mardi 16 mars 2010

21028 Montréal 3 Rangers 1

Scoring Chances for NHL Game Number 21028

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
NYR119:29 621414457911718243033425v5
NYR117:57 63241424474616232630975v5
MTL116:2715 But152141447991518232430 5v4
NYR35:15 14264142747545101220305v5
MTL112:421461441447494410122030975v5
MTL112:164263241424474616232630975v5
MTL111:3252264142445274616232630975v5
MTL30:3614 But1426324175 410202324334v5
NYR110:01 202141577991517182430425v5
NYR18:14 2640414252751618232630975v5
NYR14:17 6154144527468163033425v5
MTL13:1421152141447991518232430 5v4
NYR218:39 14204144469445101220305v5
NYR217:59But263241427475616232630975v5
NYR217:32 1520404152794582230455v5
MTL215:18912126417591 412162326304v5
NYR214:31 4142447479 610202430334v5
MTL213:4146142632414675610202430335v5
MTL213:1615152040415279817183042975v5
MTL213:1440152040415279817183042975v5
MTL211:1646144144465279518222330 5v4
NYR28:35 1420414679941012182030335v5
MTL27:47322632414274754581626305v5
NYR25:48 14212641577545101626305v5
NYR24:23 63241424474617243042975v5
MTL20:38742641427475 1018263033 4v4
MTL318:257920214157799156162326305v5
NYR316:49 632414244744581217305v5
NYR316:30 6324041424448121730975v5
MTL315:3421621414457911018202630335v5
MTL314:0274 But263241427475417243042975v5
MTL312:3421621414457911216182330335v5


#PlayerEVPPSH
6J. SPACEK18:01462:01000:0300
14T. PLEKANEC14:18242:11103:4110
15G. METROPOLIT9:20221:58200:0000
20R. O'BYRNE15:36340:00000:0400
21B. GIONTA15:39332:50201:2910
26J. GORGES14:44542:01004:4220
32T. MOEN10:19450:00003:0910
40M. LAPIERRE10:22230:00000:0000
41J. HALAK47:4412145:01307:1521
42D. MOORE10:29570:00001:5401
44R. HAMRLIK19:05573:00302:2901
46A. KOSTITSYN10:19122:11100:0000
52M. DARCHE9:53330:35100:0000
57B. POULIOT16:29332:28000:0000
74S. KOSTITSYN10:46660:00001:5901
75H. GILL13:36440:00004:4220
79A. MARKOV14:26333:00302:3001
91S. GOMEZ14:49322:50201:1810
94T. PYATT8:49120:00001:0000


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
1553520000000
2775610001100
3534300001000
4000000000000
Totals1715121430002100

Statistiques à forces égales
PériodeTirsMenJ Zone OMenJ Zone D
1+11/-13 (-2)20
2+19/-13 (6)54
3+9/-15 (-6)43
4+0/-0 (0)00
Total:+39/-41 (-2)117


  • J'ai marqué la première période comme j'ai pu, mais RDS n'ayant mis le chronomètre à l'écran qu'avec 4 minutes à faire dans la période, c'est approximatif. Ça, et le Play by play est tout croche. Je pense que les gars qui marquent ça au MSG sont sur la brosse.
  • J'avoue ne pas comprendre les TVF. Selon le sommaire du match, les Rangers ont tenté au total 45 tirs vers le filet et mon script m'indique qu'ils en ont effectués 41 à forces égales. Ça voudrait dire qu'en comptant les tirs au but, tirs bloqués et manqués, les Rangers ont tenté de diriger 4 tirs vers Halak. Je doute de la véracité du chiffre, mais il donne quand même une idée de l'ineptie de l'attaque des Rangers.
  • Le CH a joué conservateur ce soir, mais je suis quand même surpris de voir à quel point les TVF et les chances sont serrées. J'avais déjà remarqué, lors de la dernière visite des Rangers, que ceux-ci ne sont pas terriblement efficace quand viens le temps de convertir des tirs en chances et des chances en buts. Encore le même pattern ce soir; Gaborik est un extraordinaire game braker, quelqus autres sont prometteurs ou talentueux, Stall semble en voie de devenir un superbe défenseur... Mais ils ne sont juste pas très bons. Ajoutons à ça le lever de pied en fin de troisième... Un peu serré à mon goût, mais ils n'ont jamais perdu le contrôle.
  • Moore, SKost et Moen ont eu quelque trépidations au long du match (+6/-6 pour SKost aux chances, notamment), mais on voit que ce trio a les munitions pour jouer les emmerdeurs contre les fonds d'alignements adverses.



