mardi 15 juin 2010

L'enclume Campbell (et Hamrlik)

Voici un tableau un peu étrange. Je l'ai constitué à partir de deux séries de données. La première, que l'on trouve ici sur Behindthenet.ca, est constituée des défenseurs ayant l'an dernier joué plus de 40 matchs. Cette liste indique la contribution totale de ces joueurs à leur équipe à partir d'un indicateur construit par Tom Awad. Je l'ai utilisé il y a quelques mois pour illustrer en quoi Halak et Price étaient importants pour ce CH cette saison. La deuxième série de données utilisée est tout simplement le tableau en page frontispice du site capgeek.com.

J'ai dans un premier temps réorganisé la liste des GVT pour classer les joueurs en divisant les GVT par le nombre de match joués, l'idée étant ici d'égaliser les choses au sujet d'une stat normalement strictement cumulative. Ensuite, j'ai découpé la liste en déciles. Ainsi, chaque joueur est étiqueté d'une valeur de 0 à 9. Ainsi, pour le Canadien, Markov s'est retrouvé dans le décile 9 (donc, 90% des joueurs listés ont un GVT/MJ inférieur au siens), Bergeron dans le 8 (essentiellement à cause de sa contribution sur le jeu de puissance) et Hamrlik dans le 5ème. Spacek était dans le 4, Gill et Gorges dans le 1 (!), Mara et O'Byrne dans le 0.

Ces classements illustrent bien le gros grain de sel qui doit selon moi accompagner l'utilisation des GVT; Gill, Gorges, Spacek et Hamrlik sont notés offensivement comme n'ayant presque pas contribué, alors que Bergeron voit son score défensif médiocre dopé par sa contribution offensive. Outre le gros grain de sel à mettre, ça permet quand même d'apprécier l'importance de la contribution offensive chez un défenseur, et Bergeron a quand punché 34 points en 60 matchs! Mais quand même, retenons que le contexte (les zones de mise en jeu et le temps d'avantage et désavantage numérique) dans lequel un joueur a évolué, si il influe définitivement sur le décompte des GVT, n'est pas pour autant inclut dans ce calcul qui nous donnes quand même une idée de la contribution globale d'un joueur aux succès de son équipe.

Donc, nous avons une liste indiquant ou se situe un joueur, par rapport à ses collègues, dans sa capacité à aider son équipe à gagner telle que mesurée par les GVT. J'ai pris cette liste, j'ai regroupé les valeurs de décile en deux valeurs: de 0 à 4 et de 5 à 9, et j'ai ensuite regardé quelle était la distribution des valeurs ainsi regroupées par équipes. Pour Montréal, ça nous donnes 5 joueurs de 0 à 4 et 3 de 5 à 9. J'ai ensuite ajouté deux données à ce tableau, soit le nombre de joueurs sous contrats pour l'années 2010-2011 et l'espace disponibles sous le plafond salarial. Voici la bête

Centile des défenseurs selon les GVT/MJ
ÉquipeDéciles
0-0,4
Déciles
0,5-0,9
Joueurs$$
FLA5119$9,380,000
NYI6117$29,201,600
TBL5113$21,028,917
ATL3213$30,983,333
CAR4215$15,241,667
CBJ4215$15,241,667
EDM5215$14,248,333
ANA4319$18,759,583
BUF4316$11,247,143
CGY3317$3,845,833
DAL3317$14,416,667
DET4317$4,545,455
MTL5314$11,207,857
NJD3315$15,940,000
NYR3315$10,515,833
PHI3317$8,027,738
TOR3317$10,026,667
BOS3418$4,302,857
COL3418$9,680,417
MIN3417$10,357,222
NSH2415$15,940,000
PHX2416$23,312,500
PIT2416$10,983,333
SJS2412$20,525,000
WSH3414$13,352,372
CHI2514$-798,003
LAK2516$14,926,666
OTT2519$7,395,833
STL2512$29,126,667
VAN2518$8,748,333

J'étais curieux de voir, en construisant cette liste, quel était le marché pour des défenseurs comme Hamrlik et Campbell. Un bonhomme comme Campbell est dans une situation vraiment similaire à celles de Scott Gomez: gros, gros contrat pour encore plusieurs années, attribué à un joueur qui ne le vaut pas tout à fait. Mais Campbell, comme Gomez, n'est vraiment pas un pied de céleri offensivement parlant. Pas les gros chars défensivement parlant et ne joue pas en désavantage numérique, ce qui rend la comparaison avec Gomez un peu plus boiteuse. N'empêche, certains des clubs en haut de liste ont des alignements relativement bien remplis avec des marges appréciables sous le plafond salarial (Atlanta, les Islanders et Saint-Louis sont largement sous le plancher salarial). Reste à voir si Campbell sera flexible quant à sa clause de non-échange.

En regardant tout ça, il me semble que le Canadien est dans une position plus confortable qu'il n'y paraît à prime abord. Hamrlik est un bon défenseur et n'a plus qu'un an à son contrat. De plus, sa clause de non-échange partielle tombe complètement au 1er février 2011. Associé à un des deux gardiens de buts, il pourrait permettre à Gauthier d'aller chercher un joueur intéressant. C'est probablement charrier que d'espérer arracher un joueur comme Penner aux Oilers par contre.

Aucun commentaire: