jeudi 23 décembre 2010

20511: Montréal 3 Caroline 2

Inélégant repli défensif en 3e. Ceux qui croient Price fatigué ont eu un bel aperçu de la résilience du type; il s'est fait poivrer. Dommage d'avoir évaché comme ça, parce que les deux premières périodes étaient quand même sous contrôle. Mais bon, on les prend et on passe à la dinde et aux atocas.

Scoring Chances for NHL Game Number 20511

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
MTL119:0314131426314675615163036775v5
CAR115:25153140455268411202930445v5
CAR113:19131426314675615163036775v5
MTL19:1714131426316875714263044535v5
MTL16:591361314314446411202529305v5
MTL16:584661314314446411202529305v5
MTL10:24211121314467686163039775v4
CAR219:00but1314314446686293059775v4
CAR218:3061121314567712252630445v5
MTL215:1311 but61121314467712252630535v5
MTL211:5514142631467594615163036775v5
MTL211:4932313245688194615163036775v5
MTL211:3481313245688194615163036775v5
MTL28:063263132448194725262930595v5
CAR24:44611213144671225263059775v5
CAR24:44but611213144671225263059775v5
MTL23:0546 but1314263145466293059775v4
MTL21:0145 but61121314567672930595v4
MTL20:424613143144466812303644775v4
CAR319:00615314594412152530364v5
CAR318:58615314594412152530364v5
CAR316:39131526314675711122526305v5
CAR313:4461121314467612263059775v5
CAR311:1961314314446712252630595v5
MTL310:5621112126316775615163036775v5
CAR39:2713314546688167121426305v5
CAR39:121426313275412152530364v5
CAR37:2211212631751214253053774v5
CAR32:42613143144461225263059775v5
CAR32:33613142131441225263059775v5
CAR32:31613142131441225263059775v5


#PlayerEVPPSH
6J. SPACEK16:22482:12101:4602
11S. GOMEZ12:14244:32201:5801
13M. CAMMALLERI14:54475:00210:0000
14T. PLEKANEC14:58554:25211:5801
15J. HALPERN10:05020:00002:0402
21B. GIONTA14:21264:12201:5801
26J. GORGES15:14420:50104:1102
31C. PRICE45:0310128:57416:0004
32T. MOEN6:03300:00002:1801
40M. LAPIERRE10:36010:04000:0000
44R. HAMRLIK14:28475:45211:0700
45A. PICARD15:48232:48200:4202
46A. KOSTITSYN14:08454:41210:0300
52M. DARCHE9:40010:00000:0000
67M. PACIORETTY13:10243:57200:0000
68Y. WEBER13:42325:55210:0300
75H. GILL14:59420:24004:1102
81L. ELLER7:55310:00000:0000
94T. PYATT6:35400:00001:4102


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
1524210000000
2845331000000
31111700000400
4000000000000
Totals1417101241000400



  • J'ai bien craint que Ruutu n'aie pincé Pleks en première, mais le 14 est plus tough que moi... Le peu de temps passé contre Staal s'est plutôt mal déroulé, mais pour le reste, c'est ce trio qui a généré l'essentiel des chances.
  • C'est Gomez qui s'est retrouvé contre Staal et ça s'est plutôt mal passé. Le grand #12 est un peu trop fort, trop rapide pour la défensive du CH et Gomez, s'il s'est donné en appui défensif, n'a pas suffi à combler le trou.
  • J'ai trouvé Halpern, Lapierre et Darche intéressants; efficaces en échec avant, mais manquant un petit quelque chose pour percer la couverture défensive des ouragans. Faut le dire, ces derniers jouent à 5, genre, dans le demi-cercle de Ward. Y'a du monde dans l'enclave...
  • Eller était de retour au fond de l'alignement et il s'est collé quelques jolies montées. Ça s'est un peu corsé en troisième, quand Maurice a coupé son banc; sa pénalité était un bel exemple de panique de recrue.
  • Oh que Staal, Cole et Larose ont donné du trouble aux deux vieux Tchèques. Ils ont plié à quelques reprises, mais Price les a sauvés à quelques reprises en 3e.
  • Gorges et Gill semblaient relativement en contrôle. Tenus loin de Staal, quand même...
  • Weber n'est pas Subban, mettons. Ajoutons à ça que Weber était rouillé et, heu, j'attendais avec impatience la fin de leurs chiffres en 3e.
Allez, bonne dinde à tous.

3 commentaires:

Mathieu a dit…

Le CH en avait besoin de celle-la. Une défaite et il fallait envisager la possibilité de carrément sortir des séries -- c'en était rendu là, surtout que les Hurricanes sont en 9ème. Ironiquement c'était probablement leur pire match depuis celui de Toronto -- surtout en troisième -- mais ils l'ont gagné.

Quand même, malgré ça, leur tendance de se faire coller des buts sur des périodes où ils limitent les chances s'est encore avérée. C'est embêtant quand même. Je blaguais souvent les dernières années que le CH était à son plus dangereux quand il jouait comme des pieds. C'est une facétie bien sûr, mais ça devient gênant, ce genre de truc.

Ton tableau des TVFs a une petite erreur -- tu as deux rangées "total". Ce qui fait que la dernière rangée à le double de TVFs de la partie...

On va passer un beau Noël quand même.

Olivier a dit…

Merci pour le tableau, c'est corrigé.

C'était surtout une psychose passagère de 3e période, je crois. Même si la série d'insuccès s'étire, les TVF, les Fenwicks, les chances, à forces égales comme à score égal, tout les indicateurs sont au beau fixe. Surtout, ils sont loin, loin devant l'année dernière. La fondation est solide et, maintenant que Gomez s'est trouvé un deuxième dragster pour l'aider à dominer territorialement, on a un top-6 complet.

Ça n'est pas rien. La séquence de défaite est beaucoup une séquence ou ce sont les autres équipes qui marquaient 4 buts sur 9 chances. Ça ne dure pas ces affaires-là.

J'ai oublié de rempiler là-dessus, mais Martin s'est remis à utiliser Gomez en désavantage numérique. Ça nous fait 3 duos stables en désavantage numérique: Pleks/Moen, Halpern/Pyatt et Gomez/Gionta.

Mathieu a dit…

Et les Killer Gs ont d'ailleurs encore donné des maux de tête aux PPistes adverses. Quand tu as de la vitesse en avant sur le PK les joueurs de pointe sont forcés de la respecter.

L'arrivée de MaxPac a bouché le plus gros trou de l'alignement du Canadien, ce qui fait que le besoin est maintenant pour un défenseur genre #3-4. En fait ca prendrait un #1 mais avoir ça à ce stade-ci ça coûterait bien trop cher. Alors un bon défenseur défensif qui ne joue pas sur le PP mais capable de faire la transition -- un genre de Hamrlik de pauvre, genre -- pour pousser Gill et les kids plus vers le bas de l'alignement, c'est ça que ça prendrait.

Le problème du CH en ce moment c'est qu'ils jouent bien dans l'ensemble mais que chaque erreur qu'ils font semble mener à un but adverse. Encore contre la Caroline c'est ça qui s'est passé. Comme tu dis, ça ne dure pas, et intellectuellement, ça ne ressemble en rien aux crashs des autres années. Maintenant que la menace d'un Noël au huitième rang est écartée on devrait les voir remonter la pente.