dimanche 8 novembre 2009

20228 Tampa 3 Montréal 1

Scoring Chances for NHL Game Number 20228

TeamPeriodTimeNoteMTLOpponent
MTL117:523215313247677289112130435v5
TBL116:17 6132131449146141926305v5
MTL114:20946314446539446121314305v5
TBL110:34 6132131449148121321305v5
TBL19:54 1422263140 45122630914v5
TBL19:53But1422263140 45122630914v5
TBL17:40 142226314084819212630915v5
TBL12:36 314647537294816212830345v5
TBL10:48But6153132446748121321305v5
MTL10:241561531324467811122126305v5
MTL219:0613132122263191614192630915v5
MTL218:351515313247677289112130435v5
TBL216:54 132122317291614162830345v5
TBL216:13 131431445372819212630915v5
MTL214:241414222631465348121321305v5
MTL211:241515222631326725192630915v5
MTL211:172215222631326725192630915v5
MTL210:1721 But6213144469125123091 5v4
MTL28:52212126314491 512143091 4v4
TBL28:42 1314263147 25111330 4v4
TBL28:36 6143144 512263091 3v4
MTL27:27321431324772 45122630914v5
MTL23:234713213147729159132130435v5
MTL22:1284222631408494511132130435v5
TBL22:03but222631408494511132130435v5
TBL315:48 13212226319125111930435v5
MTL315:20326153132446746121314305v5
MTL39:49136132131449125111930435v5
MTL36:02146143144465325122630915v5
MTL35:42536143144465325122630915v5


#PlayerEVPPSH
6J. SPACEK20:37630:45101:2101
13M. CAMMALLERI20:48360:00000:0000
14T. PLEKANEC14:18330:00002:1413
15G. METROPOLIT12:34610:00001:5600
21B. GIONTA21:10440:45100:3800
22P. MARA17:36540:00001:3202
26J. GORGES17:46640:00001:3902
31C. PRICE53:3715100:45104:3913
32T. MOEN12:45610:00001:0610
40M. LAPIERRE5:43120:00000:3902
44R. HAMRLIK21:39740:45102:3801
46A. KOSTITSYN15:37410:45100:0000
47M. BERGERON15:35320:00000:5010
53R. WHITE14:11420:00000:0000
67M. PACIORETTY11:54610:00000:0000
72M. CARLE16:38330:00001:2410
84G. LATENDRESSE5:28120:00000:0000
91S. GOMEZ20:45440:45100:2900
94T. PYATT7:38220:00001:2700


PeriodTotalsEVPP5v3 PPSH5v3 SH
1373500000200
21058410001100
3414100000000
4000000000000
Totals1713151010001300

  • Les chiffres de fin de match sont flatteurs pour le CH, mais le fait est qu'ils ont totalement manqué la première et n'ont pas réussi à capitaliser en deuxième. Ajoutez à cela leur incapacité à contrôler le trio de Lecavalier et le fait qu'Ohlund et Krajiceck ont plombé la ligne de Gomez et voilà. Frustrant.

  • Les tabarnacos n'ont non seulement pas l'air prêts à tenir leur bout contre les joueurs de premiers plans, mais après que Lapierre eût échappé Tanguay en fin de deuxième, on ne les a tout simplement plus revus. Andreï Kostitsyn qui, malgré tout ses torts, a démontré au cours des deux dernières années qu'il peut produire contre les meilleurs éléments adverses, est [enfin] remonté aux côtés de Pleks avec Ryan White(!). Le 46 et le 53 ont semblé aider le 14 à pousser la rondelle du bon bord de la glace. C'est quand même un peu triste d'en venir à Ryan White sur le deuxième trio, non?

  • Martin ne peut pas pousser Spacek et Hamrlik dans les 30 minutes à chaque match, les deux vieux vont péter au frette. Il a donc dû s'appuyer plus lourdement sur Carle et Bergeron, en plus de jumeler Mara à Gorges. Jouant principalement contre Stamkos et Lecavalier, le 26 et le 22 en ont arraché, et la première période, alors que le Lightning appliquait un échec avant à deux joueurs, a été la plus pénible pour les 47 et le 72. Montée de bile: quelqu'un peut demander poliment à Bergeron d'arrêter ses bâtard de passes diagonales de bord en bord de la patinoire à travers 3-4 adversaires? Markov peut se le permettre parce qu'il ne se le permet que lorsque ça va marcher, pas lorsque ce serait payant que ça marche.

  • J'aimerais quand même ça qu'ils essayent le gros Gui avec Kostitsyn et Plekanec. À moins que je ne me trompe, White n'est pas exactement un foudre de guerre au niveau attaque.

  • Nittymachin en a sorti une grosse. On est dans la LNH, les goalers ont tendance à faire ça dans cette ligue-là. Quand même, ils ont poussé le beau Antero jusqu'à la fin. On prend le positif là où on le trouve.

  • Metropolit est, avec ses sbires, en train de se tailler une belle petite job de tapocheux de fond d'alignement; les trois ont fini 6-1 dans les chances et entre +17 et +19 en tirs tentés, contre les lignes de Halpern et, heu Konopka et le duo de, heu, *vérifies deux fois ce qui est écrit* Walker et Hale. C'est qui ces no-names là? On s'est vraiment fait battre par le Lightning? Misère.

  • Comme ça Bob, Tanguay tire pas assez souvent au filet? Change de consultants Bob, tu te fais fourrer.
  • 4 commentaires:

    LeMatheux a dit…

    J'ai toujours pas compris pourquoi le Canadien n'avait pas fait une offre a Tanguay. Il etait le meilleur avant du club en 2008-2009, il est un joueur d'elite a 5 contre 5 (je ne mache pas mes mots) et il est quelque chose dont le Canadien a eu cruellement besoin pendant longtemps, un avant dominant a forces egales. Pour moi il y a une raison disons non-hockey a ca parce que sinon ca ne fait aucun sens. Un vol pour Tampa.

    Mais bon, 17 chances de marquer, 40 tirs, 13 chances contre, moins de 25 tirs contre, et ils s'en sortent avec une defaite et un but pour. Ca m'enaaaaaaaaaarve. Ce n'est pas normal et la theorie de la malediction commence a avoir la dent longue. Il doit bien y avoir une raison sous-jacente au fait que le Canadien n'arrete pas de se faire pilonner aux pourcentages. La defense et les gardiens ne sont pas a point, je veux bien, mais a force d'avoir des tirs et des chances de marquer, ca devrait finir par rentrer juste au volume!

    Je comprends le Canadien d'etre frustre. Par bout il semble qu'ils ont plus de chances de gagner en donnant 40 tirs qu'en les prenant. A moins d'etre carrement atroces, leur niveau d'effort et la qualite de leur jeu ne semble pas avoir une grosse incidence sur leur pourcentage de victoire, ce qui ne doit pas etre tres motivant.

    Je ne sais pas comment Jacques Martin s'arrange avec ses jeunes. J'aime les autres aspects de son coaching et je suis pret a lui donner le benefice du doute parce que de faire marcher les jeunes joueurs c'est un travail a longue haleine qui est sujet a de nombreuses regressions... mais mettons que ca m'inquiete qu'AUCUN des jeunes joueurs de l'equipe ne decolle. Kostitsyn? Latendresse? Lapierre? Price? Halak? Ils se dirigent tous allegrement vers les pires saisons de leur carriere. Et les recrues, Pacioretty, Stewart, Chipchura... rien de rien. Le seul qui commencait a montrer des signes de progres, Chipchura, ca lui a valu une invitation a la galerie de presse. On ne peut pas oter des joueurs en question une part de responsabilite, mais de la a dire qu'ils sont tous mauvais, il y a une marge... surtout que TOUS ces joueurs ont ete plus performants par le passe.

    Il est beaucoup trop tot pour s'en inquieter outre mesure (et comme je dis je pense que le coaching est grandement ameliore cette annee, pour dire le moins) mais c'est quand meme un element a surveiller... et qui me laisse perplexe. Un autre phenomene bizarre qui me fait me demander s'il n'y a pas une cause sous-jacente, et vu que le Canadien est tres jeune a de nombreux endroits, c'est une tendance stressante.

    Olivier a dit…

    Je ne reviendrai pas sur Tanguay, c'est mauvais pour ma pression.

