dimanche 20 décembre 2009

20523 Montréal 3 Islanders 0

Scoring Chances for NHL Game Number 20523

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
MTL119:251561315324179226434757915v5
NYI119:01 613144146792526384357915v5
MTL116:44151520223241671221253843515v5
MTL116:30671520223241671221253843515v5
MTL112:5046131441464779810324351 5v4
MTL112:1814131441464779810324357 5v4
MTL112:1779 But131441464779810324357 5v4
NYI111:23 263241747591226434757915v5
NYI17:59 1314414647791025384357 5v4
NYI17:01 152241476791811324357 5v4
MTL12:42742022364174911221253843515v5
NYI11:58 172640414775813213243585v5
NYI10:35 61522324167812213243515v5
NYI10:30 1314264146751011162538435v5
MTL10:03141314224146751011162538435v5
NYI217:36 172022404147826324357915v5
NYI217:35 172022404147826324357915v5
MTL216:47676153241677978133243585v5
NYI214:20 2641747591 212132126434v5
NYI211:50 2241747991 213212643914v5
MTL210:1074620417491 712384347514v5
MTL29:3613131422414679713384347585v5
NYI27:37 26324167759128264357915v5
MTL27:193620223641679128212643915v5
MTL26:4979 But1314414647791011253843 5v4
NYI25:29 61532416779212132138435v5
NYI22:12 17202240414727134347585v5
NYI20:50 2632404175 213212643914v5
NYI20:40 2632404175 213212643914v5
NYI318:40 1422404179 712213843514v5
NYI313:37 636417479912526384357915v5
NYI37:43 1314222641 1225263843 4v4
MTL37:11796153241677978133243585v5
MTL36:593215263241677578133243585v5
MTL36:0115 But615224167911011253843 5v4
MTL33:5213131441464779810323843575v5
MTL33:3346131441464779810323843575v5
MTL33:3279131441464779810323843575v5
MTL33:2514131441464779810323843575v5
MTL32:072261522416791210254351 5v4


#PlayerEVPPSH
6J. SPACEK15:32342:48201:4210
13M. CAMMALLERI16:52731:47410:0000
14T. PLEKANEC15:11631:47411:2501
15G. METROPOLIT10:40623:11211:0700
17G. LARAQUE6:25040:00000:0000
20R. O'BYRNE11:02430:00001:0910
22P. MARA12:10653:24213:2102
26J. GORGES17:33150:15004:5703
32T. MOEN12:53640:15002:2502
36M. D'AGOSTINI8:54210:00000:0000
40M. LAPIERRE9:08040:00003:2403
41J. HALAK44:3514125:226210:0315
46A. KOSTITSYN13:48621:56410:0000
47M. BERGERON7:56442:19420:0000
67M. PACIORETTY10:24633:20210:4100
74S. KOSTITSYN9:26120:15005:3212
75H. GILL18:03240:02004:4203
79A. MARKOV14:14831:56414:1502
91S. GOMEZ10:44233:35215:3212


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
1875532000000
2593510001400
3836220000100
4000000000000
Totals2119141262001500







Statistiques à forces égales
PériodeTirsMenJ Zone OMenJ Zone D
1+11/-29 (-18)413
2+18/-12 (6)61
3+12/-18 (-6)37
4+0/-0 (0)00
Total:+41/-59 (-18)1321



  • Curieuse soirée quand même; dominés en première aux tirs, la deuxième laissait une impression de pareil au même, manifestement alimentée par les pénalités. Qui que ça ne soit au total pas une performance terriblement inspirante, les Islanders sont poches, alors on s'en tire sans même avoir vraiment travaillé. La preuve: Laraque a eu un chiffre en troisième (et Sutton s'est bien abstenu de lui répondre après avoir pété une dente à Plekanec).
  • L'extraordinaire incurie des Islanders fait en sorte qu'on termine confortablement en avant aux chances. Chose là, Frans Nielsen (no shot, Frans avec un "s"...), a à au moins deux reprises eu possession de la rondelle seul 8 pieds devant Halak. Choix de jeu? Passe latérale à travers la défense du CH pour rejoindre un gars pas prêt à tirer. Lâches pas le gros, tu vas en pogner des filles à Malmo quand tu vas leur dire que tu as joué avec Tavares...
  • Quand même, belle game de Halak, avec mention honorable à chose, là, Moulson, (avec un "u"... eh.) qui, seul dans l'enclave, lui a tiré dans l'enclave à quelques reprises. Que Tavares, à 19 ans, aie 27 points dont 15 buts en jouant avec pareils jambons, le gars va être un tueur dans pas grand temps.
  • Markov à forces égales: 14:14 +8/-3 aux chances, +20/-14 aux tirs. En avantage: 1:56, +4/-1, 2 buts. En désavantage: 4:15 +0/-2. Le général est de retour. Les trios de Pleks et Metropolit se sont chargés des deux premières lignes de Long Island. Les deux ont fini confortablement dans le vert. Bonus, les pénalités de Pleks (si j'ai bien compris, les arbitres n'aiment pas les petits tchèques avec une dent fraîchement pétée par un boeuf de 245 livres) l'ont empêché de jouer 20 minutes. Il a quand même ramassé 15 minutes à 5 contre 5.
  • Gomez a joué un gros 10:44 à forces égales. J'allais dire que Martin l'a benché, mais bon, un peu plus de 9 minutes sur les unités spéciale, dont plus de la moitié du temps passé par l'équipe en désavantage numérique. C'est sûr que si le gars se servait un peu plus souvent de son snap, il marquerait, mais faut lui donner ça: il est versatile (et il a encore trouvé son ailier, ce coup-çi Sergeï, pour créer une chance en désavantage).
  • Je vais juste dire ça de même, pour le fun, mais vraiment juste de même, parce que je sais pertinemment que ça ne changeras rien à rien. Mais je vais le signaler pareil. Donc, on retourne au tableau des tirs de l'équipe et on constate que l'équipe s'est fait déconcrisser aux tirs en première période. Mais vraiment déconcrisser. Lapierre et Bergeron, notamment, ont terminé cette période-là -7 (en 3:56) et -12 (en 5:12) aux tirs. Laraque, qui a joué 2 minutes, a terminé -4. Au total, Bergeron a terminé -15 en 7:20, Lapierre -18 en 9:08 et Laraque -12 en 6:25. Contre la quatrième ligne des Islanders. Me semble que ça serait pire avec Pyatt. On parles pas de Wayne Gretzky là. Pyatt. Cibole.
  • Gill et Gorges se sont aussi fait manger aux tirs et aux chances, mais je leur donnes du lousse, ils ont eu à couvrir Tavares et couvrir la première ligne n'est pas un rôle qui leur sied terriblement bien. Un soir comme ça ils peuvent dépanner, mais sans plus.

Aucun commentaire: