mercredi 15 décembre 2010

20454: Philadelphie 5 Montréal 3

Saletés de Flyers, sont coriaces...

Le CH est en train de trouver un style plus intéressant. Entre les trop nombreux risques courus en troisième et le style conservateur de la première période, efficace contre les équipes de moindre calibre, mais ne suffisant pas à forcer des équipes comme Détroit et Philadelphie à commettre des erreurs, le CH peut faire mieux.

Il en a donné, pour la première fois de la saison, un aperçu en troisième contre Détroit. Le coup de Jarnac qu'ils ont alors donné était un effort exceptionnel, qu'on ne peut attendre d'eux normalement. Mais la forme de l'effort, notamment un deuxième joueur se portant en échec avant alors que le troisième homme reste haut, ainsi qu'une réelle insistance à développer des séquences de carrousel ('cycling' en bon franglais) une fois rendus en fond de zone adverse, cette forme s'est retrouvée dans la montée en régime ayant suivi le deuxième but des Flyers.

Plus que les victoires ou les défaites, que les buts alloués par Price ou le potentiel marqueur de 50 buts qu'est Andreï (j'y reviendrai plus loin), c'est la répétition et l'expansion de ce patron de jeu dans les entreprises futures de l'équipe que l'on doit, selon moi, garder à l'oeil. Mathieu, commentateur assidu de ce site, l'a répété inlassablement depuis l'an dernier: ils ont le personnel pour développer une attaque beaucoup plus insistante. Le mois de décembre se dessine comme ce moment de la saison où on va savoir si, cette fois-ci, ils vont s'y mettre.

Mais en attendant, les Flyers n'ont pas été que coriaces. Ils ont aussi été chanceux. 3 buts sur 9 chances de marquer, c'est insultant. Mais ça arrive. C'est la vie.

Scoring Chances for NHL Game Number 20454

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
MTL112:038163144525781511192535485v5
MTL19:131361314314446619223541485v5
MTL19:124661314314446619223541485v5
MTL16:39522631525775811518202528355v5
PHI12:1561531324044619223541485v5
PHI10:20but1121314557761317202535365v5
MTL10:014461531445257617213541935v5
PHI218:26615313240441920222535485v5
PHI217:26but263152577581617213541935v5
MTL216:1067112126316775511133536445v5
MTL215:4421112126316775511133536445v5
PHI214:41615313240441922253541485v5
MTL214:1614131431454676619223541485v5
MTL213:22211121263167751518202528355v5
PHI29:0361314314446617213541935v5
MTL28:3321611213144671113202535365v5
MTL23:33671121263167751317202535365v5
MTL23:12211121263167751113202535365v5
MTL22:35131314314452765113536445v4
MTL22:14141314314452765113536445v4
MTL21:5376 but11132131677661835445v3
PHI316:4361431445257617213541935v5
PHI316:4161431445257617213541935v5
PHI314:31but613143157751721354144935v5
MTL314:2214613143144571518283541445v5
MTL313:2157131431455776511192535365v5
MTL313:015761314314557511192535365v5
MTL312:5914 but61314314557511192535365v5
PHI312:3261121314467617213541935v5
PHI310:48613143144571518252835415v5
PHI310:1913143144577656151828355v5
MTL310:0721 but11213145677656111335365v5
PHI38:0813143145577656151828355v5
MTL36:5640152631404675615182835415v5
MTL36:4746152631404675615182835415v5
MTL35:39446313244811721354144934v5
MTL35:4266313244811721354144934v5
PHI35:406313244811721354144934v5
PHI35:396313244811721354144934v5
PHI35:38but6313244811721354144934v5
PHI34:34but112131456776518252835365v5
MTL33:4246615314044461719223541445v5
MTL32:40211121263167751825283536415v5
MTL31:151561531404446617213541935v5
MTL30:1967111321266776517283544485v5


#PlayerEVPPSH
6J. SPACEK18:251090:47002:3123
11S. GOMEZ16:46930:59000:2300
13M. CAMMALLERI17:10851:52200:0000
14T. PLEKANEC17:44771:40202:0300
15J. HALPERN12:10530:00001:5200
21B. GIONTA16:52930:59001:5200
26J. GORGES15:571010:00001:4900
31C. PRICE51:0722142:39204:5623
32T. MOEN8:54030:00002:0223
40M. LAPIERRE12:41430:00000:5100
44R. HAMRLIK18:22891:58202:3123
45A. PICARD17:44530:41000:0000
46A. KOSTITSYN14:38710:00000:0000
52M. DARCHE6:11331:40200:1100
57B. POULIOT12:56780:00000:0000
67M. PACIORETTY15:13920:47000:0000
75H. GILL15:14920:00002:2500
76P. SUBBAN18:47441:52200:3600
81L. ELLER5:39210:00000:3823


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
1525200000000
21047420100000
3131111800002300
4000000000000
Totals2817231420102300



  • Pleks a hérité de Pouliot à gauche et Cammalleri à droite en troisième. C'était bien essayé de la part de Martin, et ça a donné un but et des chances. Merveilleux. Pouliot et Pleks ont aussi terminé dans le rouge aux chances en troisième. Ça pourrait faire un trio intéressant, mais s’ils ont à jouer contre les meilleurs soir après soir, ça pourrait mal finir (Carter/JVR/Zherdev leur ont fait mal en 3e). Mais ça reste très très intéressant comme idée.
  • Gomez et Gionta ont eu besoin d'une bonne demi-période pour se retrouver et évaluer si Pacioretty savait quoi faire sa peau. Il s'est avéré que le Pacioretty Nouvo aime bien pourchasser les rondelles et patrouiller le haut de l'enclave. Carle et Pronger semblaient sur le point de brailler comme des veaux lorsque Pronger a pris sa pénalité. Ça faisait plaisir à voir. 
  • AKost s'est retrouvé avec Halpern et Lapierre en début de match, puis s'est retrouvé avec Pleks et Cammalleri. Ces trois-là se sont empressés de mener la charge, puis AKost a créé un revirement qui a débouché sur une chance de marquer. "Le point tournant du match" a pontifié Benoit Brunet (que je commençais pourtant à apprécier). Scusez pardon. Pour ceux que ça intéresse, Chris Topham a avant le match énuméré le petit bréviaire du Kostitsyn-Bashing. Brunet était rendu au "potentiel marqueur de 50 buts" avec 16:32 à faire en première, cibole. Anyway, AKost, Lapierre et Halpern ont solidement contribué en troisième.
  • Martin a essayé quelque chose d'intéressant en début de match en envoyant Eller et ses ailiers habituels contre Powe, mais aussi contre Carter, van Reimsdyk et Zherdev. C'était correct contre le trio de joueurs défensifs, mais Carter et ses sbires ont éventré le kid, en avant de son père en plus... Maudits Flyers sans coeurs. Bon bon. Pas encore totalement prêt. On réessayera dans un mois (ou bedon avec AKost sur sa ligne?)
  • Ces mêmes Carter, JVR et Zherdev ont donné du trouble aux deux vieux tchèques. C'est sûr que quand Zherdev décide qu'il joue au hockey, ça commence à faire pas mal de monde à couvrir. Brière, par contre, s'est fait emboîter toute la soirée.
  • Gill et Gorges ont ramassé Richards/Giroux et le trio défensif. Ça s'est plutôt bien passé, je crois; z'ont pas donné de chances, genre.
  • Hum, PK? Lui et Picard ont très bien fait en zone offensive, mais en zone défensive, c'était chaotique. Deux revirements qui donnent un but, c'est dommage. Surtout après le but de Subban. Brunet ne se pouvait plus de noter que Subban lève son bâton moins haut. Moi, j'ai surtout remarqué qu'il a décoché son lancer de l'intérieur de la zone des chances de marquer. C'est simple, c'est de là qu'il faut tirer.

3 commentaires:

Mathieu a dit…

Ils étaient sans doute dûs pour perdre un match qu'ils ont largement dominé. Mais ça arrive. Le hockey est un jeu de pourcentages, et la meilleure équipe perd parfois. Bien sûr, ça ne se dit pas ailleurs que sur un blogue obscur alors on va devoir se taper tous les clichés.

Mais me semble qu'ils n'ont pas gagné un match qu'ils méritaient vraiment de perdre depuis un bout. Pittsburgh, je crois, le dernier, ou peut-être le premier contre les Flyers, encore que celui-là était un peu juste. Peut-être ont-ils passé tout leur karma de ce type l'an dernier, surtout en séries. Enfin, on verra, ça pourrait arriver.

Toujours est-il que, pour le moment, j'aime mieux que le Canadien joue bien et perde qu'il joue mal et gagne. À jouer ainsi, ils vont gagner plus de matches qu'ils vont en perdre, selon la formule consacrée. Je me réserve le droit de changer d'idée vers la fin de la saison et en séries, mais en attendant, même la façon dont ils perdent est encourageante.

Cela dit, comment peut-on tirer une seule pénalité à forces égales dans un match dominé 77-40 aux TVFs et 23-14 aux chances? Encore des munitions pour ma théorie du "hype" (à savoir que les équipes "étoiles" bénéficient du même genre de sympathie que les joueurs "étoiles") et on ne peut pas s'attendre à mieux contre Boston. Le Canadien est très bon, d'accord, sauf qu'à être bon comme il le fait, silencieusement et sans joueur étoile, je pense qu'il n'en retire pas tous les bénéfices qu'il le devrait.

Olivier a dit…

L'arbitrage a changé quelque part en novembre. C'est aussi simple que ça. Obstruction? Accrochage? je ne saurais dire. Mais le fait est que le jeu à 5 contre 5 avec toutes ces infractions est aujourd'hui le nouveau "normal". Des joueurs comme Cammalleri, talentueux mais pas terriblement rapides et pas terriblement forts non plus, en sont les plus pénalisés. C'est plate pour le CH et son "hype", mais notre "sniper" de 6 millions vient d'être ramené au statut de marqueur de 30 buts par le changement de règles.

Mais, oui, ils vont en gagner plus que leur part à jouer comme ça. S'ils peuvent trouver cette vitesse supérieure, cet échec avant qui mène à des carrousels à répétitions, ça va être quelque chose à voir.

Reste qu'au bout du compte, la profondeur de l'équipe m'impressionne au plus haut point. D'abord Picard, puis Weber et maintenant Pacioretty, en plus de Subban, Eller et Halpern... Et on a encore Desharnais en bas qui serait probablement capable de faire quelque chose dans un rôle réduit...

Et Gomez qui reprend en feu sitôt réuni à Gionta.

Demander à Plekanec de garder Pouliot et Cammalleri à peu près à flots dans les minutes dures en envoyer AKost craquer du fouet sur la 3e ligne (il a quand même enligné 14 minutes ce soir) n'est certainement pas contre-productif. Surtout si Eller apprend à se tenir debout dans ce contexte-là... Reste à espérer que ce soit bien ce que Martin fait; je crains hélas qu'il soit en train de lui envoyer des "messages".

Mathieu a dit…

Je ne m'en fait pas super-trop avec Cammalleri. Il va s'adapter et finir comme il a fait avec Los Angeles -- il va devenir un sniper de PP.

Ceci dit, si le CH n'était pas 26ème dans les chances de PP, ça paraîtrait plus. Parce que c'est là que le bât blesse. Le CH, une équipe qui a l'un des meilleurs jeux de possession à 5 contre 5 de la conférence, est 26ème pour les opportunites de PP, et 8ème pour les PPs contre. Les seules équipes qui sont derrière le Canadien pour les chances de PP sont Phoenix, Ottawa, New Jersey, et la Floride. Que l'arbitrage ait changé en novembre, je veux bien; mais malgré cela, l'incapacité du Canadien d'attirer des pénalités par rapport au reste de la ligue, et ce malgré son excellence à 5 contre 5, est un facteur bien réel. Par comparaison, les Flyers sont premiers, les Penguins 2ème, les Bolts 3ème, Détroit 5ème, San José 7ème.

(Et Calgary est 4ème et Toronto 7ème, va comprendre. En fait Toronto, haut lieu de la truculence, de la testostérone et de la belligérence, est l'équipe qui a fait face au moins de PP de la ligue, tout en étant la 7ème la plus favorisée. Pas mal pour l'un des 5 pires clubs de la ligue à 5 contre 5.)

Que Martin envoie ses messages m'enrage à court terme, mais intellectuellement, il faut comprendre que si d'envoyer le trio de Halpern avec une minute à faire dans un match que tu n'as pratiquement pas de chance de gagner place un message qui te fait gagner ne serait-ce qu'un seul point au classement plus tard, c'était la bonne décision. D'autre part, que Kostitsyn ou Pouliot soit dans le bottom 6, il va s'y trouver un joueur de talent.

MaxPac est-il l'élément manquant du top-6? Donnons-y 10 matches, mais à date, ça semble pas mal.