mercredi 30 décembre 2009

20593 Montréal 2 (prol) Tampa bay 1

Scoring Chances for NHL Game Number 20593

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
TBL117:12 2631404774791214263241915v5
MTL116:3046613143144464692141775v5
TBL112:25 2126315779911419323841495v5
MTL111:2715152031323675521283941435v5
MTL110:454461314314446612264177915v5
MTL17:09792021315775914691341775v5
TBL15:08 1526313236794691341775v5
MTL12:51321526313236791419323841495v5
TBL10:03 631447491 46122641914v5
TBL10:02 631447491 46122641914v5
MTL216:07361526313236794691341775v5
MTL215:3740263140477479521283941435v5
MTL213:215721263157799149131432415v5
MTL213:06362631323679914591332415v5
MTL211:59472631404774791214263241915v5
TBL211:32 2631404774791214263241915v5
MTL211:0821 But613143144464691341775v5
TBL29:51 213157757991519383941495v5
MTL26:54461314203146751428324143495v5
MTL26:28576314657759149143241435v5
TBL22:32 13142131447956263941495v5
TBL21:42 2631407475 46122641914v5
TBL20:29 2031577991 59131428414v5
TBL20:28 2031577991 59131428414v5
TBL319:34 13142631467945132639415v5
TBL316:42 13142631467945132639415v5
TBL316:09But13142631467946262841775v5
TBL314:20 15263147747946132641775v5
TBL314:19 15263147747946132641775v5
TBL313:51 63140477479413263941775v5
TBL313:50 63140477479413263941775v5
MTL32:213215203132367546132641775v5
MTL31:204661314314446413142632415v5
TBL30:37 131426314679512263941915v5
MTL44:41262126317991 45394191 4v4
MTL42:54212126317991 4564191 4v4
TBL42:34 2126317991 4564191 4v4
TBL41:45 631445774 1438394149 4v4
MTL41:2914 But1314263179 46264191 4v4


#PlayerEVPPSH
6J. SPACEK19:07531:17000:1202
13M. CAMMALLERI18:10653:51000:1200
14T. PLEKANEC16:27653:51001:3900
15G. METROPOLIT13:58431:31000:0900
20R. O'BYRNE14:06400:00001:4802
21B. GIONTA14:33442:00000:0000
26J. GORGES19:579110:00001:3401
31C. PRICE54:0518165:34003:3405
32T. MOEN11:36510:01001:2700
36M. D'AGOSTINI12:59510:01000:0000
40M. LAPIERRE7:37240:00000:4301
44R. HAMRLIK20:48421:49000:1202
46A. KOSTITSYN15:45643:33000:0000
47M. BERGERON8:50264:11000:0000
57B. POULIOT13:56330:12000:2902
74S. KOSTITSYN9:58270:00001:2603
75H. GILL14:26510:00001:3501
79A. MARKOV19:589153:51001:4702
91S. GOMEZ16:10631:42001:0304


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
1555300000200
2868300000300
3282800000000
4323200000000
Totals1821181600000500







Statistiques à forces égales
PériodeTirsMenJ Zone OMenJ Zone D
1+27/-12 (15)75
2+21/-12 (9)56
3+8/-26 (-18)38
4+4/-4 (0)02
Total:+60/-54 (6)1521


  • Montréal roulait sur de la soie jusqu'à tard en deuxième. Gionta avait compté, les quatres trios donnaient du fil à retordre à leurs opposants respectifs et en plus, un avantage numérique. Et hop, les lumières se sont éteintes. Mais bon, Pleks ayant vendu son âme au diâble avant le début de la saison...
  • Quand même, ajustement intéressant de Tocchett qui, en troisième, a décidé de donner double-emploi à son premier trio en l'opposant à la quatrième ligne de Montréal. N'empêche, une fois la bourrasque des 10 premières minutes passée, le CH a resserré les rangs.
  • Comme toujours, les face-à-face sont révélateurs:


    • Lapierre et ses sbires ont hérité de Stamkos, Malone et Saint-Louis pour plus de 5 minutes chacuns, ce qui explique les différentiels de chances peu reluisants. Quand même, les 3 ont terminé dans le vert aux tirs tentés. Pas mal. Et malgré les ajustements du Lightning, Martin a continué à les lancer à l'eau jusqu'à tard en troisième.
    • Métro, Moen et (surprise!) D'Agostini ont quant à eux principalement hérité de la troisième ligne et de l'espèce de catégorie résiduelle qui tient lieu de quatrième ligne au Lightning. Sérieusement, c'est qui ça, Zenon Konopka? Anyway, ça leur a profité, surtout à D'Agostini, qui semblait nettement plus à l'aise à l'aile droite avec des joueurs capables de lui refiler la noire dans l'enclave. Grosse surprise, je sais. Mais ça illustre à quel point ce ne sont pas tout les joueurs qui sont capables de jouer dans la première demie de la douzaine d'attaquants que compte un club. D'Agostini comme SKost ont l'air emplâtrés aux côtés de Gomez; Martin les ramènes dans la deuxième douzaine et ils retrouvent soudainement leur dymamisme. En ce sens, si Pouliot trouves le moyen de continuer à suivre Gomez et Gionta, ça va faire des débats intéressants, surtout si Latendresse en marque 20 sur la troisième ligne du Wild...
    • Ce qui est vraiment cool, c'est de voir à quel point Martin semble avoir insisté pour envoyer (dans l'ordre) Gomez et Plekanec contre Lecavalier. Ça reste dépendant de la volonté du coach à domicile de laisser faire, bien sûr.


