samedi 22 janvier 2011

20716: Anaheim 4 (F) Montréal 3

Franchement, je ne la sentais pas celle-là. On regarde la fiche des Ducks et on se dit que c'est une équipe similaire à celle du CH, au total. Hiller est saprément bon, en tout cas. Parce que les Ducks, du moins la portion des Ducks qui s'est présentée au centre Bell, ne sont pas exactement une grosse machine offensive à forces égales. Donnons-leur du crédit: 10 chances de marquer sur 21 tirs tentés à forces égales, c'est diablement efficace.

Un petit 2$ que Getzlaf leur manque, quand même.

Scoring Chances for NHL Game Number 20716

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
ANA118:333132536375761591025645v5
MTL115:4063631466368811341922425v5
MTL112:526711202131446718111732335v5
ANA111:04631525758681341419395v5
ANA18:04621314463148910174v5
ANA15:4231326375761481011174v5
ANA14:55but621314463148910174v5
ANA13:51614314668811491017645v5
MTL218:3746142031465876132232645v4
MTL218:2576142031465876132232645v4
MTL216:01526315257586815141925395v5
ANA215:413132536368761341622425v5
MTL213:212114202131444618111732335v5
MTL213:0621112021316776132232645v4
MTL212:0667 but112021316776132232645v4
MTL29:51141420314446811341622425v5
MTL28:4621142131467576134910645v5
ANA28:076315257586815111925395v5
MTL27:54576315257586815111925335v5
ANA23:36but3152576876811491719395v5
ANA21:1211202131751481011174v5
ANA20:266314453631481011174v5
ANA20:196314453631481011174v5
ANA20:18but6314453631481011174v5
MTL319:362111202131446718111732335v5
MTL317:5111112131446768151022255v4
MTL317:4267112131446768151022255v4
ANA313:526112131676813141719395v5
MTL314:01466112131466813141719395v5
MTL313:30116112131676813141719395v5
MTL312:3220142031324446134811335v5
MTL39:14461420313244461581122325v5
ANA38:351120213144461581132335v5
MTL35:3376112021316776132232645v4
MTL33:4252 but14314446526815101425335v5
MTL31:1367111420216776131422325v4
MTL30:1467 but111420216776131422325v4
MTL44:21141420213144181117324v4
ANA42:5363158676815917424v4
MTL42:4214142031444614811324v4
ANA40:48142031446714932424v4


#PlayerEVPPSH
6J. SPACEK12:10550:00002:3505
11S. GOMEZ16:22426:38701:1901
14T. PLEKANEC15:25824:29402:1700
20J. WISNIEWSKI19:53828:18702:1901
21B. GIONTA17:46726:38702:2603
31C. PRICE48:1315109:10706:3507
32T. MOEN8:59220:00002:5101
44R. HAMRLIK19:23922:20202:0105
46A. KOSTITSYN15:18923:27200:0000
52M. DARCHE12:07330:21000:0000
53R. WHITE5:07020:00000:4103
57B. POULIOT12:03230:07000:0000
58D. DESHARNAIS10:30233:13200:3700
63A. ENGQVIST5:22120:00002:5906
67M. PACIORETTY14:43336:38700:0000
68Y. WEBER15:38671:47200:0700
75H. GILL13:14110:07004:0002
76P. SUBBAN16:18137:52702:0801
81L. ELLER5:47220:07000:0000


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
1262300000300
2975340000400
31126250000000
4222200000000
Totals2417151090000700



  • Ayant écouté le match sans le son (seule façon d'en écouter 100 par année sans virer fou, voyez-vous...), je ne sais pas trop si Eller était blessé ou simplement cloué au banc. À froid, Martin l'a envoyé au centre de Pouliot et Darche pour finir une pénalité avec Gill et Subban derrière. Mauvais changement de Gill avec Weber, chaos en zone défensive, but de Bobby Ryan. Eh. Pleks était sur le cas de Ryan et Perry pour les deux premières périodes et lui et AKost s'en sont bien tirés, mais sans plus; jeu égal aux tirs et aux chances. En troisième, Martin a plutôt envoyé Pleks contre Koivu et, repli défensif ou non, le #14 a éviscéré son ancien capitaine.
  • C'était un de ces matchs... Gomez a été confronté à Koivu pour les deux premières périodes et s'en est tiré sans problèmes. Est-ce que, selon Martin, le trio de Pleks ne suffisait pas à la tâche contre Ryan et Perry? Toujours est-il, Gomez a passé plus de 3 minutes contre Ryan et Perry en 3e et ne leur a donné aucune chance et seulement 2 tentatives de tirs. Certains soirs, Gomez ne se replie pas et laisse ses ailiers faire le travail en fond de zone défensive. Mais lorsqu'il prend le jeu défensif en main, surtout accompagné de Gionta et Pacioretty il peut devenir un formidable centre défensif. En s'énervant sur la remontée du CH, on ne doit pas oublier que Gomez et ses sbires y ont lourdement contribué en neutralisant les deux gros attaquants des Ducks.
  • Martin a gardé Desharnais collé à Lapierre toute la soirée et le 58 a fait jeu égal au temps de possession et aux chances. Ça n'a pas fonctionné aux mises en jeu (1/8), mais c'était en zone neutre, ce qui a limité les dégâts.
  • Pas beaucoup vu Engqvist et White. Ça va encore vite pour eux et il faut s'attendre à ce qu'ils redescendent à Hamilton au plus tôt. Quand même, Moen a eu du temps avec Pleks en troisième, alors qu'Eller restait au banc. J'ai été surpris de voir Martin les laisser prendre le tiers de leurs présences contre Perry et Ryan. Encore une fois, le résultat n'a pas été spectaculaire, mais rien d'énervant non plus. Je me demande si l'émergence du #63 à Hamilton n'a pas précipité le départ de Lapierre autant que le jeu de Darche...
  • Ce n'est que lorsqu'ils étaient contre le troisième duo de défenseurs du CH que Perry et Ryan ont réellement menacé. Ça fonctionne, mais reste que je ne trouve pas ce duo très équilibré. Gill a de la misère à profiter pleinement de ce que Subban offre avec sa mobilité et opte souvent pour le simple dégagement en zone neutre. Enfin, c'est une impression. Les résultats sont quand même là.
  • Hamrlik et Wiz sont maintenant rodés. Contre Koivu, ils n'ont jamais été inquiétés. Wisniewski, grâce aux avantages numériques, a joué plus de 30 minutes... Je veux bien croire que Garth Snow l'a obtenu d'Anaheim pour un 3e choix et que, par conséquent, avoir un 2e et un 5e pour Wiz, c'était un genre de profit, mais cibole, me semblait que le but était de gagner des matchs, des fois?
  • Spacek et Weber m'ont encore semblé sur un fil de fer. Pas trop pires contre Lapierre, mais Perry et Ryan semblaient les traverser comme des feuilles de papier. Ça va être laid contre les Flyers.

6 commentaires:

Vanhouse a dit…

C'est exactement ce que j'aimerais que JM fasse plus régulièrement: tenter de mettre Gomez contre la grosse ligne adverse une fois de temps en temps (Perry est toujours dangereux, en?), lorsque Plek s'en tire mais que son trio n'arrive pas à créer des choses en attaque. Comme ça, au moins il pourrait réussir à tirer profit de ces 2 trios plus régulièrement. Mais bon, règle générale on veut Plekanec contre les meilleurs.
(JM a retirer Eller pour mettre Moen sur le 1er au moment ou il a commencer de les jouer contre Koivu, va savoir?)

J'ai beaucoup aimé Weber contre Anaheim, je trouve qu'il prend beaucoup d'assurance et je ne trouve pas qu'il se fait passer (et/ou tasser) tant que ça en defensive. Mais c'est évident qu'il y a quelque chose qui cloche avec le duo et j'ai bien l'impression que Weber sera le plus facile (et plus payant) à échanger.

Tu n'es pas le premier (ou était-ce toi à chaque fois?) que je lis (ou entends dire que les Islanders se sont fait avoir dans l'échange de Wiz. Je suis plus ou moins d'accord. Un 2e et un 5e choix, pour un UFA qui aura une énorme augmentation de salaire... oui il y aurait eu d'autre preneurs, mais plus qu'un 2e?
Personnellement, je n'aurais pas donné plus. (mais le CH a beaucoup gagné en faisant cette transaction à cette date)
Oui à l'attaque c'est ce que le CH avait besoin, mais en defensive, ce n'est pas le plus solide. Il s'en tire pour l'instant, mais je n'y crois pas vraiment. D'ailleurs il ne solidifie pas completement notre brigade, et idéalement il faudra refaire une transaction pour un defenseur.

Les Islanders auraient juste du exiger un jeune semi-établi (genre Weber) + pick, de cette façon ils auraient gagnés quelques années.

Pour Anaheim, on va prendre le 1 point pis j'ai bien hâte de revoir les Flyers.

Olivier a dit…

Je ne sais pas pourquoi Martin en le fait pas plus souvent, en fait. Gomez est toujours largement supérieur en défensive lorsque martin le "challenge". Si Martin le tiens loin du gros trio adverse, Gomez tend à trainasser en zone adverse et laisser ses ailiers se démerder avec le jeu défensif. C'est regrettable parce qu'à mon sens, il leur est supérieur en zone défensive.

