vendredi 12 novembre 2010

20217: Montréal 3 Boston 1

C'était un gros test et les résultats sont plutôt intéressants. Le résultat n'a pas été glorieux aux chances, mais les tirs vers le filet nous laissent entrevoir un aspect important: les Bruins excellent dans l'art du tir bloqué. Ça explique le peu de chances de marquer produites par le CH. Mais les Bruins n'ont pas été dans le coup après la première période et, au bout du compte, le CH a su contrôler le jeu. Quand même, mention honorable à Price pour la première.

Ah oui: le jeu de puissance et Gomez qui marquent. Ben coudon. Ça doit être parce qu'ils sont plus "intenses"!

Scoring Chances for NHL Game Number 20217

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
BOS118:00611314044462628384044455v5
BOS115:521131404675762628384048545v5
MTL114:4576 but13142131767921333738405v4
BOS114:261314212631791718213337405v5
BOS113:0414263132751718263337404v5
BOS112:276153179941718263337404v5
BOS18:15611314044462628384044485v5
BOS18:14611314044462628384044485v5
BOS17:281314212631791718213337405v5
MTL16:44943132757681941920404554735v5
MTL15:13461131404675762628384045545v5
BOS14:14but1314212631791718213337405v5
MTL13:45943132757681941920404554735v5
BOS11:526113144465711404445635v4
BOS10:372631327981941718374044455v5
BOS217:5014263132441928404448734v5
BOS216:516153144811718263337404v5
BOS216:40615314044811718263337405v5
BOS216:161131404676791122404554635v5
MTL215:3114613142131791819204044485v5
MTL214:30571526315257751719334045735v5
MTL213:26461131404446762026284045545v5
BOS212:241314212631791121223340635v5
MTL28:251111133146767911404448735v4
BOS21:16611314044461920404445735v5
MTL319:3421 but13142131767937384044455v4
BOS318:341131404675761920404448735v5
BOS316:43631324481941122404554635v5
BOS316:041531525775762628384044485v5
BOS315:03611314044461920213340735v5
MTL39:33461131404446762126283338405v5
MTL39:3211 but1126313244462126283338405v5
MTL39:11321426313279941718374044455v5
MTL35:12521526315257791718374044485v5
MTL35:02571531525775761718374044485v5
BOS32:461426313279941119213340635v5


#PlayerEVPPSH
6J. SPACEK15:34171:17012:3602
11S. GOMEZ13:15481:38110:0400
13M. CAMMALLERI14:43143:39300:0000
14T. PLEKANEC15:31253:13200:5302
15J. HALPERN11:28320:09003:3102
21B. GIONTA14:54143:22201:3700
26J. GORGES18:05460:23003:0402
31C. PRICE48:4811175:00316:0404
32T. MOEN10:34430:00001:4102
40M. LAPIERRE11:39390:00000:0000
44R. HAMRLIK17:37371:58012:0302
46A. KOSTITSYN10:55481:38110:0000
52M. DARCHE11:09310:09000:0000
57B. POULIOT10:56311:12010:0000
75H. GILL12:40530:09002:3501
76P. SUBBAN15:04643:34300:2400
79A. MARKOV19:05372:39301:2601
81L. ELLER9:14230:00001:1401
94T. PYATT10:29330:00003:0801


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
14113811000200
2463410000200
3655510000000
4000000000000
Totals1422111731000400


Cliquez pour agrandir

  • Le trio de Plekanec en a bavé. Bergeron est un pur leveur de fonte, un joueur au style similaire à celui du #14, mais probablement supérieur (plus fort physiquement, notamment). Déjà ça, la commande était costaude. Mais c'est le gros Chara qui change vraiment la donne. Sitôt que le gros Zdeno quittait la glace, Pleks et ses sbires mettaient le feu à ses remplaçants.
  • Sans faire de peine à personne, Recchi-Wheeler-Caron, c'est pas les gros chars. Je reste surpris de voir avec quelle insistance Julien les envoyait contre Gomez. Jeu égal aux chances, mais avantage territorial notable pour Gomez. Ceci étant dit, Seguin lui a donné des boutons. C'est injuste, quand même, terminer devant le CH et repêcher un genre de Joe Sakic droitier. M'enfin, paraît que Bournival est un fier compétiteur... Quand même, c'était inélégant aux chances, mais AKost aurais pu faire un tour du chapeau...
  • La ligne de Halpern a été plutôt pingre. Presque pas de chances de marquer, 5-7 TVF contre... Quoiqu'opposés au trio de Marchand, ils ont en fait écorché les quatre lignes du Boston. Faut le répéter: Pouliot émerge, et un joueur de son talent fait une grosse différence. Je crois que Martin va le laisser consolider tout ça avec les deux autres au moins jusqu'aux fêtes. Mais il va finir par revenir aux côtés de Gomez. Patience.
  • Martin a équilibré les temps de glace, ce qui a donné plus de temps à Eller. Nez à nez avec Seguin, le Danois a franchement dominé. Pyatt avait l'air d'un attaquant dangereux ce soir et je crois que c'est là l'effet Eller. Et Martin qui l'envoie sur le désavantage numérique. On en tient un bon. Encore une fois, patience.
  • Je n'étais pas terriblement enthousiaste en voyant Markov et Gorges coller au trio de Bergeron et, sur le but de Chara, ça faisait un peu dur. Mais Gorges a tranquillement pris le contrôle du fond de la zone et rendu en troisième, tout roulait sur du velours.
  • Spacek et Hamrlik ont repris leur job de passeux de moppe, jouant contre tout le monde et leur grand-mère, exception faite du trio de Bergeron. Ça avait l'ait facile, pour tout dire, lorsqu'ils appuyaient Gomez contre Recchi-Wheeler-Caron.
  • Subban a marqué son premier but! Je croyais que c'était déjà fait, mais non. C'était un bel exemple de ce que sa mobilité lui apporte. Son tir était puissant, mais PK était aussi et surtout rendu à l'intérieur du cercle de mise en jeu. Vous ne verrez pas les deux vieux Tchèques descendre jusque-là au cours d'un avantage numérique.

4 commentaires:

Mathieu a dit…

Subban avait deja marque en series, mais jamais en saison reguliere. C'etait donc officiellement son "premier but dans la LNH". Mais d'avoir deja mis dedans un but en series avant, je pense que ca enleve un peu de ce feeling "oh boy j'ai marque!"

Pas heureux du tout de voir le total de chances, surtout en premiere. A CH Express, la premiere paraissait quand meme beaucoup plus partagee (probablement parce que la possession et les TVFs etaient relativement egaux). Mais ton point sur les tirs bloques souleve une question interessante: je me suis demande si le CH, par choix strategique, bloquait moins de tirs que l'an dernier. Semble que pas vraiment. Le CH bloque en moyenne 1.4 tirs de moins qu'avant, mais je pense qu'avec son jeu de possession NETTEMENT ameliore, il en a tout simplement moins l'occasion.

Le CH est completement different de l'an dernier. Jamais il n'aurait battu une equipe comme les Bruins aux TVFs, meme fatiguee. Oui la recette gardien + PP a ete appliquee hier soir, reste qu'ils ne se sont pas mis a se replier autour de leur gardien.

Je pense serieusement a faire un retour sur mon article sur le trou noir, en ajoutant une colonne 2010-2011 au tableau. Le contraste est saisissant. Pour vendre le punch, le trou noir semble avoir tout simplement disparu, au moins jusqu'a date. Et m'est idee que ce n'est pas etranger aux succes du Canadien ni a son ratio favorable de buts a 5 contre 5...

Ca souleve d'ailleurs un point interessant sur Gomez "qu'on trouve donc bien poche". Il est redevenu un monstre aux TVFs; mais ils ont raison quand ils disent qu'ils ne tire plus lui-meme. Moi d'une certaine maniere ca m'enchante. Ca veut dire qu'il peut dominer les TVFs meme sans etre un "chucker", ce qui implique que c'est reellement un cas de levage de fonte...

Simon Lamarche a dit…

Je regardais les temps de jeu et j'ai l'impression que certains des gars pourraient donner quelques minutes de plus.

On cherche un ailier pour le deuxième trio... Si en revenant d'un PK Plek et Gionta ont travaillé alors que Gomez, AK et Camalleri sont reposés, on pourrait les envoyer les 3 ensemble.

AK a joué 10 minutes à forces égales, pourquoi pas lui donner un shift ou 2 de plus avec Eller?

Je comprends qu'on gagnait 3 à 1 et que c'est peut-être pour ça que Martin aimait mieux Pyatt en fin de partie...

Personnellement, j'ai jamais joué au hockey compétitif et j'sais pas si ce genre de changement à tous les matchs aurait un effet négatif (développer une chimie de trio etc.) mais j'trouve tout de même triste que AK et Pouliot aie joué moins longtemps que Pyatt.

Simon Lamarche a dit…

Par rapport à ce que j'viens de dire, encore une fois c'est plutôt une question, mais surtout à l'étranger, lorsque l'autre équipe a le dernier changement, faire des mix comme ça ne serait pas une belle manière de les faire sortir une ligne qu'ils regrettent?

J'imagine qu'une équipe qui veut jouer force contre force, en sortant 32-81-46 et 75-76, ils sortent la 4ème ou la 2ième ligne?

Olivier a dit…

Encore une fois, j'ai échappé un truc: Spacek et Hamrlik se sont fait ramasser aux chances.

Pour ce qui est du temps de glace; Martin va parfois jouer à quatre trios, surtout s'il sait que l'entraîneur adverse va jouer force contre force.

On va voir Martin couper son banc et brasser ses trios dans certaines occasions précises:

- Lorsque le score est serré en troisième. On a d'ailleurs vu Gomez et Plekanec faire quelques chiffres au centre de Moen et Pyatt en troisième; Martin cherchait manifestement à ne pas exposer Eller inutilement.

- Quand tout fout le camp: il va brasser la soupe, mettre Moen au centre, Pyatt à la défense et Gomez à l'aile droite, des cossins de même. Mais ça ne dure jamais longtemps.

- Parfois, il va couper son banc ou encore inverser l'ordre de ses trios; ça, c'est quand l'entraîneur adverse cherche à coller un trio défensif à Pleks ou Gomez et à sortir un gros joueur offensif contre le fond d'alignement du CH. On voyait ça contre les Penguins l'an dernier: Bylsma sortait Stall contre Gomez, Crosby contre Plekanec et tout d'un coup on se retrouvait avec Malkin contre Metropolit.

Ça se terminait dans le sang et les larmes pour le CH, bien entendu.

Deux derniers trucs:

- Pyatt a beaucoup joué en désavantage alors qu'AKost a eu peu de temps en avantage. Mais en effet, il n'a pas beaucoup joué. Ça a toujours été comme ça pour AKost; il a pas mal de glace sur l'année parce qu'il joue toujours, mais dans un match donné, il a toujours 2 minutes de moins que ses coéquipiers. Je me demande si ça n'est pas parce qu'il ne fait pas de longs chiffres?

- J'aimerais beaucoup voir AKost faire double chiffre et prendre 5-7 présences avec Eller. Les deux s'entendent bien sur la glace, d'ailleurs.