du tueur" ou quoi que ce soit) qui leur aurait permis de s'assurer d'un but dans cette courte séquence. Le hockey est un jeu de pourcentages, et il n'y a pas une équipe qui peut assurer un but à 100% au cours d'une séquence de 1:24, fut-ce à 5 contre 3 contre une équipe poche.

Il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Surtout que le score était de 3 à 0 en faveur du Canadien, qui donc, ayant la victoire en poche, s'en foutait probablement un peu, et était probablement plus intéressé à s'assurer du blanchissage qu'à chercher à gagner 4-0...