samedi 1 janvier 2011

20558: Montréal 3 (P) Floride 2

Ce match était un monument de platitude.

RDS a échappé la prolongation, je n'ai donc pas marqué les chances pour le temps supplémentaire. Par contre, la minute qu'ils ont diffusée a clairement, proprement montré 3 chances de marquer: celle du but de Wisniewski, celle du tir de Cammalleri juste avant et une, 30 secondes plus tôt, de Plekanec. Cette dernière n'apparaît tout simplement pas sur le journal des événements de la LNH. Ça me permet donc de souligner qu'à vue de nez, le marqueur de la Floride était probablement sur la brosse. Sérieux, 48 tirs par le CH? Vraiment?

J'ai de la misère à le croire. Parce qu'aux chances c'était le désert.

Ah, pis en plus, y'a un fuck dans mes tableaux; les temps de glace sont tous croches. Joie.

Scoring Chances for NHL Game Number 20558

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
FLA116:4861314323568921294352675v5
FLA115:38112135757669132426294v5
FLA10:15112135677576714192952615v5
FLA219:33but1120213544675692129675v5
MTL219:23461314354675761419294352615v5
FLA217:47but61532356894710132429635v5
FLA214:3615203235449456101329635v5
MTL29:0220 but1120213544676131929435v4
MTL27:5152131420354452561419295v4
MTL27:0721 but11202135446714192943525v4
FLA22:091435447569101324293v5
FLA319:371314203544461013294352635v5
MTL317:2181203235448194718242629615v5
FLA312:341120213544675692129675v5
MTL310:54321532357576941419294352615v5
FLA33:50131435757694614192952615v5
MTL33:226711202135446756101329635v5


#PlayerEVPPSH
6J. SPACEK14:25020:27004:2900
11S. GOMEZ14:23133:28202:1901
13M. CAMMALLERI15:37133:13101:1300
14T. PLEKANEC14:53133:07102:4200
15J. HALPERN5:37120:00004:3000
20J. WISNIEWSKI16:04243:47303:4000
21B. GIONTA13:31133:16202:3001
32T. MOEN7:15230:05001:4800
35A. AULD47:03486:32309:2301
44R. HAMRLIK17:05244:34303:5000
46A. KOSTITSYN9:50110:05000:0000
52M. DARCHE10:21002:41100:0000
57B. POULIOT11:40000:00000:0300
67M. PACIORETTY12:47133:09200:0000
68Y. WEBER15:00021:58000:0000
75H. GILL15:24220:00004:2201
76P. SUBBAN16:11222:45002:3001
81L. ELLER12:00100:00000:0300
94T. PYATT8:20230:05003:3300


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
1030200000100
2441330000001
3333300000000
4000000000000
Totals7104830000101





  • Drôle de match pour Pleks. Encore occupé aux unités spéciales, semble bien que Martin aie décidé de le jumeler à Cammalleri pour de bon en désavantage. Excellente nouvelle. Akost est encore une fois "en punition". Je suppose que la chose se justifie par le désir de Martin de voir le boeuf de Novopolotsk monter une marche et devenir un ailier de puissance de premier plan, un Hossa du pauvre. Bien sincèrement, et en tout respect pour un coach qui a 1200 matchs derrière la cravate et un réel savoir-faire, je trouve ça stupide. Profondément, intégralement stupide. Le but, c'est de gagner des maudites games. Jamais, jamais, jamais Pouliot, Moen ou Pyatt ne sont capables de donner ce que Kostitsyn donne dans ses mauvaises soirées, encore moins dans ses bonnes. À la limite, si t'es pour le punir, monte Darche (qui a volé le job de Lapierre, soit dit en passant) pour de bon avec Pleks et roule une troisième ligne Pouliot/Eller/AKost. Comme ça, au moins, tu vas avoir un trio qui torche les fonds de tonne adverse. Mais, calvaire, benche pas AK pour faire jouer Pyatt en fin de 3e avec le score égal!
  • Gomez me semble un peu moins en fuego par les temps qui courent, mais les points rentrent à la pelle, alors...
  • Bon, semble qu'Eller est définitivement rendu 3e centre. Martin le protège aux mises en jeu et le jeune en profite pour poivrer solidement ses adversaires. Les Panthers sont une gagne de jambons avec quelques bons jeunes, on ne s'emportera pas tout de suite, mais il semble bien que le jeune Danois va être prêt à donner le change en février. Yé!
  • Martin ramène tranquillement Halpern à son rôle central: peu de minutes à forces égales, beaucoup de glace sur les unités spéciales, benché en fin de troisième pour le coup de fusil offensif. Je trouve que lui, Pyatt et Moen forment une 4e ligne vulnérable (on l'a vu contre le Lightning); en fait, c'est Moen qui me semble ralentir à vue d'oeil. J'avoue ne pas être trop sûr de mon coup, mais disons qu'à vue de nez, le #32 me semble de plus en plus vulnérable; un peu trop exposé lorsqu'à l'aile droite?
  • Wisniewski sur le premier duo avec Hamrlik. Ça n'aura pas pris de temps. Le gars est versatile et durable, il donne le change contre les bons joueurs adverses dans les trois zones et dans les trois situations. Semble que les New Yorkais ne l'ont pas trouvé si bon que ça. Je reste sur mes positions: le hockey est une business dont le succès repose sur la victoire. Il est stupide de se débarrasser de joueurs comme Wiz pour 2 choix.
  • Gill et Subban vont très bien ensemble. Le #76 a des défauts, il est indiscipliné et la ligue a pris la mesure de ses élans offensifs. Mais sa mobilité et sa force physique en font déjà un défenseur fort utile en fond de territoire.
  • Weber reste le maillon faible de la défensive. Spacek l'a grandement aidé, mais il reste inconstant et hésitant. Picard aussi, au fait... En attendant Gorges, ces deux-là vont s'échanger le poste de #6. Je me demande si Martin va être tenté de le réessayer à l'attaque un de ces 4... Un Streit #2 serait fort utile à cette équipe.

Aucun commentaire: