lundi 14 décembre 2009

20485 Buffalo 4 Montréal 3


Scoring Chances for NHL Game Number 20485

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
BUF119:28 1720364147941022303637575v5
BUF116:09 2641747591 1926293041574v5
MTL111:3832615324144672225303744525v5
BUF110:05 131420414647413303644555v5
MTL19:35156153241446759212630525v5
BUF18:40 172036414794422253037445v5
BUF18:20 131426414675519293041525v5
MTL14:1974204041477491513303652555v5
MTL13:5846 But131441444647910293057 5v4
BUF12:21 6131532414449212629305v5
BUF218:15 6153241446749212630445v5
BUF217:52 63241447491413212630445v5
MTL216:511361336414494519293052555v5
MTL213:2014613144144461019293041575v5
MTL213:1913613144144461019293041575v5
MTL210:3246613144144461019293041575v5
BUF28:54 1420324144 1926293041574v5
BUF27:36 1420324144 1926293041574v5
BUF27:03But62641747591921304455575v5
BUF25:18 1420404144 1926293041574v5
BUF22:05 1314414446471025305557 5v4
BUF20:59But61314154144519303652 5v4
MTL20:2767615264167911019303657 5v4
MTL318:431461314414446419293041445v5
MTL318:111515263241677559212630525v5
MTL317:2546 But1314414446471025305557 5v4
BUF316:54 613144144461019293041575v5
BUF310:38 26404147749159222630525v5
MTL38:3974204041477491522253037525v5
BUF37:32 4041444774911013303655575v5
BUF37:28But4041444774911013303655575v5
MTL37:1013 But61314414446419293041445v5
BUF36:51 1426324175 1926293041574v5
BUF36:29 2041447491 1926293041574v5
BUF35:53 14264175 1921262930413v5
BUF35:20But14264175 1921262930413v5
BUF34:20 620414474911330364455575v5
BUF33:12 26324144679149212630445v5
MTL30:2113133244464791930445557 5v4


#PlayerEVPPSH
6J. SPACEK15:48860:49112:0600
13M. CAMMALLERI14:05643:42320:0000
14T. PLEKANEC13:13533:01224:4604
15G. METROPOLIT11:58320:38110:1800
17G. LARAQUE2:20020:00000:0000
20R. O'BYRNE10:44240:00003:2504
26J. GORGES18:35140:47104:0002
32T. MOEN13:13341:11104:5403
36M. D'AGOSTINI5:19120:00000:0000
40M. LAPIERRE13:37230:11000:4301
41J. HALAK44:5311143:29329:3106
44R. HAMRLIK14:28883:42324:4504
46A. KOSTITSYN13:06533:40310:0000
47M. BERGERON16:19263:40310:0300
67M. PACIORETTY13:01320:36100:0100
74S. KOSTITSYN13:56260:00003:4802
75H. GILL14:08120:00004:4302
91S. GOMEZ14:47271:28202:5702
94T. PYATT5:48120:00001:3600


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
1463510000100
2584312000300
36104620000202
4000000000000
Totals1524111442000602






Statistiques à forces égales
PériodeTirsMenJ Zone OMenJ Zone D
1+17/-18 (-1)53
2+10/-18 (-8)43
3+14/-15 (-1)58
4+0/-0 (0)00
Total:+41/-51 (-10)1414



  • Lindy Ruff a immédiatement annoncé ses couleurs en envoyant sa quatrième ligne pour démarrer le match. Martin aurait pu décider d'y aller avec son gros trio pour tenter de frapper un grand coup dès le départ, ce qui démontre la confiance que Ruff a en sa quatrième ligne. Ayant l'avantage de la glace, Martin aurait ensuite pu suivre selon ce que l'adversaire envoyait pour retrouver les confrontations qu'il souhaitait. Mais Martin ne semble pas friand de ce genre d'ajustements à la volée. Il a donc envoyé l'abomination qui fait office de quatrième ligne. Pyatt, le centre, est un joueur de AAAA par les temps qui courent: capable de suivre à l'aile gauche, mais un peu dépassé à sa position naturelle (centre) à moins d'avoir de bons ailiers. À gauche, D'Agostini, jeune ailier droit droitier qui a joué à droite toute sa vie et qui n'est pas transcendant en défensive lorsqu'il joues à sa position naturelle d'ailier droit, position naturelle pour lui (l'ais-je déjà souligné?) parce qu'il a joué là toute sa vie (sa vitesse et sa capacité à dégainer rapidement et avec précision l'ont mené à la LNH). À l'aile droite? George Laraque. George a eu droit à exactement 4 chiffres, après quoi Martin s'est mis à envoyer une rotation de Sergeï, Cammalleri et Pacioretty. Sans blagues.
  • Première période presque prometteuse aux tirs, mais chassez le naturel... Force est de constater que Buffalo s'est adapté en deuxième. Alors qu'en première la rondelle sortait grâce aux attaquants qui se repliaient profondément, en deuxième les Sabres ont réalisé qu'ils n'avaient pas à craindre la longue passe en sortie de zone; les attaquants se sont alors trouvés couverts et le CH est retombé dans l'ornière nommée "Banc des pénalités".
  • Siharei et Gomez ont terminé le match avec des différentiels de chances franchement décourageants, lors que Lapierre s'en est mieux tiré. Ça me porte à croire que le 91 et le 74 ont eu de la difficultés lorsque séparés. Je comprends que Gionta n'est pas sur le point de revenir, mais Sergei, Gomes et Gionta feront probablement un trio fort intéressant.
  • On ne peut se passer de Metropolit pour l'instant, alors faudra vivre avec ses sautes d'humeurs. Il est quand même en train d'entrebâiller la porte pour Pouliot (Lapierre est définitivement écarté du centre de la troisième ligne à ce stade-ci). Si tant est que Pouliot existe vraiment.
  • Le différentiel de tirs est encore dans le drain (-10, ça reste parfaitement mauvais) mais l'équipe a aujourd'hui semblé plus compétitive. Une certaine capacité à construire un jeu de transition à partir de joueurs d'avants revenant profondément dans le territoire notamment. Mais pour une fois je suis totalement d'accord avec le staff de RDS: les pénalités à répétitions sortent la première ligne du jeu, ce qui en l'absence d'un véritable ailier pour compléter Gomez et Kostitsyn est une punition pure et simple.
  • Gill et Gorges ont fait le dos rond, Hamrlik et Spacek ont fait le travail côté chances. Qui est-ce qui reste?

3 commentaires:

LeMatheux a dit…

Je ne suis pas trop fache. Je m'attendais a franchement pire, mais ils ne se sont pas fait completement plomber et les chances 11-14 a forces egales, contre les Sabres que je respecte beacoup, ce n'est pas trop mauvais. Ils sont peut-etre lentement en train de tourner le coin.

Le jeu de puissance carbure, le PK est surtaxe mais fait le boulot, ne reste plus qu'a ameliorer le jeu a 5 contre 5. Si Martin est en train de fonctionner par etapes, c'est le temps.

Je suis un defenseur de Gomez mais la je commence a avoir de la misere. Le voila deuxieme centre, il se fait plomber aux chances, il se fait plomber aux tirs, il n'accumule pas de points... il faut dire qu'il n'a vraiment pas d'ailiers. On va devoir commencer a s'interroger sur ce gros salaire s'il ne joue pas au moins a la hauteur de 5 millions. Ce qui me chicote dans cette histoire c'est que Gomez n'a jamais ete comme ca. Les points venaient toujours a a peu pres 2 ESP/60, et il etait Capitaine Corsi. Traine-t-il encore une blessure, ou ne fitte-t-il pas dans le systeme, ou quoi?

La profondeur a l'avant fait un peu pas mal pepic cette annee, il faut l'avouer. Envoyer Latendresse au Minnesota pour quelqu'un qui n'a pas encore joue en haut n'a rien aide.

Maintenant les Devils. Esperons que les petits gars vont se faire dire sans ambages que les arbitres ne laisseront pas passer pour eux ce qu'ils vont laisser passer aux Devils, une equipe avec une reputation de discipline.

Finalement, meme si Gabe pretend que le Canadien a ete chanceux pour en arriver a son reluisant dossier (ha!) je pense que son veritable coup de chance, en autant qu'il cherche a acceder aux series, c'est que la barre est basse en maudit. Presentement l'equipe de 8eme place s'enligne pour 82 points -- un dossier de .500 a la Bettman, un but tellement mievre qu'il est a la portee de meme le Canadien et les Leafs.

J'ai bien hate de voir ce que ca va faire avec Markov et Gionta. N'en deplaise au calcul de la "valeur au-dessus du remplacement" (un concept franchement pas facile au hockey par rapport au baseball), ca va boucher des mechants gros trous.

Olivier a dit…

Je ne sais pas pour Gomez; j'ai l'impression que lui et Kostitsyn sont en train de développer quelque chose. Lapierre, par contre, il fait des beaux jeux à l'occasion mais de manière générale a l'air un peu déphasé.

LeMatheux a dit…

Signe extremement encourageant: Andrei K est rendu en haut de 2 ESP/60, ou il rejoint Cammy et Pleky.

Houston, on a un premier trio.