Pour Weber, je pense simplement que le rythme de jeu accélère et que ça commence à aller un peu vite en zone défensive. Comme je l'ai dit ailleurs, ce n'est pas un blâme; Picard semble avoir été largué quelque part autour du nouvel an.

Pour ce qui est de Wis, je base mon évaluation sur deux choses:

- On accorde trop d'importance aux choix; la plupart du temps, un choix au repêchage ne sera qu'une cartouche tirée dans le noir et si retour il y a, c'est plusieurs années plus tard que ça survient.
- Faut gagner des games un moment donné. Et pour gagner, ça prend des joueurs capables de faire la différence sur certains aspects du jeu sans que la dite différence soit gommée par une différence négative dans une autre phase. Wis, à 26 ans, est exactement ça et il est permis de croire qu'il peut continuer à s'améliorer. Hamrlik a eu besoin d'une couple de matchs, mais il l'a clairement "seizé" depuis 4-5 parties et ça paraît.

Une dernière chose sur Wis: Je ne saurait tarir d'éloges sur ce qu'il fait avec Subban sur le jeu de puissance. Je ne parle jamais des unités spéciales dans mes rapports de matchs, mais je vais devoir sortir quelque chose sur ces deux-là. Wis tient la ligne bleue d'une façon qui permet à Subban de descendre dans le cercle de mise en jeu et ça, c'est intéressant; tu noteras que non seulement Subban colle des tirs frappés, mais il s'est aussi mis à utiliser des tirs du poignet du haut du cercle; d'ici une dizaine de matchs, ils vont achever de calibrer ça et le jeu de puissance va devenir *vraiment* intéressant.

Le fait est que si un des deux choix donnés par le CH donnes un joueur du calibre de Wis, ça sera (comme dans le cas de Subban) un coup de chance.

Partant de ça, un régulier capable de jouer 25 minutes pour deux coups de dés au repêchage, ça me semble absurde, même s'il n'est ici que pour le reste de l'année.

Mais voilà; le CH a des ressources illimitées et les Islanders ne servent qu'à collecter du partage de revenus en attendant que les projets immobiliers de Wang débloquent...

Vanhouse a dit…

J'adore Wis sur le PP. Il est un genre de mix entre un Bergeron et un Markov. Il rend PK beaucoup plus utile en tenant la ligne bleu comme tu le dis, et surtout c'est sur lui que la pression est, et non sur notre jeune. Et Wiz semble très à l'aise avec cette pression et réussi à prendre des tirs quand même en étant dans le centre de la bleu.

Mon point était surtout que Wiz devait quitter New York, point. Pas le choix, ils ne l'auraient pas signé. Donc, ça leur prennait un retour en choix (ça coute pas cher, en $). Et je ne crois pas qu'ils auraient pu réellement avoir plus qu'un 2e.
Sauf que notre 2e est en fait le 1er de la 3e ronde (je crois bien, (Fisher)), donc peut-être qu'ils auraient pu avoir un meilleur 2e choix.

Olivier a dit…

Tu rends mieux que moi les raisons qui guident les Islanders; ayant suivi les expos jusque dans leurs derniers râles, j'avoue être passable bouché quand vient le temps d'accepter que ces équipes sont gérées comme ça. Surtout lorsqu'elles sont basées à New-York. On ne parle pas de Phoenix, là...

Anyway; probablement que pour les Islanders le million+ en salaire à Wis pour le garder jusqu'à la fin février pesait lourd dans le retour attendu dans l'échange.

Vanhouse a dit…

Moi si je suis les Islanders: il faut que je l'échange, point. C'est la seule façon de réussir à faire progresser l'organisation.
Pour le retour là c'est discutable.

J'aurais quand même exigé un jeune (semi-pret) en retour de Wis.
Weber, Carle, White, Desharnais, Maxwell + un pick (ronde 3 à 5 selon le jeune).

Si l'échange avait été
Wis contre Desharnais + un choix conditionnel(si on le signe) comment tu aurais trouvé ça?
Les Islanders ne pensent plus aux victoires ou à remplir les gradins pour les prochains matchs. Il faut que leurs partisans comprennent ça.

Ne sois pas surpris qu'ils ailles chercher un autre 2e choix contre Moulson par exemple. Il faut qu'ils le fassent, ils sont obligé selon moi. Tant qu'ils n'échangent pas Tavares.

Olivier a dit…

Je regarde aller Desharnais et je me félicite qu'ils aient pris les picks :).

Mais, oui, tout ce que Snow peut faire, présentement, c'est acheter des jetons pour le futur et tricher le plafond en attendant. Too bad que Gomez soit capable de donner 3 équipes où il ne veut pas aller :). Quoi qu'il lui reste encore une année à 7.5 avant de voir son salaire tomber.