dimanche 7 mars 2010

20963 Montréal 4 LA 2

Scoring Chances for NHL Game Number 20963

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
MTL119:43916214144579138112332945v5
MTL119:42576214144579138112332945v5
MTL119:4121 But6214144579138112332945v5
MTL119:32916214144579138112332945v5
MTL119:05216214144579138112332945v5
LAK115:57 204146759194211122332945v5
LAK115:55 204146759194211122332945v5
LAK112:54 6214144579138112332945v5
LAK112:35 6214144579138112332945v5
MTL112:1046142641467594812172632335v5
LAK15:43 4142447479 311122432944v5
LAK15:17 1426324175 811232832944v5
MTL14:3532614324179 68152223324v5
LAK11:46But15414452617938112332945v5
LAK10:25 62141445791211122332945v5
MTL218:1274142032417479212152428325v5
MTL218:1132142032417479212152428325v5
LAK216:18 1432414479 811232832944v5
MTL215:1842 But2041427479 312223233634v5
MTL212:125720214144579136242832945v5
MTL25:2352204142527479212223256635v5
LAK24:35 21414446799178152432 5v4
MTL23:38266141526414678152232 5v4
MTL319:32216214144579178112332945v5
MTL319:3057 But6214144579178112332945v5
LAK313:04 204146799194812152428325v5
LAK312:50But142641467594812172632335v5
LAK311:37 6324142447478112332945v5
LAK310:02 142041467594812242632335v5
MTL39:484614264146759468172632335v5
LAK36:59 26324142747536152428325v5
LAK36:58 26324142747536152428325v5
LAK34:34 263241427475811122332945v5
LAK34:13 263241427475811122332945v5
LAK34:10 263241427475811122332945v5
MTL31:1214 But142641747994811122426945v5


#PlayerEVPPSH
6J. SPACEK17:46740:57100:4310
14T. PLEKANEC13:06520:45103:3712
15G. METROPOLIT4:42010:26100:0000
20R. O'BYRNE15:54440:00000:4710
21B. GIONTA17:15831:18011:4500
26J. GORGES16:34360:26104:2501
32T. MOEN14:20260:16004:0112
41J. HALAK50:0014152:00118:0023
42D. MOORE13:37160:16001:5011
44R. HAMRLIK19:29851:19013:1702
46A. KOSTITSYN14:07251:11110:0000
52M. DARCHE5:27110:00000:0000
57B. POULIOT17:13830:33000:0000
61B. MAXWELL5:16010:00000:0000
74S. KOSTITSYN13:02460:16002:5311
75H. GILL15:15290:00004:0501
79A. MARKOV16:00421:18012:4322
91S. GOMEZ18:09860:59011:4500
94T. PYATT12:48350:00000:0900


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
1786600001200
2624011001100
3494900000000
4000000000000
Totals1719141511002300

Statistiques à forces égales
PériodeTirsMenJ Zone OMenJ Zone D
1+16/-18 (-2)45
2+7/-11 (-4)55
3+9/-20 (-11)14
4+0/-0 (0)00
Total:+32/-49 (-17)1014

  • Pôvre Métro. Dans un match ultradéfensif de la part du CH, il s'est fait ploguer pour un but en fin de première, a eu 3 présences en deuxième et une en troisième. Le but de Kopitar faisait mal à voir... Métro était au bon endroit, au bon moment, a pris la bonne décision et tenté ce qu'il devait tenter (couper la glace en attendant le repli du défenseur compromis en zone offensive) et n'a tout simplement pas été capable de suivre Kopitar. Même pas proche. En 5 minutes de jeu à forces égales, son trio n'a pas généré un seul tir.
  • Ça a laissé 3 trios fonctionnels à Martin. Aux confrontations, Gomez a ramassé pour l'essentiel du temps de glace de Kopitar, épaulé par le trio de Moore. Outre Kopitar, Moore a beaucoup joué contre Stoll, Frolov et Richardson, tâche pour laquelle Gomez fût son principal appui. Plekanec quant à lui a principalement joué contre le trio de Handzus.
  • Je laisse le tableau croisé des joueurs du CH par acquit de conscience, mais Martin n'a pas joué avec ses trios et n'a pas changé leur mode d'utilisation de tout le match, ce qui rend la comparaison plutôt plate. Le second tableau, qui montre les joueurs du CH face à ceux des Kings, est pas mal plus intéressant.



  • En gros, on voit à quel point Moore a été appelé à chausser les patins de Plekanec pour ce match-ci et à quel point ils sont un peu trop grands pour lui. Faut comprendre que c'est un choix de l'entraîneur des Kings et non de Martin. Ce dernier a passé le match à dérouler (faut descendre un peu plus bas dans la page pour voir le graphique) Gomez - Plekanec - Moore dans l'ordre sans se casser le pompon. Mais bon, -17 au total, +1/-6 aux chances... Y'a peut-être un peu de chance dans le fait que son trio n'a pas coulé plus profond aux buts accordés...
  • Petit détail sur les défenseurs: pour une rare fois, Martin et Pearns (qui gère les changements de défenseurs) ont semblé chercher à grouper systématiquement Gomez avec Hamrlik et Spacek. Les résultats ont été probants.

Aucun commentaire: