mercredi 10 mars 2010

Edmonton

Les Oilers d'Edmonton occupent une place spéciale dans mon coeur. Ils sont le club autour duquel s'est constitué une blogosphère férue d'analyses statistiques, analyses qui m'ont convaincu de la pertinence de partir ce blogue l'été dernier. Les principaux sont à gauche sur mon Blogroll et je vous invite à les consulter.

C'est donc un peu dommage pour ces excellents blogueurs que leur équipe soit cette saison (malgré une liste de paye accotant le plafond salarial) une parfaite abomination. Les blessures ont joué, certes, avec Souray et surtout Hemsky, mais aussi Horcoff qui n'est plus l'ombre du joueur qu'il était ces dernières saisons. Ajoutez à cela les départs de Grebeshkov et Visnovsky (le p'tit crisse qui en a mis un à Price en passant à travers 4 joueurs du CH à Anaheim) et, oh hum... "Lordy" comme dirait le webmestre du blogue Lowetide.

PositionNomdomicileetrangerTotal sTVFTotal TVF+/-Total MJZO+DTotal MJZO-D
sTVFTVF+/-MJZO+DMJZO-DsTVFTVF+/-MJZO+DMJZO-D
CenterSHAWN HORCOFF948-32304-22691-77247-291639-109551-51
PATRICK O'SULLIVAN879-63234-6751-117230-101630-180464-16
SAM GAGNER9182826066840188-12160228448-6
ANDREW COGLIANO879-79217-15706-66197-11585-145414-16
GILBERT BRULE681-57210-22551-23161-31232-80371-25
RYAN POTULNY570-58186-4563-41160-101133-99346-14
ROBERT NILSSON656-3818812461-31133-151117-69321-3
MIKE COMRIE347-2597-11249-2767-7596-52164-18
RYAN STONE344348610164-660-2508281468
MARC POULIOT19205111173-33506365-3310117
RYAN O'MARRA4-2312756031391
Left WingETHAN MOREAU733-111199-19677-11921001410-230409-19
JEAN-FRANCOIS JACQUES321-67828314-58826635-12516414
J-F JACQUES218-3665-588-1833-5306-5498-10
LIAM REDDOX69-3918-890-2221-1159-6139-9
RYAN JONES7-32020-148027-17100
STEVE MACINTYRE8-42011209-340
Right WingDUSTIN PENNER99432304-167551238-36174933542-52
ZACK STORTINI351-73114-162624864613-69200-12
FERNANDO PISANI31288812259-59917571-5117919
ALES HEMSKY3519109-112141070-1056519179-21
ZACHERY STORTINI177-174311162-3657-5339-531006
COLIN MCDONALD5-1311665121582
DefenseTOM GILBERT1187-353444899-3930792086-7465113
LUBOMIR VISNOVSKY951392573851-9246-34180230503-31
LADISLAV SMID819-652291757-65211-371576-130440-36
DENIS GREBESHKOV908-94256-26625-5519931533-149455-23
JASON STRUDWICK728-162222-22637-117201-171365-279423-39
SHELDON SOURAY785412377468-16155712532539214
STEVE STAIOS631-67180-6572-7817731203-145357-3
TAYLOR CHORNEY392-68126-24285-7979-29677-147205-53
THEO PECKHAM89-2733-15117-5135-5206-7868-20
RYAN WHITNEY1093301010933010
ALEX PLANTE50-614-249-1312099-1926-2
AARON JOHNSON79-927-1379-927-13
DEAN ARSENE805524-86-232-8113
JOHAN MOTIN29-137-129-137-1
Goalie3323-235972-402605-275807-555928-5101779-95


Rien pour écrire à sa mère, d'accord. Quand même, Sam Gagner semble émerger, Penner, s'il est en hibernation au niveau des points, peut toujours mordre et... Heu...

Disons que le CH est supposé la gagner.

Détail amusant en terminant: Darche, Métro et Maxwell sont donc le troisième trio du Canadien. C'est du moins ce qu'il faut comprendre du paragraphe suivant du texte de François Gagnon:

"Malgré un rôle obscur de pivot d'un quatrième trio, Moore a offert deux buts et quatre points en sept matchs avec sa nouvelle équipe. Il a surtout maintenu un différentiel positif."


Ah oui? Quatrième trio? Ah bon.

5 commentaires:

LeMatheux a dit…

Ouais, mais bon, les journalistes ne suivent pas les matches dans le meme detail que les bloggeurs, ca me semble assez evident. De toute facon les histoires, commentaires, et narrations vendent plus de copie que les statistiques, avancees ou non, c'est bien connu.

Edmonton est... poche. La pire equipe de la LNH, et pas de pres. Bien sur, ca ne garantit rien, mais ce sera une bonne mesure d'ou le Canadien est rendu parce que s'il y a une equipe plus poche que le CH a 5 contre 5 elle s'amene au Centre Bell ce soir. Peu importe le resultat aux buts, si le Canadien n'est pas capable d'etablir une certaine force et une certaine possession de rondelle contre un club aussi faible, alors le Canadien a reellement un serieux probleme et il faudra s'astreindre a en determiner la source.

Surtout en considerant le pourcentage de reussite aux tirs eleve du Canadien -- en d'autres termes, le CH est peut-etre chanceux dans sa malchance et si ses succes for relatifs ne tiennent qu'a ca... Mettons que la revelation que le Canadien n'est pas meilleur que les Oilers a 5 contre 5, ailleurs que dans les buts serait difficile a prendre. Meme si je dois admettre que cette constatation ne me surprendrait pas outre mesure, helas. Par contre, vu que les Oilers sont de facon tres evidente plus faibles en personnel de haut en bas, ca tendrait a demontrer que le probleme est ailleurs.

Mais bon, je ne m'attends quand meme pas a ce que le Canadien se fasse dominer par les Oilers!

Olivier a dit…

Depuis le retour des olympiques, on tire à 7,6% lorsque le match est serré et 10.9% au total. Pas prêt à dire qu'on est super chanceux, mais ça ne va pas mal non plus et les gardiens sont en feu.

Mais même avec le score serré, on n'est toujours pas foutus de surclasser l'adversaire aux tirs. C'est ça l'ennui.

LeMatheux a dit…

Hmm, c'est vrai que depuis les Olympiques ils gagnent pour vrai, pas juste parce qu'ils sont chanceux, mais en general depuis le debut de la saison, ils ne tirent pas beaucoup et scorent pareil -- c'est jamais bon signe pour l'avenir.

La partie de ce soir se veut quand meme un bon test. S'il y a une formation que le CH devrait bien etre foutu de surclasser, c'est celle-la.

Olivier a dit…

En effet; l'équipe n'a pas eu un "finish" exceptionnel à 5 contre 5 depuis le début de la saison; au total, ils tirent à 7,8% (ce qui est parfaitement ordinaire) et les gardiens font .929 (ce qui est excellent). Lorsque le match est serré, c'est .923 et 8.0...

Si ils peuvent juste se ramener à 50% aux Corsi, ça serait splendide. Mais disons que j'ai quelque doutes; le calendrier est facile d'ici la fin de la saison.

LeMatheux a dit…

Le CH a le calendrier restant le plus facile de toute la LNH, parait-il. Ca veut conversement dire que les matches qu'ils ont joues a date etaient donc probablement plus difficiles que la moyenne de la conference.

Je serais content qu'ils se ramenent a 50% a 5 contre 5 au match-par-match, parce qu'avec ca et leurs unites speciales ils peuvent en gagner des matches.

Petit ecart, je viens de tomber sur une citation fascinante de Pacioretty sur Cyberpresse, meme si elle ne touche pas au sujet principal de l'article:

"«Le système (de Guy Boucher) est complètement différent de ce que j'ai vu jusqu'à maintenant dans ma carrière, et ça m'a pris cinq ou six matchs pour m'ajuster», a convenu l'attaquant originaire du Connecticut."

Fascinant parce que MaxPac a quand meme passe la majeure partie de la saison dans la LNH avec Jacques Martin. C'est donc dire que Boucher et Martin ont des systemes tellement divergents, dans l'estimation de Pacioretty, qu'il lui a fallu 5-6 matches pour assimiler la difference! Je dois avouer que je suis tres curieux. Peu importe la valeur des systemes en presence, ca implique quand meme une difference de philosophie assez radicale. Et je me souviens que dans le temps de Lever, les Bulldogs et le Canadien adoptaient sciemment le meme systeme pour faciliter la transition en cas de call-up...