vendredi 31 décembre 2010

20553: Montréal 1 Tampa Bay 4

Jusqu'au match contre Washington, les dés roulaient contre le CH mais le reste jouait en leur faveur. Les dés ont roulé pour le CH en première et ils ont bien exécuté pour la balance de la période. Puis, floup, terminé.

Tampa est un des bons clubs de la ligue. Ses gardiens pourris font illusion et ils ont assez d'espace sous le plafond pour aller chercher un bon gardien à la date limite des échanges. Le CH n'a tout simplement pas tenu le coup à partir de la deuxième. C'était assez fantastique de voir Subban sauter sur la glace et couper la montée du Lightning alors que Spacek, le joueur qu'il remplaçait, était de l'autre côté de la patinoire. Le but de Saint-Louis sur le 5 contre 3 qui a suivi l'était pas mal moins.

Scoring Chances for NHL Game Number 20553

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
MTL119:0367 but11202131676867263077915v5
MTL116:281311133146757645121630395v5
MTL115:17141314203144468131830445v4
MTL114:57131314314446768131830445v4
MTL113:381415313240757668101319305v5
MTL111:026611213176451230394v4
TBL18:32615313244410121330394v5
TBL18:31615313244410121330394v5
TBL18:30615313244410121330394v5
MTL14:0713131531327576626303977915v5
TBL217:13but1431757646162630913v5
TBL216:11615213144410121330774v5
TBL215:0314203132406856183039915v5
TBL213:263144525776811926303242775v5
MTL211:5321112021316768516181930395v5
TBL211:30112021316768718304244775v5
TBL22:0611202131526819303942775v4
TBL318:146153132404467263077915v5
TBL315:5331525775768148101318305v5
TBL315:21but61531324044626303277915v5
MTL315:0146131420314668518303942445v5
MTL36:022111213544677519303942775v4
MTL34:343261532354075410121330325v5
MTL34:333261532354075410121330325v5


#PlayerEVPPSH
6J. SPACEK12:09320:32004:5804
11S. GOMEZ11:33414:58110:3300
13M. CAMMALLERI12:56302:33202:2900
14T. PLEKANEC13:17112:50204:1500
15J. HALPERN9:19420:00003:3804
20J. WISNIEWSKI15:52324:43111:1300
21B. GIONTA11:50315:15111:4901
31C. PRICE39:11766:07216:3904
32T. MOEN10:06430:00004:0803
35A. AULD4:03202:00101:4700
40M. LAPIERRE10:26330:00000:0000
44R. HAMRLIK11:36033:31303:5404
46A. KOSTITSYN12:35201:43200:0000
52M. DARCHE8:28023:51010:0000
57B. POULIOT8:18020:45000:0000
67M. PACIORETTY10:24212:00100:0000
68Y. WEBER14:57324:04010:0900
75H. GILL14:46510:46103:1900
76P. SUBBAN17:10422:45103:1900
81L. ELLER8:35020:19000:0000


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
1735020000300
2161301000101
3433310000000
4000000000000
Totals12129631000401



