dimanche 27 décembre 2009

20558 Montréal 3 (Prol) Toronto 2

Scoring Chances for NHL Game Number 20558

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
TOR118:59 61314414679714222350815v5
MTL117:124613144146477947121450 5v4
MTL116:481413144146477947121450 5v4
MTL116:2867154147677991818224150 5v4
MTL116:2767154147677991818224150 5v4
MTL116:2791 But154147677991818224150 5v4
MTL115:3314 But6131441467924142350815v5
TOR114:32 142041475774812151841505v5
MTL111:50916152641679178121450 5v4
TOR19:44 26417475 1415222350813v5
TOR19:27 26417475 1415222350813v5
TOR18:45 641747991 915225055844v5
TOR18:23 63241747991915225055845v5
MTL17:463215203241476724121841505v5
TOR17:31 152032414767212151841505v5
TOR13:27 641747991 1415222350814v5
TOR12:34 1426324175 4795055844v5
MTL10:545764157747991714225051815v5
TOR218:50 61314414679714224150815v5
TOR215:24 61532416779712182223505v5
TOR215:11 13142641467579225055845v5
TOR29:48 2640415775 1214152223504v5
MTL28:534614204146477447121823505v5
TOR27:58 61314414679815212850515v5
TOR27:36 172636404175814154150815v5
TOR26:55 15263236414724142350815v5
TOR25:03 61314414679714224150815v5
TOR24:54But61314414679714224150815v5
MTL23:1867152632416775812151823505v5
TOR317:46 15203241476789155051555v5
MTL317:383215203241476789155051555v5
TOR317:22 15203241476789155051555v5
TOR317:20But15203241476789155051555v5
TOR317:00 172636404175721222850845v5
MTL315:2674204147577491814154150815v5
TOR315:18 20414757749127144150815v5
TOR312:47 131426414675712182223505v5
TOR312:22 131426414675712182223505v5
TOR310:50 1532414767752895055845v5
TOR310:39 17364041477589155055845v5
TOR38:14 61532416779814154150815v5
TOR36:01 64157747991814154150815v5
TOR34:22 6133640417989155055845v5
TOR31:36 6153241677979155055845v5
TOR30:17 1314264146751415224150815v5
MTL44:2846 But641467991 812151850 4v4


#PlayerEVPPSH
6J. SPACEK19:313111:03102:4202
13M. CAMMALLERI16:531101:35200:0000
14T. PLEKANEC15:252101:29202:0401
15G. METROPOLIT14:09391:19400:0500
17G. LARAQUE7:02030:00000:0000
20R. O'BYRNE11:57460:00000:0000
26J. GORGES19:25171:03102:3102
32T. MOEN15:333100:00001:4701
36M. D'AGOSTINI9:35050:00000:0000
40M. LAPIERRE9:32040:00000:4701
41J. HALAK51:158262:48605:1304
46A. KOSTITSYN15:42391:29200:0000
47M. BERGERON11:35491:39500:0000
57B. POULIOT11:41230:00000:5901
67M. PACIORETTY13:29381:13400:0000
74S. KOSTITSYN11:39340:00002:2202
75H. GILL20:30180:06002:3102
79A. MARKOV19:433111:45502:4202
91S. GOMEZ12:09331:19402:2202


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
1993460000302
2292800000100
321421400000000
4101000000000
Totals143282660000402







Statistiques à forces égales
PériodeTirsMenJ Zone OMenJ Zone D
1+9/-17 (-8)22
2+14/-32 (-18)48
3+12/-33 (-21)47
4+1/-0 (1)00
Total:+36/-82 (-46)1017


  • Une soirée comme ça, la fiche personnelle des joueurs du CH prends une mausus de volée. -46 au différentiels de tirs aux buts à forces égales. Je n'ai pas le total à portée de la main, mais je penses bien qu'on parle du record d'une année assez abominable à ce titre. 82 tirs tentés par les Leafs?!

  • Suite au match de Lundi dernier, j'ai écrit le paragraphe suivant:
    "+8/-26 à forces égales. Extraordinaire. Exceptionnel. Sans pareil. Ils se sont fait torcher à un niveau si parfaitement exceptionnel que personne ne va même penser à essayer de rationaliser ça. Ils se sont fait torcher et se sont fait donner deux points pour leur malheur. Comme c'est une saison de merde et que ce club a depuis longtemps perdu ses derniers reliquats de fierté, on les ramasses et on se sauve en courant."

    Rinse, wash, repeat.

  • C'est platte d'avoir dans ses 6 défenseurs 3 joueurs (O'Byrne, Bergeron et Gill) qui ne devraient pas jouer plus de 12-13 minutes par match.

  • Cammalleri, le joueur d'avant le plus utilisé à forces égales, s'est aussi retrouvé avec le pire différentiel de tirs tentés, -23. Plus exactement +8/-31. Et ça cadre avec sa soirée: son trio s'est démerdé pour un but pour (celui de Pleks) et un contre (White qui, incidemment a terminé +24 aux tirs), le tout à travers de très clairsemées séquences en zone adverse.

  • Je ne sais pas quoi dire de plus. À un moment donné, on cesses de pointer un joueur en particulier et on pause des questions. Je me demandes si ce n'est pas ce match qui marquera officiellement l'entrée de Jacques Martin dans le tordeur. Je ne suis pas prêt à lui lancer la pierre pour deux raisons. Primo, je ne connaît rien au coaching. Secundo, voyant comment la gestion de personnel fonctionnes depuis quelques années, pas sûr que c'est lui qui décide d'habiller Laraque à toutes les games.

  • AKost est rendu à 12 buts. 10 depuis le début de décembre. Cammalleri est à 6 dans la même période. Pleks n'en a que deux, mais 17 (!) passes. Dans les circonstances, Gomez (3 buts 9 passes en décembre) ne se débrouilles pas si mal. Pouliot est gros, rapide et habile, mais il me semble bien qu'on ne parles pas d'un talent supérieur. Dans ce cas-là, à âge et salaire égal, j'ai tendance à pencher pour celui qui comptes des buts dans la LNH. Genre.

  • Le CH passes trop de temps en désavantage numérique, on est tous d'accord là-dessus? Cela enlèves du temps de glace à ses meilleurs éléments, dont Cammalleri et Kostitsyn le gros, c'est la conséquence, non? Le point est ramené encore et encore et me semble parfaitement fondé, dans la mesure où ces joueurs perdent ainsi leur rythme. Mais je me sens quand même obligé de faire mon smatte. En Octobre, Cammalleri a joué en moyenne 15:22 par match (1er chez les avants) et AKost 11:33 (6ème). En Novembre, Cammalleri montes à 17:40 (toujours 1er) et AKost à 14:32 (5ème). En décembre? Cammalleri joues 16:29 par match à forces égales (toujours 1er) et Akost 15:08 (2eme). Cammalleri est présentement, pour l'année entière, le joueur d'avant le plus utilisé de la lnh à forces égales et il est au sixième rang lorsqu'on prends le temps de glace moyen. À 16:38 par match depuis le début de l'année, Le gars ne peut pas jouer beaucoup plus. J'arguerais qu'AKost est aussi, depuis la mi-novembre, pas mal au sommet du temps d'utilisation qu'on peut espérer.

    Je suis un peu déprimé, là.

4 commentaires:

LeMatheux a dit…

Je ne comprends plus rien moi. Ca ne se peut pas qu'une equipe continue a faire ca soir apres soir et que ca donne des victoires. Peut-etre qu'il y a une recette magique sous ces succes?

