samedi 12 décembre 2009

Procrastination du samedi matin

Chris Boyle vient de sortir son résumé des gardiens du CH pour le mois de Novembre. Un incontournable, comme toujours.

Dans ce résumé, il réfères à une stat développée par le Contrarian Goaltender (qui écrit maintenant pour Puck Prospectus sous le pseudonyme de Philip Myrland; son dernier article est ici), soit le "Win Threshold", que je traduirai littéralement par "seuil de la victoire". Il s'agit en fait de regarder combien de buts ont été marqués par l'équipe d'un gardien donné lors des matchs auxquels celui-ci à participé et d'en tirer un % d'arrêts nécessaire à l'atteinte d'une éventuelle victoire en fusillade. Donc, si le CH marque un but ce soir et accorde 40 lancers, le seuil de la victoire se situes pour Price à 0.975.

Une approximation simple et intéressante de ce fameux seuil de la victoire se trouves dans le différentiel des tirs vers le filet pour notre bon ami Price; voici les différentiels de tirs vers le filet pour les joueurs ayant porté l'uniforme du CH cette saison:





Sachant que l'équipe au total traîne un différentiel de -167 aux tirs vers le filet à forces égales (-10 aux tirs avec le gardien retiré, ce qui indique hélas qu'on ne gagnes pas par beaucoup de buts...), on voit déjà rapidement l'avantage qu'a Halak sur Price. Lorsqu'on regardes les chances de marquer par moi, ça devient encore plus clair:








MoisNomMJTVF +TVF -TVF +/-% Arrêts% TirsTGFEChFE+ChFE-
OctobreJ. HALAK8384298860,9129,1%342:2510992
C. PRICE8290323-330,9258,1%322:577591
NovembreJ. HALAK13242-100,9129,1%41:5087
C. PRICE11442544-1020,9258,1%565:53130136
DécembreJ. HALAK27399-260,9129,1%97:072245
C. PRICE4151220-690,9258,1%197:544057


Boyle identifies par ailleurs le pourcentage d'arrêts en désavantage numérique présenté par Price comme l'un des principaux vecteurs d'amélioration. Le tableau suivant indique en quoi cette observation se trouves confirmée par les données que j'ai recueillies. La dernière colonne du tableau, qui indique les chances ramenées à leur ration par tranches de 60 minutes, est particulièrement instructive. Autre détail intéressant: la baisse du nombre de chances de marquer produites par le canadien en désavantage numérique. Il serait facile de faire un lien entre le nombre moindre de chances accordées et la baisse de celles-ci, mais je crois qu'il s'agit surtout du résultat des pertes combinées de Gionta et Gomez qui se démarquent vraiment de leurs coéquipiers en ce domaine.








Mois2NomMJTGDNChDN+ChDN-Ch-/60
OctobreJ. HALAK838:3573046.7
C. PRICE846:5872937
NovembreJ. HALAK111:320632.7
C. PRICE1169:5693933.4
DécembreJ. HALAK217:452723.7
C. PRICE424:4331126.7

3 commentaires:

LeMatheux a dit…

Un peu triste de constater que les deux avants en haut de la liste ont ete echanges pour, a date, rien, mais je pense que c'est plus parce qu'ils ont eu la chance d'eviter de jouer durant la triste desintegration du jeu d'ensemble de l'equipe.

Il est tres malheureux -- et pas tres encourageant -- de voir que le regain de vie des unites speciales du Canadien coincide avec l'ecroulement complet de son jeu a 5 contre 5. Misere, comme tu dis...

Olivier a dit…

J'ai vraiment le sentiment que la ligue, après un premier tour, un peu comme les jeunes lanceurs au Baseball qui ont du succès le premier mois et après se font taper,que la ligue donc s'est ajustée au CH. À part du sang neuf, y'a pas grand chose de plus à espérer je penses.

Hamrlik et Spacek semblent vraiment sur le point de flancher. Ça va être drôle tout à l'heure si Markov ne reviens pas vite...

LeMatheux a dit…

Alors pourquoi le CH ne s'ajuste pas en retour? On ne parle pas d'un lanceur recrue ici, on a un coach avec 1000 matches et plus d'experience non? Il casse la baraque, c'est ce qu'on ne me cesse pas de m'affirmer meme si je ne le vois pas vraiment. Et il y a des equipes avec moins de talent que le CH qui ne jouent pas comme une equipe de fond de classement (parce que, soyons franc, c'est a ca que le Canadien ressemble sur la glace).

Je ne veux pas des miracles, mais j'aimerais eviter les matches ou on se fait ecornifler presque 2 pour 1 aux chances contre tous ses adversaires, meme s'il s'agit d'une equipe ordinaire qui a joue la veille. Il me semble que le talent du Canadien, meme sans Markov et Gionta, est meilleur que ca. Il me semble que ce n'est pas trop demander.

Je pense que le Canadien en terme de fiche de classement est a peu pres ou il devrait etre compte tenu de son personnel -- mais soyons francs, il est mautaditement chanceux d'etre la parce que son jeu est mauvais.