  • Gorges et Markov en ont eu pour leur argent; mine de rien, ils ont étés sur la glace pour près de la moitié des tirs tentés pour et contre le CH. J'ai peut-être mal regardé, mais si je me fie à la recension individuelle des chances, Markov en a subi une couple avec Spacek, une avec Hamrlik et une avec Gill. Le privilège du défenseur gauche qui sur les changements se ramasse un partenaire fatigué?
  • Gill et O'Byrne sont tannants à cacher pour un coach. Normalement, un duo è protéger ressemble à Brisebois et Bouillon l'an dernier et se fait donner plein de mises en jeu en zone offensive. Malgré les lacunes en défensive, le potentiel offensif te permet de recouper ce qu'ils coûtent lorsqu'ils se font (inévitablement, puisqu'ils doivent être protégés) pogner. Avec le 75 et le 20, tu te retrouves à avoir des offensives qui avortent. Je n'a pas de chiffres pour l'appuyer, remarquez, c'est juste une impression.

3 commentaires:

LeMatheux a dit…

On est revenu au debut de la saison ou le Canadien gagnait aux tirs mais ne gagnait qu'a l'arrache. Mais bon, eventuellement ca va finir par donner des resultats, pas vrai? Deux periodes comme les deux premieres, dur a croire que ca ne va pas donner mieux que 1-0 la plupart du temps. Et sur la route, rien de moins...

5-1 sur la route, 5-2 au pire pour le voyage. Pas trop mal.

Coudonc, Gionta tout seul fait-il autant de difference? On voit bien que Gomez est redevenu la bombe des Corsi qu'il est habituellement, mais ca n'explique pas tout ce qui arrive sur les autres trios. On ne voit plus la meme passivite de la part du Canadien non plus, on est aggressif en zone defensive et on bloque l'entree de la ligne bleue est-ce que Martin a donne un coup de barre cote strategie? Enfin!

On a enfin eu droit a un Canadien complet! Le resultat n'est pas trop mal, ca a certainement du potentiel pour la suite des choses.

Olivier a dit…

Ladouceur, dans sa description du match, parle des bons joueurs dans les bons rôles. Personnellement, par les temps qui courent je donnes beaucoup de valeur (peut-être trop) au contexte top-6 / Bottom-6. Certains joueurs sont capables de prendre la pression du top-6, certains autres non. Le fait est que Pouliot semble présentement avoir une niche dans le top-6 qui lui convient, et j'en suis le premier surpris.

Mais au bout du compte, il y a à mon sens quelques grosses différences avec l'équipe du début de saison:

- Markov qui remplace Bergeron et joues avec Gorges. Ça nous donnes un Top-4 en défense parfaitement solide, capable de se démerder contre n'importe qui. Et Markov est encore rouillé.

- Gionta et Pouliot qui poussent les Pacioretty, Sergei et autre Pyatt et D'Agostini hors de ces postes à haute pression.

- AKost a embrayé. 10, 11 buts en décembre? Le gars torche au-dessus d'un point par match depuis 20 match.

- Sergei qui remplace Laraque sur la quatrième.

Et D'Agostini, qui à 22 ans est dû pour graduer, si il pousses encore quelques matchs comme ce soir à la droite de Moen et Métro, va probablement pousser Pacioretty dans la LAH (ce qui ne serait pas une mauvaise chose, Pax n'est juste pas un talent exceptionnel).

Dire que j'ai crû qu'on avait perdu Gomez en première :)

LeMatheux a dit…

Vous et M. Ladouceur avez bien raison, je pense.

Il y a une maudite grosse difference entre avoir Hamrlik-Spacek comme premiere paire... et avoir Hamrlik-Spacek comme *deuxieme* paire.

Idem pour le deuxieme trio. Sergei n'a pas fini de se developper, mais il y a quand meme une coche entre lui et Gionta. Pas sur que ses compagnons de trios sont etrangers aux succes de Pouliot sur le second. Esperons que ca continue pour lui. Il a quand meme un talent visible, il lui manque la boite a outils, mais il sait patiner et je l'ai vu en etemper un ou deux. Il n'a pas l'air fou du tout et ca vient de quelqu'un qui n'aimait pas cet echange.

Quand meme, par rapport au debut de la saison, ou Cammalleri-Gomez-Gionta etait le premier trio et Plekanec qui se demerdait avec le reste, on a maintenant un premier trio productif en Cammalleri-Plekanec-AndreiK et un autre excellent trio en Pouliot-Gomez-Gionta... au fait, est-ce que c'est Gomez ou Plekanec qui a le premier trio ces jours-ci? Je ne serais pas trop surpris qu'on voie un machin du genre ou le trio de Gomez se tape la fonte contre les gros canons, et que le trio de Plekanec devienne celui qui met les chiffes au tableau.