samedi 20 novembre 2010

20285 Toronto 0 Montréal 2

Curieux match. Toronto s'est fait poivrer au moulin en première, mais Gustavsson ne voulait rien savoir. Quand même un match ouvert et le nombre de chances en première est un des plus élevés de la saison. Au bout du compte, même si le haut de l'alignement du CH en a un peu arraché, ça aura été une bataille de profondeur et le fond d'alignement des Leafs n'était vraiment, vraiment pas de taille. Pas évident de jouer les gros bras cloués dans le fond de ta zone.

Martin a tenté de couper son banc dès la deuxième période. Eller jouait un fort match et on a donc eu droit à AKost avec Cammalleri et Gomez (chance de marquer quasi immédiate) et Eller avec Gionta et Pleks. Cette dernière combinaison a donné un chiffre totalement chaotique en zone défensive, Eller bizounant continuellement à l'aile droite ou encore au centre. Chaos total, vous dis-je. Martin est immédiatement revenu avec ses anciennes combinaisons et on a même vu Eller et ses sbires tard en troisième.

Les Flyers et les Kings sont donc un formidable test. Deux excellentes équipes, beaucoup de profondeur et, dans le cas des Flyers, la rage de venger l'affront du jeu blanc subi lors d'un deuxième match en deux soirs et l'avantage de la patinoire. Ça va être dissicile.

Quelques détails:

  • Slava Duris marque les chances pour les Leafs. Payez-lui une petite visite, histoire de voir ce qu'il a vu...
  • Je ne comprends pas toute cette rivalité avec Toronto. Peut-être est-ce parce que j'ai vécu celle avec Québec?
  • Un seul avantage numérique contre les Maple Leafs? Maudits arbitres pourris. Tout croche. Mal embouchés. Et c'est comme la que la ligue aime ça. Maudite gang de têtes de veau.


Scoring Chances for NHL Game Number 20285

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
MTL119:1314142126314675811153741505v5
MTL117:21683145687681941828363950595v5
MTL116:5968631446881941828363950595v5
TOR116:3661113313244215164150845v5
MTL116:153261113313244215164150845v5
MTL114:49761531404557761836395059815v5
MTL114:3621142126314675215424350815v5
TOR114:26142126314675215424350815v5
TOR114:23142126314675215424350815v5
TOR111:42142126314675822424350815v5
TOR111:33142126314675822424350815v5
MTL110:3257153140455776215182839505v5
TOR110:0161113313244215164150845v5
TOR19:5161113313244816224150845v5
MTL19:331161113313244816224150845v5
MTL18:49141421314546761132363750595v5
MTL14:121414313275761532424350814v5
MTL12:334061431407681211223237505v5
MTL11:5446142126314675242435059815v5
MTL11:5021142126314675242435059815v5
MTL11:064061531404457816224150845v5
MTL216:1746614213144461636415059845v5
TOR215:14111326313275822424350815v5
MTL214:0745133145768194215182839505v5
TOR212:171113263132753642435059815v5
TOR212:001113263132753642435059815v5
MTL211:3240153140455776211153237505v5
TOR211:0214263132751532424350814v5
MTL210:4215 but6153144941516324150844v5
TOR210:006213132441516324150844v5
MTL28:3446111331454676818222839505v5
TOR25:26111331324576811223237505v5
TOR24:57631446881941636415059845v5
MTL24:1421142126314675218395059815v5
TOR23:32142126314675215394350815v5
MTL21:0768263168758194816224150845v5
MTL316:4881314568768194818222839505v5
TOR315:12152631405775822424350815v5
MTL313:1114613142131762323637505v4
MTL312:5821613142131762323637505v4
MTL312:0713 but1113314446688223237505v4
TOR310:4414313275761532424350814v5
TOR310:0715317576941532435081844v5
TOR35:5161131404457815164150845v5
TOR33:18614314044571516364150845v5