  • Pleks a bien essayé, mais Boucher ne l'a jamais laissé mettre la patte sur Stamkos et Saint-Louis. Fait à noter, AKost était à gauche et Cammalleri à droite. C'est la première fois que je voyais ça de même... Cammalleri était encore avec Plekanec sur le désavantage numérique; paging Travis Moen...
  • Le trio de Gomez était un peu "off". Toujours mauvais signe quand Gomez est à la pointe gauche en territoire défensif, ça indique que Pacioretty et Gionta ont à aller aider les défenseurs, tâche pour laquelle ils ne font pas aussi bien que Gomez. Si on est pour parler de tricher, je pense bien que c'est à ça qu'on est en droit de référer.
  • Eller a tenu son bout contre la grosse ligne de Tampa. Pas toujours élégant et ce n'était qu'un peu plus de 3 minutes, mais Martin ne l'a pas benché, c'est bon signe. Pouliot semble plus intéressé à faire du patin de fantaisie qu'autre chose. Dommage. Darche, par contre, livre la marchandise. Pas effrayant en défensive, mais en zone neutre et en zone offensive, je le trouve vraiment efficace.
  • Martin a séparé les deux vieux Tchèques en troisième; Spacek a continué à couvrir Stamkos avec Gill, Hamrlik est descendu avec Subban. Sais pas trop pourquoi, mais les deux ont terminé à -2; selon Behindthenet.ca, Hamrlik est le joueur ayant récolté le plus grand nombre de pénalités mineures à forces égales depuis le début de la saison. Ouch.
  • Gill a gardé ça simple, et Subban aussi, dans la mesure ou c'est possible pour lui. Son coup du 5e homme en début de deuxième était une parfaite crampe au cerveau et il l'a échappée belle sur une obstruction de première classe. Mais bon, je ne veux pas le voir ailleurs que dans l'alignement.
  • Sur son mauvais côté et dans un système qu'il ne connaît pas, Wisniewski est quand même supérieur à Picard. C'est une bonne nouvelle. J'ai quand même hâte de le voir à droite avec un gaucher d'expérience. Weber n'a pas été trop mauvais, mais ça allait vite pour lui par moment.

mardi 28 décembre 2010

20538: Montréal 0 Washington 3

Tu parles d'une game impossible à écouter...

Parfaits en 14+ minutes de désavantage numérique contre Ovechkin et compagnie, faut le faire. Price ne voulait juste pas laisser celle-là aller. Mais quand même, 3 pénalités en zone offensive, 8 au total... On donne un passe-droit à Pleks pour son "bâton élevé"; moi, j'aurais donné 2 minutes à Green pour avoir eu l'air moron.

Mais bon, qu'est-ce que j'en sais? Toujours est-il, c'était un mauvais match de la part du CH, ils étaient dépassés et ont passé de longs moments à courir après les Caps; les TVF de la deuxième en disent long.

Anyway, Boudreault gère son banc comme un marin en boisson et les deux équipes ont joué seulement 37 minutes à forces égales. Les belles couleurs indiquant qui a joué contre qui dans mes tableaux sont donc toutes mélangées.

Scoring Chances for NHL Game Number 20538

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
MTL118:53681121314467681192223525v4
MTL117:4614613143146761252774835v4
MTL113:18111121314467681262739525v4
WSH113:09112131446768126273952745v5
WSH112:19143132757618192122524v5
WSH111:4661521314418192122524v5
WSH19:5115313240456814263955635v5
MTL18:361461314314446116232552835v5
MTL14:064613143145466814263955635v5
WSH13:41but314045526881116232552835v5
WSH12:296112131446714202128555v5
WSH12:286112131446714202128555v5
MTL11:3114131431454668126273963745v5
WSH10:38but11213167757614161925525v5
WSH218:096111431324418162022525v5
WSH218:0061114313244116202227745v5
MTL216:1513131431467576122252774835v5
MTL216:1414131431467576122252774835v5
WSH215:0661315314418192128524v5
WSH214:2362131324418162022524v5
WSH214:151315317576116202227744v5
WSH211:1831467576811222326524v4
WSH29:4215313240757614162555835v5
MTL27:0821112131677576120212328525v5
WSH25:5361521314418202852744v5
WSH25:4861521314418202852744v5
WSH21:2263144525781120212223525v5
WSH20:0463132404481116252774835v5
WSH318:54143132757618192122524v5
WSH318:2761521316818161928524v5
WSH318:1861521316818161928524v5
MTL315:44461314314446681192223525v4
MTL314:248131455768811232526554v4
WSH313:41314557688118192122524v5
WSH313:24131531757618192122524v5
MTL310:11441314314446681212774835v4
MTL37:588131455257688114162539555v5
MTL37:578131455257688114162539555v5
WSH30:31but11131421466818192227745v5


#PlayerEVPPSH
6J. SPACEK15:25163:04106:0807
11S. GOMEZ13:08174:19202:4600
13M. CAMMALLERI11:17514:11304:4303
14T. PLEKANEC11:40534:11305:3202
15J. HALPERN3:15020:00005:1808
21B. GIONTA12:20154:16205:4206
31C. PRICE36:119128:305014:27012
32T. MOEN3:58050:00003:2303
40M. LAPIERRE4:08040:00000:0000
44R. HAMRLIK14:23175:23405:4805
45A. PICARD11:21520:03000:4201
46A. KOSTITSYN11:03524:14300:0000
52M. DARCHE8:28220:00000:0000
57B. POULIOT7:43310:00000:3701
67M. PACIORETTY10:51144:19200:1600
68Y. WEBER12:14545:26401:4703
75H. GILL10:08330:00007:1904
76P. SUBBAN10:56333:04107:1004
81L. ELLER10:16340:00000:3701


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
1683630000200
23113600000500
3563120000500
4000000000000
Totals1425913500001200




  • 6 minutes au cachot pour Pleks. C'est dommage, parce qu'à forces égales, lui et ses sbires ont totalement neutralisé backstrom/Ovechkin et ont collé des baffes au fond d'alignement lorsque Boudrault tentait d'éloigner son gros trio du #14. Akost était en jambe ce soir, mais bon, avec toutes ces pénalités. Si la grippe de Moen peut avoir servi à une chose, ça pourrait bien être le duo Cammalleri/Pleks en désavantage numérique. Tant que le #13 ne prend pas la tasse, je continuerais à le jeter à l'eau; les 2 contre 1 que génère parfois Pleks en désavantage seront pas mal plus intéressants avec Cammalleri en réception de passe...
  • Match de cul pour Gomez et ses sbires. Incapables de générer de l'attaque et toujours à se faire coller des chances sur des changements de ligne. Quand ces trois-là ont de l'eau dans le gaz, l'attaque flanche.
  • Je ne sais pas si je pars un peu trop vite en peur, mais j'ai mis Eller au bleu. Il a presque eu le triple du temps de glace à forces égales d'Halpern et s'en est bien tiré au bout du compte. Mais ça avait l'air fou par moments; sur une fin de 4 contre 4 qui virait en désavantage numérique, on s'est même retrouvés avec un 30 quelques secondes de 4 contre 5 avec Pouliot, Eller, Picard et Weber. Ow... Mais le 81 a survécu; j'espère que Martin va continuer à lui donner de la glace au détriment d'Halpern. Il montre des signes encourageants et l'équipe a besoin d'un 3e trio avec un minimum de punch offensif.
  • La ligne de Halpern a fait acte de présence, mais ce sont surtout les désavantages numériques qui ont tenu Moen et Halpern occupés. Lapierre a dû s'emmerder un coup.
  • Wisniewski arrive et juste à temps. Les deux vieux Tchèques ont fait un travail colossal contre Ovechkin/Backstrom, mais Semin était clairement de trop. Ça va prendre une deuxième paire de mangeurs de minutes plus tôt que tard. Elle arrive enfin.
  • J'ai trouvé Gill/Subban intéressant ce soir. Subban a coûté le deuxième but en faisant le moron de bout en bout et il était parfois erratique, mais le gars est un cheval à forces égales. Lui et Gill vont faire un superbe troisième duo. Comme deuxième, ça courait parfois un peu partout. Les erreurs de Subban nous permettent d'apprécier Gorges; même sur une jambe, il tenait mieux le fort que le #76. Raison de plus pour le laisser récupérer correctement.
  • Le fond d'alignement des Caps est gros et rapide et Weber et Picard en ont souffert une shot lorsque le jeu s'amenait dans leur zone. Le premier but est entièrement imputable au manque de mobilité de Picard (incapable de contenir son homme derrière le filet) et à l'incapacité de Weber à compenser ses erreurs de placement par une dimension physique significative. L'un s'est fait déborder, l'autre est entré trop large derrière le filet et pour gratiner le tout, Beagle (sérieux? Beagle?) sort un revers à la Dastyuk. J'ai comme hâte que le voyage finisse, là...

Wisniewski

Baptême que Gauthier ne niaise pas avec la puck...

Pour ceux qui n'ont pas envie de lire tout ça et ne veulent que mon opinion, qui n'est fondée que sur des stats:

C'est un vol pur et simple. Gauthier n'a pas juste fait les poches de Snow, il a baisé sa femme, sa fille, son fils, sa mère et son père. Il est parti avec son char, l'a vendu pour se payer des putes et de la coke et a payé son billet de retour avec la Mastercard de l’autre.

La totale.

On va commencer par le tableau, après quoi je repasse les éléments importants point par point. Les données sont toutes tirées de l'excellent behindthenet.ca. Le tableau donne les stats des 4 dernières saisons de Wisniewski (j'ai pas fini de mettre de "y" par erreur dans ce nom-là...) en comparaison avec les autres défenseurs ayant joué au moins 20 matchs dans son équipe.



  • TOI/60: Temps de glace à forces égales par match.
  • Corsi REL QoC: Temps de possession des adversaires affrontés; ça indique la force des adversaires affrontés en comparant leur capacité à contrôler le jeu par rapport à leurs coéquipiers. Un joueur qui joue systématiquement contre Gomez et Plekanec a un gros CorsiRelQoC, un qui joue contre Moen et Boyd en a un plutôt bas. Fait à noter, les indicateurs de qualité des adversaires de Behindthenet deviennent vraiment fiables à partir de la mi-saison.
  • Corsi REL: Variation des tirs vers le filet selon que le joueur est ou non sur la glace; fortement lié à la qualité des adversaires affrontés et aux mises en jeu.
  • PDO: Somme du % d'arrêts et du % de tirs au but de l'équipe lorsque le joueur est sur la glace. Cet indicateur permet de savoir si un joueur est malchanceux ou non par rapport à ses coéquipiers.
  • Ozone %: Pourcentage de mises en jeu en zone offensive; plus ce % est haut, plus le joueur est susceptible d'avoir de bonnes stats parce qu'il a plus d'opportunités de s'approcher du filet. Ce % est fortement lié à l'opinion que le coach se fait du joueur, du rôle qu'il lui donnes
  • Fin Ozone%: Pourcentage des arrêts de jeu en zone offensive. Exemple: un joueur est présent sur 12 arrêts de jeu pendant un match, 2 en zone neutre, 6 en zone défensive, 4 en zone offensive. Il aura alors un % de 40%. Ce % est fortement lié au OZone%, mais il tend à "tirer" vers la barre des 50%.
Qu'est-ce que tout ça nous dit?
  • 2007-08 (23 ans): Il était sur la 3e paire de défense (5e TOI et 7e QoC), y faisait relativement bien (2e Corsi Rel), était pas mal chanceux (PDO très élevé) mais n'était pas appelé à prendre de grosses responsabilités offensives ou défensives à forces égales.
  • 08-09: Encore sur la 3e paire, cette fois-ci terriblement malchanceux au PDO, très souvent envoyé en zone offensive; impossible, à partir des données de Behindthenet, de savoir ce qui est dû à Chicago et ce qui est dû à Anaheim. N'a pas beaucoup joué.
  • 09-10: Top-3 en temps de glace avec Niedermayer et Vishnovsky (qui est arrivé tard en saison je crois), a principalement joué avec Niedermayer et Whitney. Bref, solidement installé dans le top-4, pour ne pas dire la première paire. Excellent Corsi Rel (merci Niedermayer!) et plutôt malchanceux aux pourcentages, s'est tapé la grosse job de mises en zone défensive et s'en est bien tiré. Bref, le gars a été un solide complément pour un défenseur dont le profil ressemble énormément à Markov. Hmmmm.....
  • 10-11: De toute évidence sur la première paire de défenseurs avec les Islanders, l'équipe était franchement meilleure en possession de rondelle lorsqu'il était sur la glace. Fait à noter, il fut un des défenseurs les plus sollicités des Islanders pour les mises en zone défensive. Dernier point: le gars a eu la poisse côté pourcentages, et je vais mettre ça en caractère gras: sur les 125 défenseurs ayant joué au moins 30 matchs depuis le début de la saison, Wisniewski arrive au 123e rang. 
Pour reprendre une expression chère à Mathieu, fidèle commentateur: Wisniewski est le genre de joueur qu'un bon DG vole à un mauvais DG. Rien de spectaculaire, mais solide, n'a rien coûté en joueurs, n'a rien coûté en développement et entre maintenant dans le meilleur de sa carrière.