5 commentaires:

LeMatheux a dit…

Je suis surpris de voir les statistiques aussi serrees! J'ai manque le match mais des deux cotes de la blogosphere les commentateurs faisaient tous etat d'une domination du Canadien qui aurait facilement pu se traduire en rince caracterisee si Lundqvist n'avait pas ete heroique. Je m'attendais donc a un massacre aux chances de marquer.

Olivier a dit…

Les marqueurs du MSG, je me répètes, sont sur l'acide. Ça explique en partie les TVF, je pense.

Pour ce qui est des chances, c'est une question de qualité, mais aussi une question de temps/zone. C'est un de ces matchs qui, faute de minutage du temps passé en zone offensive/défensive, ne donne pas la mesure du contrôle exercé par le CH.

Ils n'ont simplement pas l'équipe pour planter 25 chances à une équipe comme les Rangers, ou en tout cas ils n'ont pas le style.

Ils ont perdu beaucoup de temps en zone défensive pour une bêtise: les ailiers ne descendaient pas assez bas pour appuyer les défenseurs.

Arpon Basu a dit…

After watching the game I couldn't believe how much time the Canadiens spent in the Rangers zone, and I thought that would have led to a huge disparity in shot attempts. I, like you, was stunned to see it so close after the game. I really wish the NHL just started tracking attack zone time so we wouldn't need to rely on the shot attempt stat. It wouldn't be that difficult to do and would give a great indication of which team was the aggressor. In this one, it was clearly the Canadiens. The Rangers were half asleep, for the most part.

Sch a dit…

Il ne se passait tellement rien de concret sur le plan offensif que je ne suis pas surpris pour les écarts relativement restreints. Personne ne menaçait, mais le CH contrôlait la rondelle.

Foutue game ennuyante.

Y'a pas juste les marqueurs du MSG qui en arrachaient par ailleurs : J'ai eu bien de la difficulté avec les angles de caméra, surtout en première période : on dirait qu'il y avait incapacité de filmer la patinoire autrement qu'en angle, ce qui finissait par me donner la nausée. Heureusement le jeu ne traversait pas trop souvent de bord.

LeMatheux a dit…

Les TVFs ont peut-etre une bonne correlation avec les buts marques et tout, mais ca semble etre devenu le point de base de bon nombre de discussions de "statistiques avancees" par les temps qui courent et je me demande s'il n'y a pas peut-etre lieu d'ebranler les colonnes du temple un peu et de s'interroger a savoir quel est leur degre d'exactitude vis-a-vis ce qu'ils souhaitent representer, c'est-a-dire le temps de possession. Se peut-il qu'une equipe, appelons-la le Canadien par exemple, ait tendance a conserver possession de la rondelle sans necessairement chercher a la tirer, en cherchant une bonne occasion de marquer, tandis que d'autres, disons les Rangers, ont tendance a la tirer a la moindre occasion? Et que de telles tendances affectent la correlation entre Corsi et temps de possession?

Toujours est-il que j'ai toujours ressenti un certain malaise vis-a-vis le ton dogmatique, voire sentencieux que certains membres de la blogosphere statistique anglophone usent en parlant de leurs precieux "Corsi" et en qualifiant les equipes de "bonnes" ou "mauvaises" sur cette seule base. C'est certain que c'est un bon indicatif mais c'est justement seulement un indicatif puisqu'il s'agit d'une statistique "proxy" pour ce qu'on cherche reellement a mesurer.

Et de plus les "Corsi" ne couvrent qu'un aspect du jeu. Ne serait-il pas imaginable que cette tendance a tout regarder par l'optique du jeu a cinq contre cinq tend a marginaliser l'importance des unites speciales? Je veux bien croire que la majorite des minutes se jouent a cinq contre cinq mais voila, le tiers des buts ou a peu pres se marquent sur les unites speciales, il semble donc un peu absurde d'escamoter cet aspect et d'evaluer la "force reelle" d'une equipe sur la seule base de sa performance a forces egales.

Tout ca pour dire que dans un domaine qui demeure embryonnaire, je me demande s'il n'y a peut-etre lieu de re-examiner les assomptions de base qui sont devenues si centrales au discours statistique qu'on n'en fait meme plus mention. Meme si certains semblent voir cela comme un sacrilege.

(En fait, il y a aussi les GVT par les temps qui courent. Une statistique pourtant immature qu'on semble prendre un peu trop rapidement pour du "cash" sans evaluer ses possibles failles, notamment ce que la perte d'un joueur de pointe peut faire a la contribution des joueurs appeles a le remplacer.)