#PlayerEVPPSH
6J. SPACEK15:57661:09202:0211
11S. GOMEZ16:49380:48100:0000
13M. CAMMALLERI15:43471:29300:0000
14T. PLEKANEC15:48861:09203:0712
15J. HALPERN12:41410:00002:0211
21B. GIONTA15:42751:09201:1301
26J. GORGES17:24690:00002:0101
31C. PRICE51:2720161:57306:0024
32T. MOEN12:54270:00003:4113
40M. LAPIERRE14:14530:00000:0200
44R. HAMRLIK16:46560:48101:1511
45A. PICARD18:30810:00000:1000
46A. KOSTITSYN14:45850:48100:0000
57B. POULIOT11:45430:28000:0000
68Y. WEBER7:25410:48100:0000
75H. GILL16:34690:00003:4813
76P. SUBBAN19:24911:09202:4412
81L. ELLER9:38610:00000:0700
94T. PYATT8:52510:00001:4811


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
114713700001000
2786600001200
3451330000200
4000000000000
Totals2520201630002400



  • Pleks a été emmerdé par le trio de Kessel à quelques reprises, mais ils ont eu leurs propres poussées offensives. Le retour d'AKost à la gauche de Pleks était inattendu. C'est bien pour lui, mais je ne suis pas hyperconvaincu de la nécessité de la chose. Martin a dû voir quelque chose d'incompatible entre le 11 et le 46...
  • Gomez a besoin d'un deuxième ailier. Si personne n'arrive de l'extérieur, je suppose que ça sera Pouliot le jour où MaxPac revient avec le grand club. Quelque part en décembre, donc? En attendant, Gomez a parfois l'air perdu et le match de ce soir en est un bon exemple. Normalement, le beau Scott ne se fait pas manger par Grabovsky.
  • La première partie du matraquage: Halpern, Lapierre et Pouliot n'ont pas généré énormément de chances, mais ils ont tenu leur bout contre Kessel et ont fait très mal aux deux derniers trios. Pouliot ne tombe plus et me semble prendre de plus en plus le contrôle du jeu en zone offensive. Martin est patient et ça paye.
  • Weber a eu trois chances de marquer et, de manière générale, a aidé sa ligne à casser la figure au quatrième trio des leafs lorsque Wilson osait envoyer ce dernier sur la glace. Une séquence en troisième, qui a débouché sur une seule chance, mais au moins trois tirs bloqués (dont un contre Eller sur un filet désert) donnait une idée de ce qu'apporte ce trio au CH. Darche doit être emmerdé.
  • Hamrilk et Spacek ont hérité de Grabovsky et il me semble qu'ils ont été victimes du jeu disjoint du trio de Gomez.
  • Gorges et Gill contre Kessel (*le* joueur le plus menaçant des Leafs) m'a semblé un choix hardi. En fait, je les ai trouvés un peu dépassés par les événements. Les beaux plongeons pour harponner la rondelle de Kessel en échappée, c'est mauvais signe.
  • Subban et Picard ont eu à prendre soin des des deux derniers trios et à porter appui aux deux premiers trios lorsque ceux-ci s'en allaient en zone adverse. Ils ont donc été le duo le plus utilisé à forces égales. Ils ont été étincelants. Je suis très, très impatient de voir ce qu'ils vont faire contre Philly et LA. S'ils sont capables de tenir leur bout contre ces puissances de la ligue, le CH a les moyens d'attendre Markov (ou de le remplacer par un avant). C'est énorme. Picard me semble progresser, mais je suis probablement en train de chercher à me donner raison.

2 commentaires:

Sch a dit…

Tous les journalistes ont bien vu que c'était un match inspiré par Pat Burns mais toi tu ne l'as pas remarqué. Pourtant ça faisait sûrement partie de la stratégie d'avant-match, vu que c'était si évident.

C'est là qu'on voit que tu n'es qu'un amateur qui ne comprend rien à ce qu'il observe.

Olivier a dit…

Ça me semble clair.

J'ai encore des croutes à manger.