samedi 2 octobre 2010

10073




  • On n'appelle pas Markov le Général pour rien. Subban et Weber ont encore des croutes à manger, mais tant et aussi longtemps qu'on aura Markov dans les parages, tout les 0 en 6 du mondes ne sauront m'inquiéter. Le Général nous a gardé dans le top-5 des jeux de puissance depuis le lock-out et j'ai confiance, pas espoir, confiance, dans le fait qu'il le fera encore en 2010-2011. Le mois d'octobre risque juste d'être un peu ennuyant à ce titre, quoi que Subban est un talent exceptionnel et Weber semble déjà en mesure de faire un travail honorable comme distributeur.
  • Il m'a semblé que les Sabres avaient un alignement pas mal plus complet que celui du CH. Ajoutons à cela l'absence de Gorges et Gill, les blessures à Markov et Hamrlik pèsent lourd. La défensive annoncée pour ce soir est composée de Gill / Gorges, Subban / Spacek et Picard / O'Byrne. Picard et O'Byrne ont eu de la misère aux chances plus qu'aux tirs, les TVF nous révélant qu'ils ont passé pas mal de temps contre les premières lignes des Sabres; ajoutons à cela que Martin n'a pas fait exprès pour les envoyer en zone défensive. Il me semble évident qu'ils seront appelés à jouer le rôle de troisième duo en début de saison.
  • Y'a un fuck dans mes scripts, Subban n'apparaît pas avec le CH dans les lignes, seulement dans les colonnes. M'enfin. On ne voit donc pas contre qui il a joué, mais il a passé l'essentiel de son temps avec Henry, ces deux-là prenant une mise en zone offensive pour trois en zone défensive. Ils semblent avoir joué contre les fonds de tonnes des Sabres et ont aisément dominé. Bonne nouvelle. Avec Spacek, Subban devrait faire la job.
  • Spacek et Weber ont ramassé pas mal d'assignations dures (Spacek faisant double emploi avec Subban) et ça ne s'est pas trop mal passé vu les circonstances. Ayant regardé le match en trois temps pour marquer les chances, j'ai un peu de misère à dire si c'est le résultat d'un changement de duo ou une simple alternance. D'une façon ou d'une autre, une fois Weber et Henry sortis de là au profit de Gorges et Gill, ça nous donne un top-4 un peu mince, mais bon. Je suis pas mal convaincu qu'O'Byrne va se faire voler sa job par Weber ou Picard d'ici la fin Octobre. Juste pas assez mobile.
  • C'est une de ces soirées ou Pouliot avait ses marques. À la bonne heure; Gomez et Gionta sont prêts (rien de surprenant) et si le 57 peut partir l'année sur une bonne séquence, ça va aider tout le monde.
  • À forces égales, AKost a joué sur 3 lignes, parfois avec Eller et Pyatt, Eller et Darche ou encore Halpern et Pyatt. La deuxième ligne, c'était lui et quiconque Martin lui donnait à traîner. À +4/-2 aux chances, ça n'est pas riche riche, mais à +15/-3 aux TVF, c'est pas faute d'avoir essayé. Le 46 est lui aussi prêt à commencer la saison. Eller me semble encore un peu confus, mais il sait ce qu'il a à faire dans les trois zones. Si on lui donnes 10 minutes par match, peu importe avec qui et qu'on ne s'occupes pas des points, on va avoir une belle surprise en février.
  • Dans le désordre:
    • Maxwell recale tranquillement; si on pouvait lui donner 7-8 minutes par matchs sur la quatrième ligne, ça serait bien. Mais ces minutes-là vont être données à Eller pour les prochains mois, alors c'est probablement direction Hamilton. N'empêche, patience. Le kid n'est pas un surdoué, mais il s'en vient.
    • Pyatt a joué au moins une minute sur 4 combinaisons de trios différentes et s'en tire avec un but et -1 aux chances. Il me donne l'impression qu'il est encore capable de monter une marche; reste à savoir si ça sera celle de la contribution offensive contre les fonds de tonne ou celle de l'excellence défensive dans les minutes dures. Maudite belle surprise pareil.
    • White est en train de manger le lunch de Moen ou Boyd. Et de Darche. Sais pas si il commence à Montréal, mais il pousse fort. Gros boni en sa faveur: quoi que ça n'aie pas paru jeudi soir, lui et Pyatt forment un formidable duo de désavantage numérique.
    • Boyd va faire le grand club et il semble utile, genre. Mais sérieusement, il prend la place de White. C'est poche. Tout le monde dit qu'il peut contribuer à l'attaque, mais tout comme les aptitudes offensives de Lapierre se résumaient à Latendresse, je sens que la contribution offensive de Boyd va se résumer à un mot: Eller.
    • Lapierre s'est battu et ne s'est pas fait casser la face. S'est presque fait arracher un genou par après par contre. À ce stade-ci, semble destiné, avec Pyatt et Halpern, à former un trio "low event", trois mangeux de baffes capables de ramer contre le courant. En théorie. On verra en pratique.
    • Personne ne l'aime, mais Halpern me semble destiné à être utile. Une version un peu plus jeune et un peu plus rapide de Metropolit et Smolinsky. Si Pouliot implose, je m'attends à voir AKost monter avec Gomez et Gionta et Halpern faire un "platoon" attaque/défense avec Eller à la droite de Pleks et Cammalleri.
    • Darche connaît sa job. Un genre de spécialiste de l'offensive de fond de tonne. C'est un bizarre de job, mais il est 100 millions de kilomètres devant ce qu'on avait à son poste l'an dernier: George Fucking Laraque. Seigneur que je ne m'ennuie pas de lui. Dire que le gars fait Battle of the Blades...
Répétition générale ce soir, et au jeu jeudi soir. C'est contre les Islanders (qui semblent déterminés à repêcher Sean Couturier), alors faudra attendre à jeudi avant de commencer à se faire une idée réelle de ce que l'équipe a dans le ventre.

1 commentaire:

Mathieu a dit…

Dans ce match contre une formation presque complete de la LNH, le Canadien alignait un seul defenseur regulier de la LNH en Spacek (a moins qu'on ne compte Picard et/ou Subban, une recrue). Contre une equipe aussi bonne en 5 contre 5 que les Sabres, ca a donne ce que ca a donne...