Cibole.

lundi 27 décembre 2010

Dehors décembre

Une séquence de malchance rend tout le monde nerveux, c'est normal. Le CH connaît un mauvais mois de décembre: 5 victoires vs 7 défaites, 33 buts pour, 34 buts contre, 31 avantages numériques et 43 désavantages concédés. Subban dans les estrades, Darche sur le jeu de puissance, l'anarchie!

Et pourtant...



Ces deux tableaux ne diffèrent que sur un point; le second ne comporte que les stats compilées lorsque le score est égal. Dans les deux cas, les pourcentages représentent ce qui s'est passé à forces égales, sauf la dernière colonne. Repassons tout ça point par point:
  • %Tirs: Le CH est un peu malchanceux depuis le début de décembre, surtout lorsque le score est égal. Mine de rien, sur 334 tirs au but, une baisse de 1% coûte 3 buts sur 12 matchs. Pas les chars, mais ça n'est pas rien. Surtout qu'à la base, le CH n'a pas un gros taux de réussite; les clubs de la LNH se situent habituellement autour de 8%, certaines équipes ont des années chanceuses à 9-10%.
  • %Arrêts: Est-ce que Price est fatigué? Arpon Basu a bien raison de se poser la question. La chute de son % d'arrêts à forces égales est notable et cette chute a particulièrement nuit au CH lorsque le score était égal. Price ne peut tenir un taux de 0,938 à longueur d'année, mais un retour dans les 0,920 est parfaitement envisageable. Au cours du mois de décembre, un tel taux aurait permis au CH d'économiser près de 2 buts lorsque le score est égal (ils sont à +6/-8 buts dans ces situations depuis le début du mois), un peu plus de 3 buts au total. On commence à parler d'une différence de 6 buts en 12 matchs sur les seules déviations de pourcentages, déviations qui ne sont pas selon moi symptomatiques d'un problème profond (outre le possible surmenage de Price).
  • % Chances et % TVF: Aux chances de marquer comme au temps de possession, la progression est marquée dans les deux cas. C'est la belle surprise qui nous attends à la fin de cette mauvaise séquence: en possession de rondelle comme en capacité de générer des chances de marquer, le Canadien est en nette progression. Comment cela se peut-il, avec la perte de Markov? C'est simple:
    • Le #79 n'a disputé que 7 matchs, son impact est donc réduit
    • Martin a enfin re-réunit Gomez et Gionta et leur a adjoint un ailier gauche qui les complète réellement, Pacioretty. Depuis l'arrivée du #67, ce trio casse la baraque au temps de possession et aux chances de marquer et nous donnes (quand Martin s'abstient de bencher AKost) un vrai top-6.
    • Eller progresse. Il est maintenant capable de dominer les petites minutes qu'on lui donne. Sur un match donné, ça ne paraît pas toujours, mais sur 10-12 matchs, l'impact est là.
  • USTVF: Kosséça? Unités Spéciales Tirs Vers le Filet; c'est le total des tirs au but, buts, tirs manqués et tirs bloqués commis sur les unités spéciales pendant les matchs du CH. Le % nous donne un indicateur similaire au temps de possession: qui passe le plus de temps en unités spéciales dans quelle situation. C'est le renversement inquiétant à mes yeux. L'indiscipline fait que, lorsque le score est égal, ce sont les adversaires du CH qui passent beaucoup de temps en avantage numérique, alors que le CH avait nettement l'avantage sur cet aspect du jeu lors des deux premiers mois. C'est ce qui me confirme que l'indiscipline est présentement le point faible de l'équipe. S'ils peuvent se contrôler un peu mieux, les choses vont rentrer dans l'ordre beaucoup plus rapidement.

20521: Montréal 1 Islanders 4

Je crois qu'on va avoir droit à un bon coup de panique.

C'est regrettable. L'équipe connaît un passage à vide (ben quin...), ce qui nous permet de voir exposée la grande faiblesse de l'équipe, soit la lenteur du flanc défensif gauche. Entendons-nous immédiatement: bien des DG seraient enchantés d'avoir cette grosse faiblesse à combler et la marge de manoeuvre de Gauthier, mais quand même, ça nous permet de bien mesurer l'importance d'un joueur d'élite comme Markov.

La seule chose qui m'inquiète vraiment de l'équipe actuelle, c'est son incapacité à s'ajuster côté discipline. Les arbitres sont confus depuis quelques semaines, mon hypothèse étant qu'ils ont reçu de nouvelles consignes qu'ils ont de la misère à appliquer. Dans une ligue de broche à foin comme la LNH, il est commun de voir des changements majeurs aux règlements (dans ce cas-ci, les coups par derrière et les coups contre la bande) être suivis d'un "ajustement" après un mois ou deux. C'est ce à quoi on assiste présentement et ça explique selon moi que Cole soit puni pour 5 minutes flat, Pacioretty pour 5 + une expulsion et Jurcina se ramasse un 2 minutes, les 3 pour un geste essentiellement similaire. Disons que Cole et Pacioretty avaient de l'élan, mais Jurcina est parti d'une position parfaitement immobile et s'est appliqué à planter Gomez dans les numéros. Pour moi, ça revient au même.

Sur ce point-là, les arbitres, pour peu que la ligue les laisse faire leur job, ont finir par s'ajuster. Ce à quoi le CH devra par contre s'habituer, c'est que l'obstruction par les défenseurs est moins appliquée; à court terme, ça nuit considérablement à l'attaque, qui ne peut plus utiliser sa vitesse avec autant d'efficacité. Ça aidera éventuellement la défensive, notamment le flanc gauche, lorsqu'ils se seront adaptés. En attendant, ils prennent plus de risques, se font prendre à contre-pied et prennent des pénalités alors qu'ils cherchent à calibrer leur jeu autour de la nouvelle zone grise.

Tout ça est bien joli, mais c'est quand même insolent, se faire dégommer comme ça par des pochetrons qu'on domine. Parce que l'actuel passage à vide est un simple cas de puck qui ne roule pas pour nous autres. Ceux qui disent que l'équipe joue mal, que la balloune se dégonfle, qu'ils manquent d'intensité? Je n'y crois pas. Les saisons sont longues, patience.

Scoring Chances for NHL Game Number 20521

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
MTL117:46401531404552681227303844575v5
MTL117:45521531404552681227303844575v5
NYI115:391113263146751526303647915v5
MTL115:21146131431441230364447574v5
NYI115:0215263175941520263051914v5
NYI115:0115263175941520263051914v5
MTL19:1545153140455268416203044575v5
NYI18:58but153140455268416203044575v5
MTL16:27146131431441520263051914v5
NYI15:586112131441230364447574v5
NYI14:311314314546681730364047515v5
MTL13:4111112126315275416202630915v5
MTL13:1352153140455268828303844575v5
MTL11:071461314314446415202630915v5
MTL217:1267611213144671617272830385v5
MTL216:5821611213144671617272830385v5
MTL216:29461314314546681617272830385v5
MTL216:12461314314546681230364047515v5
NYI213:55131431456820263038914v4
NYI212:5331454667758148153044575v5
MTL210:09131314314446684122030575v4
MTL210:08681314314446684122030575v4
MTL29:00676112131456715273038405v4
NYI28:4326315257758148152630915v5
NYI27:5015263175941230364447574v5
NYI26:011314263140751520263051915v5
MTL23:0757263152577581815262730915v5
NYI21:45but611213145671230364047515v5
NYI318:00but6153144941520263051914v5
NYI315:40but61531441520263047913v5
MTL312:1414 but1314263146681620303644575v5
NYI311:00615314044941526273038915v5
MTL39:08131314263146751230364044475v5
MTL38:3781631404452811220303840515v5
MTL37:4021611213144571526273038915v5
MTL37:084613143144466828303647515v4
MTL36:556813143144466828303647515v4
MTL35:37456112131455216203038405v4
NYI35:27611213145522027303840915v5
MTL33:0740263140527581815263038915v5
NYI32:06613143144461630364447575v5
MTL31:24681121314557681728303647575v5


#PlayerEVPPSH
6J. SPACEK16:51541:41204:4022
11S. GOMEZ15:33531:41202:2501
13M. CAMMALLERI13:10552:19403:1220
14T. PLEKANEC12:14542:19403:2820
15J. HALPERN5:20420:00006:0804
21B. GIONTA14:21521:41204:2101
26J. GORGES12:52530:00007:1503
31C. PRICE41:5917114:006013:2525
40M. LAPIERRE8:10630:00002:1300
44R. HAMRLIK15:59522:31404:0522
45A. PICARD13:20761:29202:2200
46A. KOSTITSYN13:07542:19400:0000
52M. DARCHE8:31830:49100:0000
57B. POULIOT9:32310:00000:0000
67M. PACIORETTY10:29220:52100:0000
68Y. WEBER12:17832:19401:3000
75H. GILL12:46440:00006:5803
81L. ELLER9:12320:00000:0000
94T. PYATT4:11010:00005:0304


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
1866300002300
2865530000100
3956330000101
4000000000000
Totals2517171160002501



  • Les confrontations sont un peu weird; Pleks semble avoir eu du trouble à se démarquer correctement des deux premières lignes des Islanders, mais à l'oeil nu ça ressemblait surtout à ses défenseurs qui se mettaient dans le trouble. Ça et Cammalleri qui continue à faire le con en sortie de zone. Le #13 n'est pas sans espoir en défensive, remarquez; il était un pur danger pour les Islanders à 4 contre 5. Une raison de plus pour domper Moen?
  • Gomez s'est fait coller le trio "défensif" des Islanders, soit celui de Konopka. Pas les chars aux chances, mais aux TVF, oyoyoye... Quand même dommage que Pacioretty ait manqué son coup en prenant son 5 + expulsion pour avoir donné de la bande.
  • Le fond d'alignement est un peu confus. Je note quand même que Eller ne semble pas s'être fait trop bruler contre Tavares. Faut admettre qu'il n'a pas eu à partir de sa zone trop souvent. Lapierre et Darche ont des chiffres parfaitement absurdes. Halpern un peu moins, alors que Pouliot a profité de sa période à la place de Pacioretty.
  • Je ne sais pas suffisamment lire les schémas défensifs, surtout en zone neutre, pour me prononcer avec certitude, mais... Il me semble que Hamrlik et Spacek avaient beaucoup de glace à couvrir hier soir. La fatigue les ralentit? Les avants ne reviennent plus suffisamment?
  • Martin va-t-il finir par donner un break à Gorges? Le gars fait peine à voir. Il reste efficace, quand même, mais Gill en a un peu trop sur le dos pour son bien...
  • On voit comment Picard est plus vulnérable avec Weber, qui ne couvre pas le terrain de Subban à 5 contre 5. Surtout, il ne possède pas la pure capacité physique à traverser les échecs-avants adverses que trop d'entre nous tiennent pour acquis lorsque le 76 est sur la glace. Weber reste un bon joueur et sa lecture du jeu en zone offensive m'impressionne. Reste à lui donner des minutes.