dimanche 24 octobre 2010

20099: Montréal 3 Ottawa 0

Scoring Chances for NHL Game Number 20099

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
MTL118:52211121314576941314273039715v5
OTT113:07613143145461415182630395v5
OTT112:356131431444649111230555v5
MTL19:0846 But131431454676412152630555v5
OTT16:17131426314675422253055735v5
OTT16:16Poteau131426314675422253055735v5
MTL15:4276131431454676422253055735v5
MTL14:5057611213144571214152630395v5
MTL13:33131314314446764122230555v4
MTL219:0646131426314675413273055715v5
OTT215:44Poteau?6153176941314252730714v5
OTT215:366153176941314252730714v5
MTL214:393214313275761314252730714v5
OTT214:091121263175911305565714v5
OTT210:51112131457694911121430395v5
OTT210:50112131457694911121430395v5
MTL29:521361314314446413273055715v5
OTT28:281531404557761422253039735v5
MTL27:12131314314446764111230555v4
MTL26:2057 But61121263157914223036395v5
MTL25:5540263132407594422273055715v5
MTL23:17111121263132751415183039715v5
OTT22:38263140577594911123036655v5
OTT22:36263140577594911123036655v5
OTT22:21Poteau?263140577594911123036655v5
MTL21:2646 but61314314446413262730655v5
OTT20:2415263140577549111230395v5
OTT316:211526317694911123055654v5
MTL313:52151526314057751415182630395v5
MTL313:51401526314057751415182630395v5
OTT32:046131431444649111230555v5
MTL31:4294112126314494411223065735v5


#PlayerEVPPSH
6J. SPACEK14:15431:25001:2702
11S. GOMEZ14:11521:40002:1301
13M. CAMMALLERI13:31553:42200:0000
14T. PLEKANEC12:28553:46201:2610
15J. HALPERN13:08220:00001:2103
21B. GIONTA13:39521:28002:0601
26J. GORGES18:53761:20003:0102
31C. PRICE49:3413125:26205:0014
32T. MOEN10:34200:08001:3310
40M. LAPIERRE14:17350:16000:0400
44R. HAMRLIK14:04424:06200:4400
45A. PICARD16:51340:00000:1600
46A. KOSTITSYN14:14553:42200:0000
52M. DARCHE7:15000:00000:0000
57B. POULIOT13:49451:36000:0000
75H. GILL18:34560:20002:1311
76P. SUBBAN16:51333:41202:1913
81L. ELLER8:04000:00000:0000
94T. PYATT12:13350:00001:1703


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
1544410000000
28106710001300
3323100000100
4000000000000
Totals1616131220001400




Sans Spezza, les Sénateurs manquent cruellement de mordant à l'attaque. Alfredsson, quoi qu'encore splendide, vieillit manifestement et une fois passé son trio, outre les jeunes Regin et Foligno, le reste du groupe d'attaquants fait plutôt pitié. Ça tappe dur et ça gueule fort, mais une défensive expérimentée comme celle du CH en a vu d'autres. Ottawa a bien tenté de secouer le CH en deuxième et les poteaux n'ont pas aidé, mais une fois le deuxième du frère Andrei enfilé, les rouges ont laissé les  Sénateurs bizounner en périphérie. Le résultat en troisième parle de lui-même.

Je peux me tromper, mais Martin a semblé zigonner dans ses trios en deuxième moitié de deuxième période. C'est le seul moment de la soirée où l'affaire a semblé partir en couille pour le CH. Martin est d'ailleurs revenu à ses bonnes combinaisons par la suite. Espérons que c'était des histoires de jeu de puissance et de désavantages qui chamboulent les roulements de personnel.
  • Match typique pour le premier trio. Ils ont échangé coups pour coups avec les gros canons adverses et ont massacré le fond de l'alignement sitôt que Clouston échappait ses 3e et 4e lignes sortir contre Pleks. Le gros Andrei est en train de fermer bien des gueules. À la bonne heure.
  • Gomez, on le constate aux assignations, a descendu d'une marche sur le podium et se retrouve maintenant dans le rôle de deuxième centre. C'est certainement un rôle dont lui et Gionta peuvent s'acquitter, dussent-ils traîner Pyatt dans le side-car. ils ont tenu leur bout contre Alfredsson et ses sbires, ont gagné le duel contre Kelly et se sont payé une tranche de lard contre les fonds d'alignements. Sur un match de 13 chances et 46 tvf à forces égales, les totaux ne peuvent pas être mirobolants, mais c'était solide, particulièrement aux TVF (un indice: Foligno). Semble que Pyatt se soit trouvé embarré en bobette hors de sa chambre à quelque reprises.
  • J'adore Pouliot-Halpern-Lapierre. Plus encore qu'avec Eller, parce que cette combinaison garantit au grand Pou un temps de glace confortable en compagnie d'adultes responsables, donnes à Lapierre un compagnon d'échec-avant efficace et dispense Halpern de descendre trop bas en zone offensive. Faut juste convaincre le vieux #15 de ne pas jeter les gants.
  • Eller au centre! Eller au centre! À la place de Boyd! Hmmmmm..... Le grand Danois a joué 8 minutes, au cours desquelles il ne s'est presque rien passé aux TVF et aux chances. Pour une première tentative en compagnie de Moen et Darche, c'est très bien. Ne reste qu'à déterminer si Boyd fait mieux que Pyatt à la gauche de Gomez. J'espère sincèrement que Martin va donner 4-5 matchs à cet assemblage de trios.
  • Picard fait un job efficace, mais il suffisait de voir Fischer le traverser comme une feuille de papier pour se souvenir de l'importance de ne pas le laisser traîner du mauvais bord contre les gros joueurs adverses. Subban est splendide, rien d'autre que ça à dire sur lui: il est splendide.
  • Martin s'est mis à utiliser Hamrlik et Spacek d'une façon particulière: Subban et Picard sont capables de prendre beaucoup de glace et Martin leur en donnes, plus qu'aux deux vieux Tchèques. Mais les deux vieux sont de garde: sitôt que le premier trio saute sur la glace, ils y sont.
  • Gorges et Gill prennent ce qui reste contre le top-6 adverse et ont aussi étés systématiquement appellés à relever les deux jeunes lors des mises en zone défensive (le -4 aux mises contre le quatrième, notamment). Je ne sais pas comment tout ça est décidé à l'interne, mais je reste impressionné par la capacité des coachs du CH a donner à leurs défenseurs des assignations complémentaires et à faire respecter celles-ci, à domicile comme à l'étranger.

3 commentaires:

LeMatheux a dit…

Un peu surpris de voir les chances egales, pour etre honnete. Il m'avait semble que le Canadien avait copieusement domine le match de bout en bout. Il faut dire qu'ils ont mene tout le long, et ils ont passe la troisieme a tenir les Sens loin de l'enclave (et souvant dans leur propre zone) mais quand meme.

Le CH est dans une sequence fort heureuse aux TVFs et encore plus au compteur de tirs. Mais les chances n'ont pas tout a fait l'air de suivre. Je me demande s'ils ne sont pas un peu deshabitues de ce genre de style. Pourvu qu'ils s'y maintiennent; j'aime bien le Canadien en "outshooting" team et qui ne se fait pas planter a 5 contre 5.

Et tout ca sans Markov, est-il besoin de le rappeller. On en est rendu a oublier de souhaiter son retour! Mais il demeure un upgrade interessant par rapport a Picard... S'il revient et si le CH continue a jouer ainsi et se construit un PP du top 5 (comme d'habitude), ca pourrait devenir tres interessant...

Tu imagines, toi, une defensive du genre Markov-Subban, Hamrlik-Spacek, Gill-Gorges? Je veux dire, la troisieme paire est Gill-Gorges?

Olivier a dit…

Pour ce qui est des chances, Montréal m'a semblé avoir un coup de désorganisation en deuxième qui n'a pas aidé.

Pour ce qui est des TVF... Oui, ils dominent, mais c'est beaucoup par attrition. 46 TVF pour, ce n'est pas immense, ils ne tireront pas 20 chances à forces égales de ça.

J'espère encore Markov-Gorges comme deuxième paire et Gill-Subban comme troisième, mais vu la rapidité avec laquelle l'expérience Dustin Boyd s'est conclue, je ne serai pas gourmand. C'est certainement intéressant de voir Picard aller, qui a clairement mangé le lunch d'O'Byrne.

Mathieu a dit…

46 TVF pour c'est peut-etre pas enorme, mais j'aime mieux avoir 46 pour et 39 contre que 46 pour et 60 contre comme ont voyait souvent l'an dernier. Sur la route, apres avoir pris une avance en milieu de premiere et l'avoir gardee tout au long? Si ca se maintient, l'amelioration est notable, et avec un PP comme celui de l'an dernier, il suffirait d'arriver vaguement neutre 5 contre 5, au lieu d'abjectement affreux, pour avoir quelque chsoe de bon.

Picard est clairement le defenseur #7 de l'equipe a ce stade et vu les resultats de O'Byrne l'an dernier, ce n'est guere surprenant. Gauthier a fait un bon coup la, il doit etre mort de rire.

Markov-Gorges, Markov-Subban, Gill-Subban, Gill-Gorges, la defensive du CH commence a avoir une profondeur qui a une certaine allure. Reste a voir si ils vont finir par trouver le bon gars pour remplir le trou du top-6.