    Je regarde la ventilation des chances de marquer et je ne peux m'empêcher de penser à ce que JLikens écrivait au sujet de l'influence de la marque sur le différentiel des tirs.

    Je n'ai pas les Corsi par période (tiens, faudrait que je bizounne ça), mais juste sur les tirs: 1ère - 7 tirs/3 chances, 2ème 15/10 3ème 15/4. On sent qu'en deuxième le Lightning cherchait encore à mettre un autre but, mais une fois celui-ci obtenu, ils ont fait la tortue et le CH n'a pas été capable de briser la coquille en 3ème.

    On va toujours avoir des gros différentiels de tirs à cause de Gomez, je crois. C'est un joueur qui, comme Gionta d'ailleurs (Cammaleri est plus du genre à la garder en cherchant à rentrer dans la zone payante), cherche continuellement à déboîter la défensive adverse en tirant. Ces gars-là ont, et c'est justifié, totalement confiance en leur aptitude à soutirer la rondelle aux défenseurs adverses. Mais ça fait qu'on ramasse un char et une barge de tirs au but qui ne sont pas nécessairement dangeureux.

    Non, le vrai problème, c'est que le lightning n'avait pas de deuxième ligne à couvrir, sauf un peu en troisième. On en revient toujours à la même chose... Semble que Martin renvoies le 46 sur la première avec Gomez et Gionta, Cammaleri avec Pleks et Lapierre. On verra. N'empêche, Lapierre détonne dans le top-6...

    Et oui, ça fait du bien de ne pas être coaché par un gars qui apprend sur la job.

    MathMan a dit…

    37 tirs, et ce n'est pas la premiere fois! Je veux bien que le pourcentage de marquer changent dependamment de qui a l'avance mais la difference n'est pas si grande, et ils avaient quand meme mitraille Pavelec avec l'avance (ou au moins l'egalite) quand ils les ont battu 2-1. Je veux bien croire qu'il y a beaucoup de tirs speculatifs et que Gomez ne sait pas tirer, mais d'habitude ca rentre quand meme aux alentours de 10%!

    C'est constant et ce n'est pas la premiere fois, et ce n'est pas seulement le premier trio qui est en cause. Avec les tirs qu'ils ont les mal-aimes du peut-etre deuxieme trio, les #46 et #84, devraient avoir assez de buts pour s'eviter un peu les foudres des critiques. Pas etonnant qu'on dise que la confiance soit a plat...

    Meme en donnant une marge parce que le Canadien tire de l'arriere les pourcentages me semblent trop bas "across the board". Je ne comprends juste pas.

    Olivier a dit…

    J'ai tendance à être d'accord avec toi; quand je parle du lien entre tirer de l'arrière et les avances au niveau des tirs et des chances de marquer, je cherche aussi une cause sous-jascente.

    J'avancerais deux choses:

    -Primo, selon l'expérience que j'en ai, 7 chances (toutes situations confondues) dans une période, c'est pas mal le seuil de respectabilité. 9-10 c'est beaucoup, 5 et moins, c'est franchement peu. Je suis en train de compiler tout ça pour la barre des 20 matchs, et je vais faire une ventilation par périodes, voir combien de petites, moyennes et grandes périodes on a. Y'a peut-être quelque chose là?

    -Secundo: je reviens toujours à l'attaque comme solution à nos problèmes parce que je sens qu'avec le personnel en place, c'est notre seule chance de rester à flots. Les bonnes équipes ne font pas que tirer souvent, elle empêchent aussi l'équipe adverse de tirer, et ça je ne vois juste pas comment on peut s'améliorer drastiquement rapidement sans un échange. Si Carle monte une marche et O'Byrne et Gill nous reviennent en forme, on a peut-être de quoi, mais sinon, le fond de la défense est juste trop faible. Hamrlik et Spacek compensent en partie (ils tirent vraiment un début de saison du tonnerre), mais il manque de staff.

    Ah, pis tertio: Ça arrive que sur 30 40 match une équipe aie des pourcentages pourris/excellents; peut-être est-on dans une de ces séquences? On ne le saura pas avant la fin de l'hiver, mais bon.

    Au moins l'été des indiens est arrivé!