N'y croyant pas vraiment, je vais quand meme reiterer mes interrogations toujours grandissantes sur la capacite du coach a implanter un jeu a forces egales qui soit un tantinet meilleur que "desastreux". Il a des joueurs qui sont capable de bien mieux que ce qu'on a vu et il semble que la situation empire de match en match et ce malgre le retour de Markov. Il me semble qu'il doit bien, avec ses mille-et-quelques matches d'experience, voir les probleme qui creve les yeux de l'amateur le moins averti voire meme du commentateur de l'Antichambre. Sans parler d'avoir pousse son DG a avoir echange Latendresse, lequel est redevenu productif des que separe de Jacques Martin. Je vois bien que le coach est competent a un certain niveau, au vu des performances delirantes des unites speciales, mais je ne comprends pas comment il peut alors presider a un tel desastre a forces egales.

Que les joueurs parviennent a tirer des victoires d'un systeme aussi passif et visiblement si peu adapte a la LNH post-lockout tient du miracle, et c'est tout a leur honneur. J'ai comme un doute qu'avec un systeme un peu mieux adapte a leur talent -- mettons un systeme defensif qui n'implique pas de se choisir un spot sur la glace et d'y rester en permanence, quitte a laisser l'adversaire faire ce qu'il veut -- on pourrait bien voir une equipe qui gagne ses matches avec moins de danger pour les cheveux de l'amateur.

Olivier a dit…

Je viens de lire un bon petit livre sur l'histoire du CH. "The Montreal Canadiens" par D'Arcy Jenish, un historien de McGill à qui le CH a passé une commande. Le seul défaut de l'ouvrage est, à mon sens, que le dernier chapitre, sur l'époque contemporaine (l'après Houle et Corey) est, heu, lourdement dépendant du récit qu'en font les acteurs de premier plan (Boivin notamment). Ce qui rend certaines assertions, heu... Genre: le CH a perdu 3.8 millions en 2000, ils sont au bord du gouffre!

Mais le reste est parfaitemement fascinant. Un des épisodes chouettes concerne les difficultés de la dynastie des années 70 à s'établir contre les Flyers, dirigés par Fred Shero. Ce Shero est celui qui, s'inspirant en ça notamment les travaux des soviétiques, aurait introduit dans le hockey le "Hockey de système" aujourd'hui étendu à la ligue et aux ligues mineures. Shero se défendait de faire quoi que ce soit de système en affirmant qu'une glace de hockey comporte 4 coins et deux enclaves. Si tu gagnes la majorité de tes batailles à ces endroits, tu gagnes.

Or, le CH perd ces batailles. Arrivent en retard, mal positionnés, etc etc etc... Trop souvent, ils les perdent.

Moi, je me poses 2 questions sur Martin.

1. A-t-il les mains libres? Pyatt dans les mineures, D'Agostini à l'aile gauche et Laraque à l'aile droite? Vraiment? Que personne dans les médias ne demandes quoi que ce soit à ce sujet est un peu tannant.

2. Le CH ne laisses pour ainsi dire *jamais* l'enclave sans surveillance. C'est en partie pourquoi ils réussissent à accorder peu de buts par chances de marquer, toutes proportions gardées. Martin, plus que Carbo, est capable d'intégrer ça au plan de match et de faire respecter la consigne. J'aimerais au moins qu'on lui demande, de manière générale, comme équipe, qu'est-ce qui doit être changé comme habitude pour que l'équipe regagnes un minimum d'aptitude à s'approprier la zone adverse? Parce que je peux bien chiâler contre Laraque tant que je veux, quand Cammalleri, Plekanec et Kostitsyn finissent respectivement à -23, -22 et -16 aux Tirs, c'est que l'équipe au complet se fait rincer.

Alors quoi? On ne le saura jamais, je suppose, et je suppose aussi qu'on assiste en décembre à l'inverse exact du mois d'Octobre alors qu'on compétitionnait aux chances, qu'on en produisait *beaucoup* et que *rien* ne rentrait.

Tu parles d'une saison bizarre.

LeMatheux a dit…

Avec tout le respect du a M. Shero, le hockey a quand meme bien change depuis les annees 70. Ils n'y a pas que l'enclave et les coins de patinoire qui comptent. Le jeu en zone neutre et le jeu de transition sont devenus des elements capitaux de la strategie du hockey. Et c'est la que j'aurais cru, et espere, que l'effet Martin se ferait sentir. Le Canadien ne serait-il pas plus en mesure d'eviter de rocambolesques barrages s'il etait plus apte a ralentir l'adversaire en zone neutre et ne concedait pas la ligne bleue aussi facilement? N'aurait-il pas une meilleure attaque s'il tentait de conserver la rondelle en zone defensive un peu plus et a faire des passes, quitte a accepter le revirement occasionnel, au lieu de toujours rejeter la rondelle au centre ou l'adversaire s'en emparera constamment?

Meme un membre de RDS, Bob Hartley, parle a mots couvert de ce probleme grandissant. "Vous savez, un entraîneur a toujours deux choix devant lui : celui d’adapter son système aux joueurs qu’il a à sa disposition ou de demander à ses joueurs de s’adapter à son système. Il y a une très grosse différence entre les deux", ecrit-il, apres avoir discute de la trop longue distance entre les avants et les defenseur et de la tendance aux defenseurs a se faire battre. Il mentionne que Martin doit bien avoir vu le probleme si lui-meme l'a vu, mais les correctifs tardent...

C'est sur qu'au moins le Canadien surveille bien l'enclave, mais... s'il le fait c'est parce qu'il ne fait pas mal rien d'autre. On se replie autour de l'enclave a 5 en laissant l'adversaire manoeuvrer a leur guise en peripherie. C'est d'ailleurs probablement une des raisons pour lesquelles le Canadien ne "gagne pas dans les coins". C'en est rendu que Michel Bergeron en fait des farces a l'Antichambre. Bien sur que ca coupe les pourcentages, mais comme systeme de possession de rondelle, on repassera! On donne a l'adversaire dix chances a 5% au lieu de cinq a 10%, et entre les chances adverses on n'attaque plus. Je ne suis pas sur que c'est une amelioration au total.

Anonyme a dit…

Quant a savoir si Jacques Martin a les mains libres, pour moi ca ne fait aucun doute. Au-dela de l'utilisation des gardiens de buts, qui n'est certainement pas celle preferee par Gainey, le DG n'a-t-il pas bacle un mauvais echange et donne un joueur productif en retour d'un long-shot, tout ca pour faire plaisir a son coach qui n'aimait pas le joueur en question et etait incapable de le faire produire au rythme que ses entraineurs passes et presents ont pu le faire? Non, avec ces changement a l'alignement qui n'ont pour but que de laisser le champ libre a l'entraineur, quitte a faire de mauvaises transactions, ca me semble evident que le DG a donne a son entraineur des coudees *extremement* franches, ou plus qu'assez de corde pour se pendre c'est selon.

Si d'Agostini joue dans des conditions si peu avantageuses c'est parce que le coach n'aime pas d'Agostini -- ca creve les yeux -- au meme titre que Latendresse, et ne joue que parce que l'entraineur n'a pas d'autre option. Je pense que des que Gionta revient c'est lui qui saute, et je ne serais pas trop surpris de voir un echange a la Chipchura l'envoyer ailleurs.

Quant a Laraque, je n'ai pas d'explication mais l'utilisation qu'en fait Jacques Martin est tres bizarre. Je pense que le coach est peut-etre un peu trop vieux jeu, et ca s'etend du systeme de jeu a l'utilisation du matamore de service.

Mais comme toi, j'aimerais que la presse supposement difficile de Montreal commence a poser a Jacques Martin quelques questions pointues sur les failles evidentes du jeu de son equipe. Et ne pas accepter de reponses niaiseuses comme "il faut travailler fort". Il y a un probleme strategique ici, qu'il soit du au systeme ou a son execution. Dans le dernier cas, Martin devrait etre capable de dire ce qu'il veut que son equipe fasse qu'elle ne fait pas, ou pas bien.