samedi 16 octobre 2010

20052: Ottawa 3 Montréal 4

Scoring Chances for NHL Game Number 20055

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
MTL118:5621 But6112131324449111930395v5
OTT118:02617314452571418223039735v5
OTT117:45617314452571418223039735v5
OTT114:14142631751112192730553v5
OTT114:10142631751112192730553v5
OTT114:03142631751112192730553v5
OTT112:501526314075914253065714v5
MTL110:314411212631577612142230395v4
OTT19:32But6153140448159111930655v5
MTL19:14136131431444659111930655v5
OTT18:47131431454676413262730555v5
MTL15:51131314314546761326273039555v5
MTL15:50131314314546761326273039555v5
MTL10:5321111321263175412253055715v5
MTL216:1657172631525775411141830735v5
MTL210:46131315212631764111418305v4
MTL210:334614263144465712223039555v4
MTL210:034614263144465759111930655v5
OTT29:42but6113140448159111930655v5
OTT28:51but6131431444649111930555v5
MTL25:1713131421317641230554v3
MTL25:1014131421317641230554v3
MTL24:5413131421317642230554v3
MTL24:15131314213132764303955735v4
MTL23:14211526313240751114193039715v5
MTL22:3246 but131431454676511131430715v5
OTT21:48112131455776413262730555v5
OTT20:5561531324044911193055655v5
MTL318:3911611213144571214253940715v5
MTL316:19131314314546761418223940735v5
MTL39:595211213145527659111930395v5
MTL34:0146131431454676413222730395v5
MTL34:0014 But131431454676413222730395v5


#PlayerEVPPSH
6J. SPACEK15:14365:27001:1000
11S. GOMEZ13:16423:59100:3400
13M. CAMMALLERI15:48826:29500:0000
14T. PLEKANEC17:00825:04500:3700
15J. HALPERN10:34120:57101:3101
17D. BOYD6:31120:00001:0700
21B. GIONTA14:38416:31600:3400
26J. GORGES17:15403:13301:3201
31C. PRICE46:3914810:00702:4201
32T. MOEN13:35210:15100:3600
40M. LAPIERRE11:44130:10000:2401
44R. HAMRLIK15:31462:19101:1000
45A. PICARD13:47720:00000:0000
46A. KOSTITSYN14:30823:19100:0100
52M. DARCHE6:32220:00000:0000
57B. POULIOT10:40333:24200:0000
75H. GILL17:21300:10001:3201
76P. SUBBAN14:10727:31600:0000
81L. ELLER4:21020:00000:0000


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
1685410000103
21044460000000
3505000000000
4000000000000
Totals211214870000103



  • Les deux buts en deuxième étaient ingrats pour Price. Je l'ai trouvé, depuis le début de la saison, supérieur à ce que j'attendais de lui. Sa capacité à toujours savoir où se trouve la rondelle m'impressionne particulièrement.
  • À domicile, Martin a pu donner les troisièmes et quatrièmes trios des Sénateurs en pâture à Picard et Subban. Picard a parfois l'air mélangé, mais Subban est capable de le tirer du pétrin. De manière plus générale, le 76 fait un excellent pilier de troisième duo et le 45 lui va très bien comme sbire attitré. On m'annoncerait qu'on doit faire l'année avec ces deux-là comme troisième duo, je ne braillerais pas un sou. C'est un peu dommage que Picard soit ainsi promis aux oubliettes d'ici une ou deux semaines. Un bon 40 matchs avec Subban lui permettrait probablement de monter une marche et devenir un #6 légitime. Hormis une blessure, je ne vois pas ce qui peut permettre à O'Byrne d'espérer réintégrer l'alignement un jour.
  • Spacek et Hamrlik ont encore l'air un peu fuzzy, mais ce sont bel et bien eux qui ont passé le plus de temps contre Spezza et Alfredsson. On dira ce qu'on voudra d'Hamrlik, mais pas de camp d'entraînement, un match avec Subban et hop, au boulot. Ça a senti le roussi à quelques reprises, mais je soupçonne que les -4 aux chances sont en partie imputables à ce qui est arrivé au troisième trio en première période.
  • Gill et Gorges redescendent tranquillement l'échelle des responsabilités et les résultats remontent immédiatement. Je regarde ça et je m'explique mal que tant d'observateurs du Hockey ne pipent jamais un traître mot sur les adversaires affrontés lorsque les performances d'un joueur sont évaluées.
  • Boyd, Darche et Eller ont été benchés assez vite merci. Il semble bien qu'on a 10 attaquants réguliers et trois bouche-trous. Eller est #10 et va donc passer par là lorsque mononcle Jacques passes son banc à la tronçonneuse. Boyd et Darche ont eu quelques présences ici et là, mais le kid a été envoyé en pénitence.
  • Martin a essayé quelque chose de funky avec sa première mouture de troisième ligne, soit Eller-Lapierre-Halpern. Ces trois-là ont vu leurs responsabilités augmenter à chaque match depuis l'affrontement contre Pittsburgh et oncle Jacques a décidé de voir ce qu'ils étaient capables de donner en les collants aux lignes de Spezza et Regin. Bide total. Martin a semblé emmerdé jusqu'à ce qu'il décide de ramener Pouliot sur la ligne de Gomez (le grand Pou avait eu une première période de merde avec ses séides du 4e, mais ça se calmait en deuxième) et d'envoyer Moen avec Lapierre et Halpern. Le gang des barres à clous ainsi constitué s'est honorablement tiré d'affaire. Curieux de voir ce qui adviendra du 81.
  • C'est demeuré modeste aux chances pour, mais ils n'ont presque rien donné en retour et les TVF nous le confirment: Gomez et Gionta ont retrouvé l'embrayage. Le retour de Pouliot sur leur ligne, avec son utilisation à la place d'Eller lors de la fin du match à Buffalo, nous donne une meilleure idée de ce que Martin a en tête pour lui. En gros, ça ressemble à AKost l'an dernier: il va le descendre sur les 3e/4e lignes lorsqu'il semble perdre ses marques, mais pour le remonter aussi tôt. C'est pourquoi Moen est celui qui fait l'intendance; l'idée n'est pas de remplacer Pouliot, mais bien de boucher le trou en attendant que notre beau ténébreux retrouve le goût de vivre.
  • Le meilleur pour la fin. L'implosion du trio 81/15/40 fait en sorte qu'ils ont eu à jouer les couvreurs de Spezza et Alfredsson, ce qui fut fait. Est-ce que Clouston cherchait parfois à soustraire son premier trio à leurs affections? Est-ce simplement les variations d'assignations qui surviennent lorsqu'une équipe joue à trois lignes et l'autre à 4? Le fait est que sitôt que Pleks, Cammalleri et Akost n'avaient pas Phillips et Gonchar dans la face, ça virait en boucherie. On est au 4e match et ils commencent à ressembler à ce qu'ils étaient en décembre dernier. La seule différence étant que l'équipe derrière eux ne comprend pas les Bergeron, Mara, D'Agostini, White, Wymann, Henry, Laraque, Chipchura et D'Agostini. Martin a beau avoir un système poche qui date du dernier millénaire, il va avoir de la misère à caler ces trois-là.

6 commentaires:

Mathieu a dit…

Au sujet du systeme poche de Martin: on m'a dit, et il faudra que je me leve tot pour regarder Canadien Express demain pour m'en convaincre, que Martin s'etait mis au 2-1-2 avec le forecheck a deux hommes. Bien honnetement je n'ai pas pu voir assez du Canadien pour determiner si c'est exact ou pas. Si ca l'est je serai un homme heureux.

De toute facon, si Martin parvient a nous amener plus souvent dans ce monde inverse bizarroide ou c'est le Canadien qui enfonce 40 tirs a l'adversaire, domine aux chances 21-12, plante l'adversaire a forces egales a 2 contre 1, et gagne un match sans avoir besoin d'un gardien miraculeux, je me moque bien de comment il y arrive. Tout ca, en se permettant de revenir d'un deficit de deux buts, sans son meilleur defenseur, et en disputant le dernier match d'un deux-en-deux et un trois-en-quatre. Arriver a dominer la troisieme periode 5-0 aux chances et 16-2 aux tirs, rien que ca, dans une circonstance ou le CH aurait du ne plus avoir de jambes, c'est carrement impressionant. Ou alors les Senateurs sont hyper-poches.

Olivier a dit…

2-1-2?

Hm, ça se peut, oui. Mais je n'ai pas été très marqué par ça. J'ai surtout trouvé que les sens avaient de la misère à traverser la zone neutre.

Ça et leurs défenseurs avaient de la misère à récupérer la rondelle, des fois. Chose là, Carkner... Pas exactement habile, mettons.

Mathieu a dit…

Donner de la misere a traverser la zone neutre a l'adversaire ce serait deja une grosse amelioration. Ils concedaient la ligne bleue beaucoup trop facilement l'an dernier.

Mathieu a dit…

Hm. CH Express pour voir le systeme de jeu, c'est poche. Ils se concentrent sur les jeux de puissance et ont carrement coupe les minutes 2 a 8 de la deuxieme periode qui sont en fait celles que je voulais voir le plus. Et je ne trouve pas le match en VOD a la CBC. Zut et flute...

Il me faut un PVR moi...

Olivier a dit…

Un stream mpeg-2 HD, ça s'envoie mal par Internet, alors je ne peux pas trop t'aider :)

Si prohibitif soient les PVR, ça reste que ça change tout. Si tu as vidéotron avec un récepteur HD Scientific Atlanta 4250, tu peux aussi utiliser les ports Firewire à l'arrière pour domper le stream brut sur un ordi. Ça marche à merveille sur un Mac, mais je n'ai jamais essayé avec un PC.

Et c'est pas mal moins couteux qu'un PVR.

Les PC Media Center font aussi une job pas pire.

Sch a dit…

BTW, l'insertion de Bergeron dans le dernier paragraphe me laisse perplexe. C'est si évident qu'il serait inutile dans l'état présent ? (Pas que je veuille qu'il revienne, y'a des jeunes que je voudrais voir monter un jour, mais quand même...)

Au moins, à défaut de produire, le PP a ressemblé, à une exception près, à un PP contre les Sens.